This is Always a Horrible Idea

“BONJOUR, BONJOUR…DR. CAPTOR EST-CE QUE CE TRUC MARCHE ?”

“ouai2, iil marche.”

“PEU IMPORTE. A-HEM. BIENVENUE À TOUS AU PREMIER BARBECUE ESTIVAL ANNUEL DE LA FONDATION. LE PERSONNEL SENIOR DU SITE 19 TROLL PRÉSENTE UN CHALEUREUX ACCUEIL À NOS COLLÈGUES HUMAINS… "

“plus vvite !”

Le Dr. Vantas jeta un regard qui aurait pu souder une porte fermée.

“…PRÉSENTE UN CHALEUREUX ACCUEIL À NOS COLLÈGUES HUMAINS DU SITE 19 DE LA SESSION BETA. NOUS ESPÈRONS QUE CE PARTENARIAT PORTERA SES FRUITS DANS LE …"

“Ouais, plus vite !” hurla le Dr. Bright depuis l'arrière de la foule.

“…SES FRUITS DANS LE…”

“je pourrais écrire un meilleur discours, et en plus réduit de moitié !”

“…FUTUR…"

“Je n'ai pas changé d'univers pour écouter ton bafouillage ! Va à l'essentiel !” Bright avait maintenant au moins trois membres du personnel troll féminin autour de lui.

Le Dr. Vantas n'avait rien dit cette fois. Quelque chose claqua derrière ses yeux jaunes. Un doigt était tendu, tremblant de colère, au troll au reflet violet.

“DIX RÉVOLUTIONS J'AI TRAVAILLÉ AVEC CET ABRUTI. DIX. PUTAIN. DE RÉVOLUTIONS. QUELQU'UN, DÉBARASSEZ MOI DE LUI. JE VOUS PAIERAI."

Il y eut un court silence très gênant.

“VOUS SAVEZ QUOI ? MERDE. ÇA SUFFIT AVEC CETTE PUTAIN DE FICHE.” Vantas jeta sa fiche sur le côté. “ALLEZ FOURRER VOS GO AND STUFF YOUR PROTEIN CHUTES WITH SOME SHITTY GRILLED MEAT PRODUCTS, YOU USELESS BULGELICKING ASSHOLES.”

“Camarade, tu es fait comme un mur de briques. Un fin spécimen de la mère patrie.” Strelnikov avait déjà descendu deux sandwichs au rosbif et trois verres de vodka. Security Chief Equius s'interrompit pour regarder le Russe déjà ivre.

“D —> Oui, je suis plutôt…FORT”

“Testons.” Strelnikov remonta sa manche et posa son coude sur la table. “Je suis en train de penser que tu vas peut-être devenir surpris, mon gris camarade.” Le troll sourit avec sa dent brisée et s'assit en face de l'agent. Il était déjà en train de suer.

“D —> Le meilleur des trois, je suppose”

“Et un shot pour chaque défaite.”

“pourquoi pas”

“Oh, eh bien voyons voir.” Rights compta sur ses doigts. "De un, tu es un immense connard. De deux, c'est la troisième fois que tu me dragues aujourd'hui, et trois, tu es, pour être polie, putain d'effrayant.”

La lèvre inférieure du Dr. Ampora trembla tandis que Rights s'éloignait. Le Dr. Peixes lui tapota l'épaule.

“Allons, allons, tu vas bien finir par trouver quelqu'un.”

“nope nope nope nope à partir de maintenant, je suis foutu, je serai seul pour toujours”

“Tu es une vraie mauviette, tu le sais ?”

Gears never wanted anything beyond bread and water. A seat was unnecessary, even. He preferred to stand and watch.

“d0cteur gears je supp0se”

Il vit un androïde aux cornes de bélier se tenir devant lui.

“C'est exact.”

“je suis le d0cteur medig0 mark ii”

“Bonsoir, Dr. Medigo.”

The two stood there without talking for several minutes.

“Vous n'avez pas l'air de participer à cette petite réunion,” dit finalement Gears.

“cest un peu ennuyeux mais cest pas grave je supp0se”

“Je le vois bien.”

“Donc c'est à cela que servent les seaux. Très intéressant, Docteur Maryam, s'il vous plait, continuez.” dit Bright avec un sourire.

“UGH. ÇA ARRIVE À CHAQUE PUTAIN DE FOIS.” Le Dr. Vantas s'assit en face de Clef.

“Être entouré par une bande de connards qui peuvent à peine faire leur boulot fait partie du travail,” dit Clef, léchant la sauce sur ses doigts.

"PREACH IT, BROTHER.”

“You know, I think we could really make that staff exchange program you mentioned last e-mail work. Eh, Crow, viens là, assieds-toi.”

Crow padded over and hopped up onto the bench. Vantas looked like he was about to say something for a moment, and then thought better of it.

“I was saying how a staff exchange program could work wonders for both of us.”

“If the O5 board would approve it, I’d be the first one on the list.”

“IF THEY DON’T CLEAR IT, I’LL DO IT ANYWAY. ANYTHING TO GET AWAY FROM THESE IDIOTS. JUST MAKE SURE YOUR PEOPLE READ THE GODDAMN FINE PRINT AND KNOW THAT WE DON’T REALLY CARE IF THEY LOSE LIMBS, OR ORGANS, OR LIFE.”

“Je suis certain queI’m sure that can be worked out,” Crow said.

“:33 < oh te voilà karkitty !”

La tête de Vantas cogna la table avec une force importante. Le Dr. Leijon s'assit près de lui, portant un très gros, très rare steak dans son assiette et un chat dormant sur son épaule..

“JE T'AI DIT DE NE PAS M'APPELER COMME ÇA AU BOULOT.” Il n'a pas levé sa tête.

“:33 < oh, quelqu'un s'est réveillé du pied gauche ce matou.”

Clef et Gears échangèrent un regard, l'air de dire "Ouep, c'est elle qui porte la culotte."

There was no cheering over at the bocce game. Or any talking at all, actually.

L'Agent Yoric, le Dr. Nitram, et le Dr. Makara étaient les seuls joueurs restants. Ils n'avaient tous plus qu'une seule boule. Et elles étaient toutes à la même distance du cochonnet.

La tension était telle qu'on pouvait la couper avec une cuillère.

Comme le Dr. Makara l'exprima de manière si éloquente, “LeS bOcCe SoNt UnE pUtAiN d'AfFaIrE sÉrIeUsE, fIlS dE pUtE."

“Et c'est pourquoi nous ne devons jamais laisser 447 toucher un cadavre.”

“FASCINANT. AVEZ-VOUS DÉJÀ ENVISAGÉ…" La seconde moitié de sa phrase fut noyée par une énorme explosion. Charging through the smoke was a humanoid… thing, with a black carapace, a harlequin hat, wings tentacles, and a sword. It was riding 682. Following close behind was the figure of a troll wearing a bright orange sweatshirt with a sun on it, laughing maniacally. She had lassoed 682 with a length of cable and was now being dragged around on roller skates.

“Tu ne m'attraperas jamais vivante, Redglare ! Jamaiiiiiiiis !!!!!!!!” She called out to the picnic area.

“C3ST CL41R3M3NT CONTR3 L3 PROTOCOL3 ! 1 W1LL H4V3 YOUR 4SS D3MOT3D FOR TH1S, S3RK3T !” Le Dr. Pyrope bondit de sa table et commença a chasser le lézard, la troll, et Jack loin devant, agitant frénétiquement sa canne.

Il y eut plus d'explosions et de bâtiments effondrés.

“ET BIEN.” Vantas salua Clef et Crow. “SI VOUS M'EXCUSEZ POUR UN INSTANT, MESSIEURS.”

Il tomba à genoux et cria, brandissant ses poings vers les lunes dans le ciel. Le volume était terrifiant.

“VRIIIIIIIISSSSSSKAAAAAAAAAAAAA !”

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License