Sullivan Brouillon en tout genre
notation: 0+x
DSC5271.jpg

SCP-XXX avant sa récupération par la Fondation le ██/██/████ .

Objet # : SCP-XXXX

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'artefact doit être gardé dans une salle de 10 mètres sur 10 avec des murs en plomb de minimum 2 mètres d'épaisseur. L’intérieur et l’extérieur de la salle devront être tapissés de divers détecteurs permettant de savoir le taux de radioactivité de la salle ainsi que la pression de l'air , détecteur de fuite d'air ( pour assurer a 100% l'herméticité ) Il est aussi entouré d'une deuxième cage en plomb 3 fois plus épaisse que la première depuis l'accident A1. Cette cage est relevée seulement lorsque le protocole n°347e est déclenché.
L'objet devra se trouver sur un piédestal d'une hauteur de 1 mètre. Un agent doit toujours vérifier que le taux de radiations de la pièce ne dépasse pas les 1000 mSv⋅h-1, si cela arrivait la procédure n°347e devra être mise en oeuvre immédiatement. Des bactéries X-9 doivent pouvoir être déployés dans la salle (Voir Dossier X_9).

Nul n'est autorisé à rentrer dans la cellule depuis l'accident A1 .

Description :
L'artefact est un masque à gaz réglementaire datant de ████ , trouvé à Tchernobyl plus précisément dans ██ █████ du ████████ n°█ .

L'anomalie de SCP-XXX-FR se manifeste par une émission radioactive continue émanant de l'objet anormalement importante (supérieure à ███ mSv⋅h-1). Plusieurs tentatives de décontamination ont été effectuées et aucune n'a pu réduire de manière significative les émissions de SCP-XXX-FR.

L'artefact n'a à ce jour pas de conscience propre, sa seule particularité anormale est celle cité au-dessus. Toutefois si l'artefact peut être facilement contenue, il est vivement recommandé de ne pas rester longtemps dans la salle dût au fait que le taux de radiation est élevé.

Modification ultérieur a l'accident A1 :

Il semblerait que SCP-XXX-FR présente finalement des signes d'intelligence bien que très faible et instinctif, le masque a en effet réagit a se qu'il a put prendre comme agression (Voir Accident A1) en augmentant significativement le taux de radioactivité qu'il émet de maniéré à se défendre.

SCP-XXX-FR semble aussi transmettre les radiations a une personne ( qui devriendra SCP-XXX-FR-1 ) , SCP-XXX-FR-1 transmettra alors a sont tour les radiations ( il y'aura alors SCP-XXX-FR-1 et SCP-XXX-FR-2 ) et cela se répète.

Toutefois il semble que le taux de radiations diminue au fur et a mesure que la transmission se fait, ainsi seule les 10 premières personnes atteinte on des chance de mourir, les 10 suivantes, elles peuvent avoirs des cancers, Une fois ce stade passer les personnes "contaminées" ne craignent plus rien, car la dose est devenue très faible.

Le SCP-XXX-FR à été reclassifiée Euclide a la suite de cette modification

Addendum : :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License