SCP-701-FH
SCP-701-FH

SCP-701-FH, lors de sa capture, dans le désert du ██████, ███████.

Objet # : SCP-701-FH

Niveau de menace : Jaune

Classe : Euclide


Procédures de confinement spéciales : SCP-701-FH doit être confiné dans une cellule en acier blindé de sept (7) mètres sur six (6) mètres, disposant d'un sol ensablé d'un (1) mètre cinquante (50) de hauteur, et dont les murs et le plafond doivent être recouverts d'une couche de sable de vingt (20) centimètres de sable afin que SCP-701-FH puisse librement vaquer à ses occupations sans intenter à la santé de n'importe quel membre du personnel. La cellule doit disposer d'eau potable en abondance, et ce dans un oasis artificiel et d'animaux reptiliens afin de pouvoir se nourrir.
Les ressources en eau de SCP-701-FH doivent s'effectuer par un système de pompes, dont ladite eau doit être changée toutes les trois (3) semaines, ou si les réserves d'eau actuelles sont épuisées. Quand aux ressources animales de la cellule, seulement un serpent d'environ un (1) mètre de long doit être introduit par un système de trappe dans la celule, et ce chaque jour, afin que SCP-701-FH puisse se nourrir.
Toute caverne creusée par SCP-701-FH doit immédiatement être signalée à n'importe quel membre du personnel, ce dernier devant alors activer un dispositif inventé par le Docteur Freust afin de provoquer une légère secousse dans la cellule de SCP-701-FH afin de reboucher efficacement ladite caverne.


Description : SCP-701-FH est un animal membre de la famille des Scorpionides, mesurant soixante-treize (73) centimètres de long, cent douze (112) avec la queue, soit environ soixante (60) centimètres de plus que ses congénères de la même espèce.
SCP-701-FH possède une carapace faite, contrairement aux scorpions classiques, d'os provenant d'une créature indéterminée, datant, après vérification scientifique au Carbone 14, d'environ quatre cent millions (400 000 000) d'années, de couleur grise, parsemée de tâches rouge écarlates. Cette carapace peut être utilisée par SCP-701-FH afin de se camoufler dans le sable, les pigments de ladite carapace s'adaptant à son environnement afin de pouvoir se camoufler, ainsi que de permettre à SCP-701-FH de respirer, même en cas d'intoxication pulmonaire par voie aérienne, ou d'obstruction des systèmes respiratoires. Il est à noter qu'obstruer les espaces entre les plaques composant la carapace de SCP-701-FH semble inutile, après l'Expérience-02 du Journal d'expériences sur SCP-701-FH.

Les pattes, les pinces et la queue de SCP-701-FH, lorsque comparées au thorax de SCP-701-FH, sont anormalement grandes. SCP-701-FH semble, avec le temps, avoir développé des particularités notables avec ces membres. De ce fait, les pattes de SCP-701-FH doivent perpétuellement se trouver sur le sable, puisque tout contact avec un sol ou un mur fait dans une autre matière entraînera forcément une onde sonique à chaque fois que les pattes de SCP-701-FH touchera cette matière, tandis que les pinces doivent être bloquées chacune avec une épaisseur de vingt-cinq (25) centimètres, et ce sur chaque parcelle composant les pinces de SCP-701-FH, afin que les pinces de SCP-701-FH ne s'entrechoquent jamais. Enfin, le dard à l'extrémité de la queue de SCP-701-FH doit constamment être enfermé dans une fine couche de douze (12) centimètres de béton armé, afin que le dard ne puisse en aucun cas piquer un être vivant. Toute piqûre provenant de SCP-701-FH peut tuer sur le coup, en injectant un liquide jaunâtre contenant, après analyse, une forte dose de toxines paralysantes, permettant une paralysie cérébrale et cardiaque dans les six (6) minutes suivant la piqûre, si le sujet n'est pas traité rapidement. Si un être humain ou un SCP piqué est suffisamment résistant pour contrer les toxines de paralysie, ces derniers s'endormiront pour une durée comprise entre deux (2) minutes et quatre (4) jours. Tout individu piqué par SCP-701-FH, même résistant aux toxines de paralysie ou après consommation du "J-701-Freust", se retrouvera stérile à vie, et ne ressentira plus l'envie de commettre un acte a connotation sexuelle, allant du simple baiser à la pénétration, en passant par les pulsions sexuelles. Cette toxine infecte en priorité les appareils reproducteurs, et ce par un procédé inconnu à ce jour.

A ce jour, seul un remède, le "J-701-Freust" inventé par le Docteur Freust, fut suffisamment puissant pour guérir la paralysie, et ce dans son entièreté, mais au vu du temps de préparation d'une dose de "J-701-Freust", étant d'environ trois (3) semaines selon le Docteur Freust, neuf (9) fioles contenant chacune une dose de cinquante (50) millilitres de "J-701-Freust" doivent toujours se trouver dans l'infirmerie du Site de Confinement de SCP-701-FH. Si le nombre de fioles contenant du "J-701-Freust" se trouve sous le nombre de neuf (9), le nombre de fioles manquantes doit obligatoirement être communiqué au Site confinant SCP-701-FH, afin de pouvoir rentrer en contact avec le Docteur Freust. A noter que le "J-701-Freust" n'a aucun effet sur les êtres vivants suffisamment résistants aux toxines de paralysie de SCP-701-FH.

Suite à l'Expérience-03 du Journal d'expériences sur SCP-701-FH, il est apparu que SCP-701-FH possède des particularités psychiques. Il pourrait faire "sentir" sa présence à tout individu l'ayant rencontré physiquement, et même lui parler. SCP-701-FH, après vérification hors-tests, peut également parler quatorze (14) langues, tels que le Français, l'Anglais, l'Arabe, l'Espagnol, l'Italien, le Turc, le Mandarin, le Portugais, le Japonais, le Russe, le Suédois, le Finnois, l'Hébreu et le Sumérien.


SCP-701-FH fût découvert par un groupe de voyageurs Nomades le ██/██/19██, aux alentours de la ville de ██████. Les témoignages visuels raconteraient la présence d'un scorpion géant, semant destruction et désolation sur son passage. Ce fût seulement lors d'une excursion de l'Agent ████████, accompagné de Touaregs dans le Désert du ██████, que SCP-701-FH aurait attaqué ledit groupe, causant la mort de ████ (█) Touaregs, et blessant gravement l'Agent ████████, ce dernier ayant réussi à s'échapper en se cachant dans le sable. Lorsque l'Agent ████████ revint à Fenhir, ce dernier rapporta précisément les événements de son excursion, ainsi que la mort des ████ (█) Touaregs avec une précision déconcertante. Une équipe d'assaut composé de six (6) Agents, dont l'Agent ████████, fut alors envoyé pour capturer SCP-701-FH et le ramener dans le Site Fenhir. De l'escouade d'assaut envoyée, composée de six (6) Agents, seuls deux (2) Agents revinrent à Fenhir. Ces derniers répétaient sans cesse "Mort et désolation, voila ce qu'est ce scorpion…". Après passage en cellule de psychologie et de psychothérapie, les deux Agents furent dans la possibilité de donner les éléments concernant la capture de SCP-701-FH (voir le Rapport de capture de SCP-701-FH)


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License