SCP-3084

*Niveau d'accréditation de rang 2*

Objet # : SCP-3084

Classe : Euclide

Niveau de menace: Jaune

images?q=tbn:ANd9GcQOCGQxEVtftCJ1xz4m6miepCQtWZX6I-oi1sI5txIaUWXdl7Jx

Découverte:

L'observatoire de Remanzacco a détecté, le 27 juin 2011, à 17 heures TU, un astéroïde d’un diamètre compris entre 5 et 20 m qui a 3.6h plus tard pénétré l'atmosphère terrestre au dessus de la Russie à 49 km Nord/37 km Sud de la ville ██████ et s'est écrasé en pleine forêt. L'équipe d'intervention du Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie assemblée et envoyée 24h plus tard pour récolter l'objet météoritique à cessé de communiquer à T+0,4(h) après la sécurisation du périmètre d'intervention. De nombreuses équipes ont tenté, en vain, de prendre contrôle du site de l'impact. Les rapports mentionnent la présence d'une habitation en ruines non domiciliée non loin du lieu du crash et la venue d'un individu de sexe féminin civil de petite taille et âge refusant d'obtempérer face au protocole de sécurité conduit par l'équipe de reconnaissance. (Identité de l'individu ): [========]

Procédures de confinement :

SCP-3084 (le dichlonium) doit être maintenu à une température de 283 kelvins sous forme solide dans un contenant rectangulaire en titane bétonné de 3*2*2 m (L,l,h).
Il est à manipuler derrière une hotte de confinement lourde du fait de son grand potentiel mutagène. Toute personne ayant été contaminée par SCP-3084 en dehors d’une expérience accréditée par le jury n°3220 est à soumettre au protocole d’élimination (2_8!), peu importe le niveau d’accréditation.

Description :

SCP-3084 ( le dichlonium) est un élément météoritique pouvant émettre un gaz qui modifie le génome humain à un vitesse exponentielle. À température ambiante , SCP-3084 se trouve sous forme solide. Dans cet état, SCP-3084 n'émet aucun rayonnement, émanations ou onde électromagnétique captable . L'ingération de dichlonium sous forme solide ou liquide n'est pas léthale dans des proportions raisonnables .
Le liquidus du dichlonium se situe ( à pression atmosphérique standard) à 277 kelvins. Au dessus de cette température, environ 0.48% de la masse de SCP-3084 se diffuse dans l'air sous forme de gaz, et environ 12% se liquéfie. Augmenter la température n'augmente pas la masse de gaz produite mais augmente la masse de liquide produit.
Le liquide produit possède les mêmes propriétés que le composé élémentaire solide de base , excepté la modification de son agitation moléculaire thermique interne.

SCP-3084 a :

Masse molaire de 282 g.mol-1 ,
Numéro atomique Z=114
Nombre de masse A=227
Masse volumique : 2260 kg/m^3

SCP-3084 correspond à l'élément inconnu de période 7 et colonne 16 du tableau de classification périodique. Le dichlonium n'est pas présent sur Terre et ce sous aucune forme. Il est issu d'objets spatiaux détachés de la ceinture d'astéroïdes troyens du système solaire dans la zone *90B-2 . Toute transmutation d'éléments en dichlonium s'est avérée un échec.
Le gaz émis lors de la fonte de SCP-3084 est classé en tant que arme bactériologique de niveau S.

ANNALES :

ENREGISTREMENT DE LA LIAISON CENTRAL/TEAM HIPPO , 2 AOUT 2004 ████ , SIBERIE

-H :Arrivée sur la zone prévue dans 14 minutes.
-C : Reçu. Tenez-nous au courant au fur et à mesure de la progression de la mission. Maintenez un contact oral clair au moins toutes les minutes.
-H : Compris. Rien à signaler dans le coin…correction : habitation en visuel. Demande de permission d’investigation.
-C : Permission accordée. Décrivez les détails dans le cadre de votre mission. Vous devez quitter la cabane à T+10 minutes.
-H : L’habitation n’a pas l’air solide. Le bâtiment est ancien. Données correspondant à des traces de vie antécédentes à notre arrivée présentes sur le site confirmée. Divers murs effondrés et fenêtres éclatés, probablement à cause de l’onde de choc de l’impact. Aucune marque de combat détect….(*Pause subite*)
Attendez…. 1 mort confirmé. Adulte de sexe masculin. Civil. Cheveux bruns, grande taille. Membres supérieurs, inférieurs et tête séparés du thorax. Bordel à queue, quel connerie à bien pu faire ça ? J’suis bien au courant que y’a des ours dans le coin, mais même un ours en rut, ça fait pas ça ! Putain, dans quelle merde vous nous avez fourré, moi et mon équipe ?
-C : Continuez la mission. Vous avez 2 minutes pour finir vos fouilles et quitter le bâtiment. Retrouver le cratère est l’objectif principal de votre mission. Ne vous détournez pas de votre devoir.
-H : Et les gros flingues que vous nous avez donné, c’est pour faire joujou dans la neige et tirer sur le gros caillou ? Sans vouloir que ça devienne personnel, ton histoire pue la bite, petit con. Ecoute. J’ai survécu à des dizaines de conflits majeurs nationaux, je pensais avoir déjà tout vu, mais là c’est juste pas net DU TOUT. Alors il va falloir être honnête avec moi sur ce qu’on est supposé devoir affronter. Parce que c’est pas juste une mission de reconnaissance, pas vrai ? Je bosse pas dans ces conditions. Moi et mes gars , on est pas des enculés de petits mercenaires pédés soustraités à la con. Je bosse dans une sous-section secrète de l’armée russe. J’ai aucune idée de comment tes potes et toi vous avez réussi à bolosser notre administration, mais pense pas que les russes sont tous cons comme des manches d’AK-47m. On n’était pas supposé se taper des meutes de loups enragés à travailler pour un putain d’ingénieur binoclard étranger de merde. Alors mon bonhomme, tu vas cracher le morceau, sinon je vais te prendre ton foutu chronomètre et te le faire remonter si haut par le cul que tu vas pouvoir mesurer le temps te brossant les dents avec. Sinon bye-bye la mission. Putain.
-C : (*silence*). Attendez un instant
(*l’opérateur coupe le son, puis rebranche au bout d’une minute ou deux*).
Vous ne disposez pas d’un niveau d’accès aux informations suffisant, colonel. Nous ne pouvons vous dévoiler d’informations encryptée d’un niveau de renseignement supérieur au vôtre. A la prochaine tentative d’insubordination, vous serez relevé de vos fonctions et rétrogradé en tant que simple classe 1 et affilié [H interrompt]
-H : Ferme ta gueule, enculé de nerd. Je m’en bat les couilles de tes menaces à la con (*H est arrêté par le sous-officier de son escouade. La communication avec Central continue*)
-Vice-Commandant Team Hippo : Chef ! Pendant que vous vous amusiez sur la ligne rouge, on a retrouvé les restes de ce qui semble être une autre équipe d’intervention . Ca doit dater d’à peine 2 jours. Ils ont un putain d’arsenal comme le nôtre et assez de munition pour faire un second Stalingrad. Mais ils risquent plus de vouloir s’en servir, étant donné qu’ils sont tous crevés comme le civil.
-H : Je le savais. On est pas les premiers. Le con à l’autre bout du fil l’a laisser échapper. C’est comme ça que j’ai cramé que c’était pas un militaire.
-SH : Hein ?
-H : Quand j’ai parlé du bâtiment pour la première fois, il l’a lui-même décrit comme un « cabane ». Si j’avais dis « maisonnette » ou une autre connerie du même genre, là j’aurais compris, mais si on te dit « bâtiment », tu peux pas directement penser à un cabanon en ruine.
-SH : Donc ils connaissaient déjà l’existence de la cabane, et ils nous ont envoyé après l’échec de leurs premiers toutous à récupérer la météorite. Ils nous prenn… Contact !
-H : Les mains au sol ! (*bruits sourds d’armes*)
-SH : (*chuchote*) Chef, je crois que c’est qu’une gamine. Peut être même qu’elle vivait dans la cabane. C’est un témoin important pour le succès de la mission. On est en train de l’effrayer.
-H : C’est moi qui décide si c’est une gamine ou pas, et je me branle de la mission comme de ma première cartouche. (*silence tendu*,* soupir*) Mais bordel, qu’est-ce qu’une morveuse fout dans le coin ? Serguei, occupe-toi d’elle (*soupire à nouveau *). Bon. Je vais pisser. On va sur le site du crash, on récupère la caillasse à mains nues s’il le faut et on se barre (*la source sonore s’éloigne*) Et vous, restez pas plantés là, le sperme de vos couilles va geler, si seulement vous en avez.
-SH : (*parle gentiment*) C’est bon, viens petite, on va te protéger. Le colonel peut parfois sembler vilain, mais c’est parce qu’il est très en colère en ce moment. Le méchant …. ours à disparu, et on peut le repousser à n’importe quel moment.
-Gamine : Non ! Vous mentez…
-SH : N’aie pas peur…. Pourquoi dis-tu qu’on mens ?
-G : Parce que l’ours est toujours là.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::FIN DE TRANSMISSION :::::::::::::

Enregistrement traduit du Russe par Eliott Rosenbur, chercheur de la Fondation SCP et diplomé en tant que professeur en langues , affilié au bureau #44554A de l’administration centrale de la Fondation SCP.

Rapport d’expérience N°122-AN ; Exposition du classe D-4027

//T+0 : Exposition du classe D au dichlonium ( durée : 1800 secondes)
T+1(h) : Balbutiements incohérents et douleurs crâniennes
T+2(h) : Légère déformation conique du volume crânien dans le lobe pariétal (h=0.5cm, D=0,2cm)
T+3(h) : Cris et violentes douleurs crâniennes. Déformation : ( h=0.7, D=0,3)
T+3.5(h) : Coma stade 1
T+3.6(h) : Coma stade 2
T+4.1(h) : Coma stade terminal puis mort cérébrale
T+26(h) : Réanimation du patient en tant qu’ ██████████
T+26.1(h) : Début de ████████
T+27 (h) : Termination de ████████ //


*Niveau d'accréditation Insuffisant*

Rentrer Identifiants de niveau 4
………………………………………..

-> Accès autorisé

Objet # : SCP-3084-1

Classe: Keter

Niveau de menace : Rouge

Découverte:

SCP-3084-1 était une enfant de nationalité Russe vivant illégalement dans la région militarisée des grandes forêts de la république de Sakah (Iakoutie). Le site du crash se trouve à 364 mètres direction Nord/Est de son lieu de résidence. Ce dernier a été endommagé par l'onde de choc de l'objet stellaire portant SCP-3084.
L'identité de SCP-3084-1 avant l'incident n°3084-1/2**4 : //ELF LIE\\ en 2004 dans le quartier Sud-Ouest, près de l’hippodrome de la ville de Iakoutsk, Russie (Sibérie Centrale) reste quasi-inexistante. Seul les étiquettes des vêtements ont permis la nomination de l’individu avant sa rencontre avec SCP-3084 en « Paraskeva »
Durant l’incident //ELF LIE\\, SCP-3084-1 à soudainement cessé toute activité et à pu être capturé par les forces armée russes, puis remis à la fondation SCP par le biais d’un accord avec le gouvernement russe. La raison exacte de ce mutisme soudain est inconnu. Néanmoins, le soldat classe 2 Ioussof LLecheko du 4° régiment de l’infanterie motorisée déclare que SCP-3084 l’a reconnu comme son père. Llecheko aurait extracté SCP-3048 sans connaître sa véritable nature du lieu du désastre et aurait décidé, alors que SCP-3084-1 se serai décrit être orphelin, de le ramener dans sa maison. Lorsque les forces spéciales de la fondation ont essayé de retirer la garde de SCP-3084-1 à Llecheko, celui-ci a commis un homicide sur la personne du chef d’escouade de la force spéciale puis fut maîtrisé. L’interrogatoire poussé du 2ème classe a révélé son extrème désordre mental. Il a déclaré reconnaître SCP-3084-1 comme sa fille naturelle et a refusé de tenir SCP-3084-1 comme le responsable de l’incident //ELF LIE\\. SCP-3084-1 a été anesthésiée puis conduite à son lieu de détention.

Procédure de confinement :

SCP-3084-1 est à confiner dans une camisole de fibres en diamants dans un cercueil en titane hermétiquement fermé retenu immergé dans un liquide a fort Ph (11,3) soumise à une activité de désintégration atomique constante afin d'empêcher la production de « vecteurs ». Le volume de la solution enrichie en soude doit atteindre les dimension 30*30*90 (L,l,h) La présence de personnel dans un périmètre de 150m de SCP-3084 en dehors des expériences à but informatif accréditées par le jury n°3021-Jbis de la fondation SCP est passible de peine terminale, et ce peu importe le niveau d'accréditation. Le changement des barres d'Uranium est à effectuer par le biais d'instruments robotisés automatisés. Les seules interventions humaines autorisées sur les automates est la vérification du bon déroulement de la manutention interne à la zone de confinement et l’entretien par l’équipe 3021-Mbis. L’Administration centrale du ministère de la défense de la fédération de Russie a conclu un accord officieux avec la fondation afin de bénéficier de l’expérience des chercheurs et du personnel de la fondation pour restreindre et étudier SCP-3084. Toutes les expériences menée sur SCP-3084 et 3084-1 sont reléguées à la direction du bureau administratif de la fondation SCP. L’accord Russe prodigue à la fondation des subventions et du matériel en échange des résultats de ces même expériences.
SCP-3084-1 est détenue dans un tout nouveau prototype de moteur nucléaire ( fonction incarcérative) enterré dans le Pôle Sud du globe terrestre, relié à une base scientifique non enfouie qui s’occupe officiellement de la mesure et l’étude géophysique du champ magnétique et des couches supérieurs du globe terrestre. Un service d’une garnison militaire de 35 soldats ayant passé avec succès le test Mélievkin doit en permanence assurer la sécurisation du périmètre de la facilité dans une sphère de 10km de la centrale. La base paramilitaire et le laboratoire de recherche sont alimentés par un second réacteur nucléaire semblable à celui ou est retenu SCP-3084. Les fumées de vapeur d’eau sont filtrées et relâchées en haute mer, dans une zone sous contrôle russe.

Liste Matériel de sécurité ( laboratoire 3084)
- 38 armes de poing ACP-42 de calibre 45
- 40 armes de poing PO-7 de calibre 9mm
-20 Pistolets mitrailleurs PDW-200 de calibre 9mm
-30 fusils d’assault MX 3GL de calibre 15 mm ( 60 lances grenades tout usage, 40mm)
-12 fusils d’assault SDAR sous-marin de calibre 5.56mm
-1 set pour chaque type de grenades ( offensives,fumigènes,flashbang et leurre) de 5 caisses de 30 grenades chacunes
-5 fusils sniper longue portéee M320 LR de calibre .408
-1 Char de Bataille MBT-52 Kuma 
-2 hélicoptère de reconnaissance AH-99 Blackfoot ( 4 Missiles AS, 1 Gatling de calibre 7.62 mm ) 
-2 véhicules de combat blidé amphibie AMV-7 Marshall
-4 camions logistiques lourde Tempest

Description:

SCP-3084-1 possède l'apparence d'un jeune fille de 11 ans, à l'exception de la présence d'une paire d'excroissances osseuses sur le haut du crâne. SCP-3084-1 est hautement hostile envers l'humanité et a pour but principal d'insérer son génome dans un certain nombre d'individus humains de la planète choisis par SCP-3084-1 ainsi que d'éliminer les autres. SCP-3084-1 semble être capable de communiquer avec l’être humain.
Il est supposé que SCP-3084-1 était une enfant illégale russe, résidant avec son père dans le centre de la Sibérie. SCP-3084-1 est confirmé comme Homo Dichlonus de 1ème génération, suite à son exposition directe et continue à SCP-3084
SCP-3084-1 se démarque par une intelligence hors du commun mais démontre l'état émotionnel d'un enfant de son âge.
SCP-3084-1 est rendu dangereux par la production incessante de "vecteurs", qui se stoppe finalement lorsque 36 de ceux-ci sont formés. La théorie descriptive la plus poussée des "vecteurs" les représente comme des membres supérieurs humains d'une taille variable (entre 1 et 24m ) capables de fendre ou d’écraser le métal ( pression estimée à 7600 short-tons). De par leur support , SCP-3084-1 est capable de prouesses surhumaines. Il a été témoigné que SCP-3084-1 a pu soulever des véhicules blindés , perforer la cage thoracique de dizaines de soldats au même instant tout en lévitant a 10 mètres au-dessus du sol. Les vecteurs possèdent en outre la capacité de déflecter les objets balistiques et les impulsions électromagnétiques. SCP-3084-1 peut s'envelopper grâce à la totalité de ses vecteurs dans une sphère parfaite de 4 m de diamètre qu'aucune onde ou objet connu ne peut traverser.
Les vecteurs ne sont détectables par aucun appareil inventé par l'homme à ce jour et sont entièrement contrôlables par SCP-3084-1. Seules les particules Alpha, issues d'une désintégration atomique de l'atome U235 permettent de neutraliser temporairement l'apparition des vecteurs.
Il a été tenté d’observer leur existence de manière indirecte. Celle-ci a finalement été confirmée par l’observation de mouvements de liquide autour de SCP-3084-1. De cette manière
SCP-3084-1 est responsable d'une catastrophe à Iakoutsk ayant résulté en la mort de plus de 293 personnes, sans discrimination de sexe ou d'âge, civils et militaires . Le nombre total de victimes imputées a SCP-3084-1 est évalué à 315 individus .
SCP-3084-1 (renommé " Homo Dichlonius") possède la capacité de se reproduire par le biais d'Homo Sapiens en modifiant leurs gamètes. Les individus infectés ou supposés infectés sont soumis à l'ablation des organes reproducteurs. Tout nouveau né Homo Dicholius est à transférer au centre de détention SCP ou a terminer immédiatement.
Le contact visuel prolongé de SCP-3084-1 ou sa proximité prolongée (durée variable selon les témoins) peut modifier le comportement humain et provoquer des troubles mentaux lourds(crise de paranoia, mutilation, tentative d’insubordination sévère)
Les individus ayant été en contact visuel prolongé ou dans une proximité relative (>100m) de SCP-3084-1 à le considérer comme leur propre enfant et à chercher à tout point à le libérer, sans regard sur leur survie ( cf cas LLech.0, D-791.1 et D-330.2).

Face à SCP-3084, aucune erreur n'est permise. C'est un monstre dans le corps d'un enfant, et s'il on lui en laisse l'occasion, il nous éliminera tous. La survie de l'espèce humaine est en jeu. Un moindre problème dans la réaction de désintégration , la moindre erreur dans le façonnage des barres d'Uranium et ILS repousseront. J'étais à ████████ . J'ai tout vu. J'AI TOUT VU. Et j'aurais préféré ne jamais être né….

-Extrait d'une interview illégale du Cd John Travilt, Location inconnue.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License