SCP-2380 (La Créature du Miroir)

Objet #: SCP-2380

Classe : Euclide

Lamaisonmystrieusemonstremiroir.jpg

SCP-2380-1 retrouvé après une brèche de confinement dans le miroir de la fille du Dr.██████

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2380 doit être garder en permanence dans une salle obscure de 5X5X4 mètres ne comportant aucune fenêtre. Lorsque les membres du personnel doivent pénétrer à l'intérieur de la cellule de SCP-2380, les lumières du sasse doivent être éteintes lors de l'ouverture de la porte. Une fois les lumières de la salle allumées, tous les membres du personnel doivent impérativement porter des lunettes sombres anti-reflets pour ne pas subir les effets de SCP-2380 et ceux jusqu’à ce que les lumières soient de nouveau éteintes.

Description : SCP-2380 est un miroir avec un cadre en bois de 3 mètres de hauteur et 1,50 mètres de large datant de la renaissance retrouvé en France par une équipe de chercheurs enquêtant sur de nombreux cas de violence, de paranoïa, de schizophrénie et divers troubles mentaux apparus un peu partout dans la petite ville de Lallaing, dans le département du Nord. L’objet à immédiatement était emmené au Site-17 pour faire des études plus approfondie. Lors d’un test incluant un classe-D, les chercheurs ont pu conclure qu’une entité vivait dans le miroir (Voir Addendum-01) et que la créature était à l’origine des troubles mentaux causés, elle fut nommée SCP-2380-1. Il a été constaté qu’elle pouvait se déplacer dans des surfaces réfléchissantes, tant qu’elles étaient exposé les unes en face des autres. Il a aussi était constaté que lorsque l’on brise une surface réfléchissante contenant SCP-2380-1, elle se matérialise sous la forme de SCP-2380-2 qui est un Golem de 2,13 mètres constitué à partir des débris de la surface brisée. SCP-2380-2 se montrera d’une extrême violence envers les auteurs de la destruction de la surface et, après les avoir tués, retournera vers SCP-2380 et fusionnera avec lui (Voir Rapport de l’incident-01).

mirror-man-of-la_1.jpg

SCP-2380-2

Addendum-01 : Contacte entre SCP-2380-1 et D-1573
-Dr.███ : Voilà, nous avons allumé les lumières, que voyez-vous ?
-D-1573 : Je vois un vieux miroir, qu’est-ce-qu’il est moche !
-Dr.███ : Nous avons pas besoin de vos commentaires. Faites le tours en le regardant constamment.
-D-1573 : Ouais ouais
-Dr.███ : Alors, vous voyez quelque chose de spécial ?
-D-1573: Non… Oh bordel qu’est ce que c’est que ce truc ?!
-Dr.███ : Que ce passe t-il classe D, que voyez vous ?!
-D-1573 : Il y a un monstre dans le coin droit du miroir, il est horrible, faites moi sortir de là !
-Dr.███ : Ne paniquez pas. Essayer de communiquer avec la créature et dites nous ce qu’elle fait.
-D-1573 : Non mais ça va pas ! Je vais pas parler avec ce truc ! Et… AH !
-Dr.███ : Que se passe t-il classe D ?
-D-1573 : Elle est dans ma tête, j’entends des voix, je vois des choses… oh mon Dieu il y a des créatures partout qui m’observent, elles sont hors du miroir !
-Dr.███ : Arrêtez l’expérience, envoyez des gardes dans la cellule !

Note du Dr :███ :Aucune créature ne fut trouvée dans la cellule alors que le classe D les voyaient encore, il fut conclut que l’observation de la créature du miroir maintenant nommée SCP-2380-1 provoquée divers troubles mentaux plus ou moins graves selon la durée du temps d’observation.

Rapport de l’incident-01 :
Lors d’un test pour connaître la composition du bois du miroir, SCP-2380-1 a réussi à s’échapper de son miroir en passant dans les lunettes d’un des chercheurs. Pris de panique, il s’enfuit de la salle et cela provoqua la première brèche de confinement de SCP-2380-1. SCP-2380-1 à alors commencé à passer de vitres en vitres tout en traumatisant les personnes se trouvant devant ces surfaces. La fuite de SCP-2380-1 a cessé lorsqu’un chercheur, pris de terreur, brisa la vitre dans laquelle se trouvait SCP-2380-1. Se suivi alors un phénomène nous étant encore inconnu, les débris de verres répandu sur le sol commencèrent à former une sorte de golem de verre qui, une fois complet, enserra le chercheur ayant brisé la vitre. Il mourut d’une hémorragie causait par le contacte avec les morceau de verre. Une fois le chercheur décédé, le golem se dirigea vers la cellule de SCP-2380 et, une fois à l’intérieur, fusionna avec le miroir tout en enfermant à nouveau SCP-2380-1 à l’intérieur. Le golem fut nommé SCP-2380-2.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License