SCP-234-PS
notation: 0+x

Objet # : SCP-234-PS

SCP-234-PS1.jpg

SCP-234-PS dans son état "inoffensif".

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-234-PS doit être confiné dans une chambre de 5m x 5m avec une porte en acier blindé fermée exclusivement lorsque le sujet entre dans son état agressif, et disposant d'un lit correct, une salle de bain ainsi que plusieurs jouets pour enfants.

Il doit être donné a SCP-234-PS deux (2) repas par jour, du moins lorsqu'il est dans son état dit "inoffensif". Quand l'entité entre dans son état dit "agressif", il est interdit de s'approcher de l'entité ou de lui donner à manger.

La cellule doit continuellement être gardée par deux (2) gardes armés de fusils à balles tranquillisantes, et ne peux être ouverte que par un membre disposant d'une accréditation de niveau 2.

L'entité est cependant autorisée à se balader librement dans les installations et de manger à la cantine, cependant, il devra lui être attaché un collier pouvant lui administrer une dose suffisante de sédatifs si le sujet entre dans son état agressif.

Le personnel est autorisé à interagir avec SCP-234-PS, si bien sûr ils n'ont pas d'autres tâches en cours.

Description : SCP-234-PS est un humanoïde de sexe masculin mesurant un mètre cinquante trois (1,53m) et pesant 45 kg. Le sujet possède des yeux de couleur noisette, ainsi que des cheveux bruns coupés assez courts. L'âge du sujet est actuellement inconnu, bien qu'on le situerait vers les neuf- dix ans (9-10) maximum physiquement. L'entité se montre très agréable et amicale avec tout le personnel et même tous les autres SCP, essayant toujours de "câliner" les membres du personnel, du moins quand il est dans son état "inoffensif".

L'entité se prénomme apparemment "Georgie", et réagit de ce fait quand on énonce ce nom.

L'entité est continuellement habillée d'un imperméable jaune, d'un pantalon bleu, des bottes de pluie également jaunes ainsi que des sous-vêtements complètement noirs. Bien que ces vêtements ont l'air a première vue normaux, ceux ci sont composés d'éléments encore jamais découverts, et il est complètement impossible d'enlever ses vêtements a l'entité.

Pour une raison inconnue, l'entité ne semble pas affectée par le temps, ayant été vue gardant son apparence de petit garçon pendant plusieurs années. Ce phénomène est également remarqué pour les vêtements de l'entité, ne subissant apparemment aucune dégradation du temps.
SCP-234-PS est apparemment sensible à toute violence envers lui, pouvant donc ressentir la souffrance engendrée suivant le degré de l'attaque.

SCP-234-PS est tout le temps accompagnée d'un ballon de baudruche rouge désigné comme SCP-234-PS-1. SCP-234-PS-1 suit en flottant apparemment tout le temps SCP-234-PS, même lorsqu'il est normalement impossible pour un ballon de baudruche normal de ne pas s'envoler au loin.

SCP-234-PS-1.jpg

SCP-234-PS-1.

SCP-234-PS-1 peut, à un moment complètement aléatoire, exploser, répandant alors divers morceaux corporels, tel que :

-Du sang
-Des tripes
-Un rein
-Un cœur

Tout cela est obligatoirement humain, et n'est prélevé sur sur aucun membre du personnel en particulier, la méthode que SCP-234-PS-1 utilise pour prélever ces échantillons reste donc à ce jour encore inconnue. Après quelques minutes, l'instance réapparaîtra près du sujet, apparemment régénérée par un procédé lui aussi inconnu.

Le sujet entre, dans des moments entièrement aléatoires, dans son état dit "agressif", sa peau commençant à se détacher et à pourrir, ce phénomène pourrait s'apparenter à ceux qu'on connut les "lépreux". Dans cet état, l'entité deviendra violente, cherchant à frapper toutes les personnes qu'elle trouvera d'une force hypothétiquement supposée comme "deux fois plus élevée pour un garçon de 10 ans", et hurlera sans arrêt les mots "You float too", sans raison apparente.

SCP-234-PS2.jpg

SCP-234-PS dans son état "agressif".

Addendum : SCP-234-PS aurait été retrouvé dans un grand réseau d'égouts, à ██████, suite à de nombreuses plaintes de cris étranges dérangeant les habitants.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License