SCP-1253

SCP-1253

Objet# : SCP-1253
Classe : Euclide
Classification : Jaune

DFD.jpg

SCP-1253-2 capturé sous format VHS via les caméras de sécurité, durant l'expérience provoquant la mort de D-33345

Procédures de confinement :
Afin d'éviter toute brèche de confinement et/ou incidents, il est recommandé de garder SCP-1253-1 dans une pièce fortement humide ( >60% ) et à température basse ( <10°C ).
SCP-1253-1 doit être confiné dans un coffre lui même vidé de tout oxygène, et pressurisé par de l'azote à 0,6Bar.
En cas d'évènement incluant SCP-1253-2, la force armée Oméga-3 ("Chasseurs fantômes") doit se voir munie de capteurs binauraux à détection rapide et de vision nocturne a haute intensité.
L'utilisation de la force létale et prohibée si SCP-1253-2 se trouve à moins de 10m d'un agent ou si il est déjà affaibli. En cas de force majeure, son éxecution est autorisée, en vertu des capacités de SCP-1252-2 à revenir malgré sa destruction (voir plus bas).

Description :
SCP-1253-1 est une bougie faite en cire, ressemblant à un cierge d'église allemande, que l'on estime datant du XXIIème siècle. SCP-1253-1 possède 3 capacités paranormales :
-> si SCP-1253-1 est consumée dans une pièce éclairée, elle brulera environ 30fois plus vite qu'un cierge normal, sans effets secondaires.
-> une fois SCP-1253-1 totalement consumée, la cire fondue ira glisser jusqu'à son socle, et reformera une nouvelle instance, et ce, peu importe l'éloignement et le milieu environnemental (il à été vu de la cire fondue de SCP-1253-2 se glissant à travers des joints hermétiques, en faisant grimper la température interne du coffre pour dilater sa structure moléculaire)
-> si SCP-1253-1 est allumée dans une pièce sombre, elle activera le processus à ce jour inconnu d'apparition de SCP-1253-2

SCP-1253-2 est un humanoïde pâle de grande taille, qui apparaît dès que SCP-1253-1 est consumé dans une pièce sombre. Son schéma d'attaque est constant. Si la pièce possède des ouvertures (portes ouvertes, fenêtres entrouvertes, trous dans les murs, etc), il va approcher doucement la porte, marchant ou se faufilant, en veillant à rester discret. Si il est vu durant cette approche, il courra vers la sortie pour ne plus être vu. Il est cependant prouvé que SCP-1253-2 est gêné par les caméras sans en être pour autant vulnérable ou craintif, c'est à dire que son approche sera désordonnée et ralentie sans être bloquée.
Si la pièce est fermée (une fenêtre fermée est considérée comme un porte), SCP-1253-2 va taper à la porte, avec une force et un rythme croissant, jusqu'a interruption par un humain hors de la pièce, ou jusqu'à ce que la porte cède ou soit ouverte.
Lorsque SCP-1253-2 atteint la pièce où se consume SCP-1253-1, il va entrer dans un état de rage, et va alors se jeter sur la flamme de la bougie pour l'éteindre, et profiter de l'obscurité pour tuer les membres de la pièce.
On démontre qu'il tue systématiquement par arrachage du coeur et des organes vitaux via ses mains, ou encore par écrasement de la tête.

Si il est blessé ou tué durant son approche et action, SCP-1252-2 va fuit et disparaître dès qu'une caméra ou un oeil ne le voient plus, cependant, des témoins ont rapporté voir son visage plusieurs heures après les évènements, rôdant autour de la pièce ciblée.

Découverte :
SCP-1253-2 fut capturé quand il attaqua une église danoise, car des enfants cachés le regardaient de peur, cachés dans des fourrés hors de l'église, via l'enbaillement de la porte. Ainsi, il fut maintenu "en vie" jusqu'a la brèche de confinement #24 où les caméras s'éteignèrent.

Addendum:
- une demande de réactivation de SCP-1253-1 pour capture de SCP-1253-2 est en cours d'approbation
- une reclassification comme Keter est demandée par les témoins des aggressions de D-5637 et D-3573 lors des expériences.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License