SCP-006-CT "Le mauvais rêve"

Objet # : SCP-006-CT

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-006-CT est confiné dans une salle hermétiquement fermée équipée de diffuseurs de flamme intégrés au sol. Ceux-ci devront s'activer toutes les 5 minutes afin contenir le gaz. Le confinement ainsi que ses diffuseurs doivent être vérifiés et contrôlés régulièrement par des agents du DI&ST. SCP-006-CT ne représente pas une menace directe. Les membres du personnel ne doivent en aucun cas être en contact avec l'anomalie. Si un membre du personnel arrive à sortir du rêve, celui-ci devra recevoir un examen psychologique poussé. Si celui-ci et considéré comme mentalement instable suite à l'examen, il devra être éliminé. Si une personne est emmenée à entrer dans SCP-006-CT, celle-ci devra impérativement avoir passé une bonne journée et ne devra pas avoir le moral à zéro. En cas de rupture de confinement de SCP-006-CT, celui-ci se diffusera et prendra tout l'espace disponible. Il sera donc impératif de contenir SCP-006-CT avec des lances-flamme jusqu'à que celui-ci soit remit en confinement avant qu'il n'investisse tout le site. En cas rupture de confinement, il est fortement conseillé de porter une combinaison hazmat de classe IV, cela limitera les dégâts.

Description : SCP-006-CT est un tube faisant échapper du gaz de couleur grise à l'infini pouvant faire fondre la matière sur des durées prolongées ayant la capacité de s'infiltrer dans les moindres recoins sans difficulté. Faisant office de portail vers SCP-006-CT-1 (le mauvais rêve), il développe dans tout l'espace disponible. Le gaz met approximativement 3 minutes pour parcourir 500 mètres. Le seul moyen de contenir le gaz menant à SCP-006-CT-1 et de le brûler. Toutes les autres tentatives de contenir SCP-006-CT ont été infructueuses.

Lorsqu'une personne entre en contact physique avec SCP-006-CT, celui-ci sera envoyé dans SCP-006-CT-1 (le mauvais rêve). Il ressentira donc les effets d'un rêve normal : perturbation du touché (difficulté à ressentir ce que l'on touche), perturbation de la vue (vision troublée), certaines difficultés à "courir vite". Une fois à l'intérieur de SCP-006-CT-1 la personne sera donc dans un mauvais rêve et devra arriver à la fin de celui-ci afin de comprendre entièrement l'anomalie. Durant le séjour dans le mauvais rêve, la personne à l'intérieur pourra avoir l'occasion de rencontrer SCP-006-CT-2, une personne cagoulée équipée d'un masque a gaz, torse nue avec un pantalon marron usé. Celui-ci peut se montrer agressif et peut tuer la personne en question. Les seuls moyens de coopérer avec SCP-006-CT-2 sont d'effectuer tout ce que celui-ci vous dit de faire et de ne réaliser aucune action pouvant le provoquer ou bien l’offenser. Par ailleurs, si la personne à l'intérieur de SCP-006-CT-1 a passé une mauvaise journée ou bien que son moral soit au plus bas, SCP-006-CT-2 tentera de tuer celle-ci sous les plus brefs délais. Le seul moyen de sortir de SCP-006-CT-2 est de terminer le mauvais rêve ou bien de mourir. Si la personne meurt lors du mauvais rêve, celle-ci mourra aussi dans la vraie vie d'un arrêt du instantané cœur.

Si le rêve parvient à être terminé, la personne en question réapparaîtra généralement proche du confinement de SCP-106 ou bien à un endroit aléatoire à moins de 10 mètres du confinement de SCP-006-CT. Les personnes étant sorties de SCP-006-CT-1 ne se souviennent pas entièrement de SCP-006-CT mais que de quelques moments de leurs péripéties dans celui-ci. Il arrive qu'après être sorti de SCP-006-CT-1, certaines personnes deviennent folles voir agressives ou bien parle de manière incompréhensible.

Addendum 006-CT.1 : La découverte

SCP-006-CT a été découvert après une série de plaintes concernant des disparations de proche ou bien de personne anormalement agressives. L'agent █████ découvrit SCP-006-CT pendant une fouille d'une cave laissée à l'abandon subissant une importante fuite de gaz.

Interrogatoire effectué par le Dr.███ sur une classe D étant sortie de SCP-006-CT-1

Interrogateur : Dr.███

Interrogé : Classe D


[DÉBUT DE L'ENREGISTREMENT]

Dr.███ : Bonjour.

Classe D : Non je n'ai pas dit ça ?

Dr.███ : Dit quoi ?

Classe D : On commence quand ?

Dr.███ : Maintenant, dîtes moi de quoi avez vous rêvé hier soir ?

Classe D : J'ai fais un cauchemars je m'en souvient plus trop..

Dr.███ : Essayer de vous souvenir.

Classe D : Il est quelle heure ?

Dr.███ : Il est 15h47

Classe D : (Il s'énerva soudainement) Donnez moi de l'eau !

Dr.███ : Calmez vous je vous prie, vous avez un verre d'eau devant vous.

Classe D : Hein ? Je veux pas d'eau ?

Dr.███ : Très bien, alors continuons voulez vous ? Alors essayez de vous rappeler de
vôtre rêve.

Classe D : Je me souviens des voix.

Dr.███ : Des voix ? Expliquez moi.

Classe D : Je me sens mal.. Je peux sortir ?

Dr.███ : Répondez à ma question je vous prit.

Classe D : Non je veux sortir.. C'est à cause de lui.

Dr.███ : A cause de qui ?

Classe D : (Il s'énerva) JE VEUX SORTIR !

Dr.███ : Bon, fin de l’interrogatoire.. Vous pouvez sortir.

[FIN DE L'ENREGISTREMENT]

Addendum 006-CT.2 Rapport d'incident

Pendant un interrogatoire une classe D a bondit sur un chercheur puis a arraché l'artère avec ses dents juste après être sorti de SCP-006-CT-1. La classe D a été abattue, elle ne voulait pas coopérer. Elle était l'une des D les plus coopérative.. Je ne comprends pas.. La prochaine fois il faudra penser à rajouter plus sécurité.. Cette classe D se plaignait encore de ces voix à cause de "cet homme". Elle était semblable à un chien étant atteint de la rage et elle arrêtait pas de parler et de dire n'importe quoi.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License