PlasmaLeft: Les Archives.
notation: 0+x
DGkWo_SXgAAx89m?format=png

Publications du p'tit PlasmaLeft :

- 19/07/2017 ► SCP-270-FR : La Grenouille Dissociative
-
-


Trucs à faire :

- attendre que quelqu'un relise SCP-298-FR (le downvote, ça fait mal)

- terminer de rédiger le rapport sur la malédiction du moyen-âge et faire une illustration de

Chers correcteurs de rapports, veuillez ne pas prendre en compte la mise en page pour votre critique, merci pour votre compréhension.

En cours…


notation: 0+x
Albesh.png

Illustration de SCP-ZZZ-FR-2 issue de SCP-ZZZ-FR.

Objet # : SCP-ZZZ-FR

Niveau de menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-ZZZ-FR doit être confiné dans une bibliothèque interne à un site de la Fondation, la température ambiante du lieu doit être supérieure à dix-huit degrés Celsius (18°C) et inférieure à vingt degrés Celsius (20°C), le taux d’humidité relative doit se trouver entre 50% et 60%.

SCP-ZZZ-FR-2 doit être confiné dans une salle de vingt (25) mètres de longueur et de largeur pour quatre (4) mètres de hauteur. Des statues chrétiennes doivent être placées dans la salle et des vitraux doivent être installés sur les murs internes du confinement. Aucune personne non-chrétienne ne doit être dans le champ de vision de SCP-ZZZ-FR-2. Aucune technologie ayant été conçue après le quinzième (XV) siècle ne doit être présente dans la salle hébergeant l’entité.

Description : SCP-ZZZ-FR appartenait à une entité humanoïde vêtue à l’instar d’un ermite nomade du moyen-âge (appelé SCP-ZZZ-FR-1). Cet individu est apparu dans le bois de ██████████, en Belgique devant un groupe de deux civils, puis a disparu instantanément après avoir déposé SCP-ZZZ-FR au sol. Les témoins de l’anomalie ont contacté un journal local et leur ont rapporté le fait, un agent de la Fondation présent a aussitôt pris les mesures nécessaires pour récupérer le document écrit et amnésier le civils ayant pris connaissance de l’anomalie.

SCP-ZZZ-FR est un livre manuscrit d’auteur et de date de parution inconnus. Cinq-cent-trois (503) pages en peau de chèvre le composent et la première et quatrième de couverture sont vierges et composées de cuir de bœuf.

SCP-ZZZ-FR raconte plusieurs contes narrant la colère d’une créature (appelée SCP-ZZZ-FR-2) inconnue des historiens et des cryptobiologistes et n’apparaissant dans aucun autre récit connu. Une carte est aussi présente pour retrouver cet individu. Des phrases latines y sont inscrites et une légende située en bas de page indique que prononcer ces phrases permet de retrouver l’entité.

SCP-ZZZ-FR-2 a été retrouvé par la Fondation. Le chemin et les rites à effectuer pour trouver son emplacement et l’invoquer ont été respectés, la créature est ensuite apparue de nulle part. L’entité a ensuite été confinée par La Fondation. Des bateaux motorisés ressemblant à des navires datant de la fin du moyen-âge ont été utilisés pour transporter SCP-ZZZ-FR-2 jusqu'à la zone reliquaire-83 située sur une île isolée du trafic maritime ; zone ayant l'apparence d'un fort du moyen-âge.

SCP-ZZZ-FR-2 est une entité reptilienne ayant une parenté à la famille des Ophidiens de sexe indéterminé du nom de Albesh d’une longueur de dix (10) mètres pour un poids indéterminé. Son corps d’un teint vert foncé est doté de deux membres humains de la même couleur situés sur son torse. Des organes auditifs, visuels et olfactifs sont présents sur la tête de la créature. SCP-ZZZ-FR-2 a la capacité de communiquer en latin, au moyen de poèmes en rimes. Lorsque l’entité est en colère, les rimes ne sont plus présentes dans ses poèmes. Albesh n'a aucun besoin physiologique ; ses seules activités sont la prière et ses interactions avec la Fondation et ses représentants.

La Fondation a interrogé l’entité, celle-ci a confirmé l’existence d’une malédiction (voir Enregistrement ZZZ-FR-2-A) qu’elle aurait portée sur les occidentaux ayant vécu du huitième (VII) au quinzième (XV) siècle post Christum natum, celle-ci aurait modifié le comportement et les mentalités occidentales de cette période. Les personnes n’habitant pas en Europe ou en Amérique ne semblent pas être affectées par les effets d’Albesh.

Albesh ne semble pouvoir être neutralisé. Il refuse de voir toute technologie récente - qu’il considère comme fruit du diable - sous menace d’une nouvelle malédiction sur l’Occident. L’entité attaque tout individu qu'elle considère comme païen qui entre dans son champ de vision. Albesh ne semble se baser que sur ce qu’il peut voir pour se donner une idée du monde dans lequel il vit.

Enregistrement ZZZ-FR-2-A datant du 20/03/19██, passé à 0H 6min 45sec
Interviewé : SCP-ZZZ-FR-2.
Interviewer : Dr.████████, Docteur latiniste.

Avant-propos : Nous allons interroger Albesh sur sa malédiction datant d’il y a des siècles. L’enregistrement qui va suivre a été traduit du latin.

Dr.████████ : Mais qu’avaient-ils de mauvais, ces citoyens d’Europe chrétienne ?

SCP-ZZZ-FR-2 :
Leur pensée et leur foi différaient de la parole du bon dieu,
Leur collectivisme ne s’attachait qu’à leurs habits, leur image,
Leur mépris du respect religieux et de l’architecture sacrée étant trop présent,
Ma colère ne se fit attendre de leur vivant.

Dr.████████ : Vous voulez dire, qu’avec le temps, ils perdirent leur foi en dieu et préférèrent faire de belles représentations d’eux ? Mais… C’est impossible, puisque les églises de l’époque étaient d’une grande beauté, et les peintures d’un niveau technique inférieur à celui des autres temps.

SCP-ZZZ-FR-2 :
C’est là où est intervenu ma malédiction,
De par mes droits, mes pouvoirs, mes actions,
Dans le monde, pour la somme d’une inversion,
J’ai transformé ces païens,
En nobles chrétiens.

Même la somme de bonnes actions,
A subit l’inversion.

Dr.████████ : Vous voulez donc dire que même les points positifs de l’époque ont été inversés ? Donc les paix sont devenues guerres, les fresques ont perdu leur niveau technique, et les églises ont gagné en détails ?

SCP-ZZZ-FR-2 :
C’est par mon intention,
Que je réponds d’une affirmation à votre question.

Discours de clôture : D’après Albesh, le Moyen-âge différait inversement de sa représentation contemporaine.

Enregistrement ZZZ-FR-2-B datant du 12/05/20██, passé à 0H 4min 51sec
Interviewé : SCP-ZZZ-FR-2.
Interviewer : Dr.████, Docteur latiniste.

Avant-propos : Nous allons essayer de déterminer l’origine de l’entité en commençant à lui parler de sa haine envers les personnes non-chrétiennes. L’enregistrement qui va suivre a été traduit du latin.

Dr.████ : Pourquoi donc n’appréciez-vous pas les païens ?

SCP-ZZZ-FR-2 :
[Grognement] Ils sont ridicules, ils ne méritent pas de vivre,
Leur foi se meurtrit, ils sont impolis à l’égard de Dieu,
Ils ne le remercient pas, ou l’ignorent,
Ou bien le salissent, par de faux rites, de fausses religions,
Voici pourquoi le feu a été découvert.

Dr.████ : Et alors pourquoi Dieu ne leur a pas donné sa bonne parole ?

SCP-ZZZ-FR-2 :
C’est par sa divine bonté,
Qu’il m’a envoyé,
Alors que je fus emprisonné,
À cause de ma violence innée.

Dr.████ : Pourtant vous n’êtes pas violent. Nous discutons ici, dans le plus grand calme.

SCP-ZZZ-FR-2 :
Les anges, trop bons,
Étaient trop tolérants,
À l’égard de ceux les niant.
[Ricanement]

Dr.████ : Vous étiez violents avec eux ? Étaient-ils une menace ?

SCP-ZZZ-FR-2 :
Sachez que le Diable fut autrefois le plus beau des anges.

Discours de clôture : Le fait qu’Albesh soit d’origine divine confirme nos hypothèses. Mais il ne semblait pas aimé de Dieu pour ses mesures radicales envers les anges.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License