Lismer
notation: 0+x

Objet # : SCP-2086

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Les bulletins d'informations des grandes villes doivent être contrôlés afin de détecter de nouveaux cas de disparitions de personnes utilisant fréquemment les transports en commun, ou les ayant utilisés dernièrement. Des agents doivent régulièrement être dispatchés dans les zones à hauts risques.

Les nouvelles colonies de SCP-2086 récemment découvertes doivent être condamnées et démolies à l'aide d'explosifs chimiques. Les stratégies habituelles de dissimulation médiatique doivent être appliquées durant toute la procédure.

Au moment de l'écriture, cinq spécimens de SCP-2086 sont emprisonnés par la Fondation. L'ensemble des spécimens sont stockés dans ce qui fut un hangar à avion. En raison de leur courte durée de vie et de leur taux de reproduction élevé, le nombre d'instances de SCP-2086 détenues par la Fondation change fréquemment. Les spécimens supprimés lors de leur captivité de la fondation doivent être envoyés dans une chambre froide spécialisée du Site-██ pour des études.

Description : SCP-2086 est une espèce d'arthropode ressemblant à des véhicules de transport en commun de différents marques et modèles, habituellement des bus. Les instances adultes de SCP-2086 pèsent approximativement 17 000 kg, même si cette caractéristique peut grandement varier. Les jeunes instances pèsent en général moins de 200 kg.

Un nouveau-né de SCP-2086 atteint sa taille adulte en l'espace d'une semaine. En moyenne, les spécimens de SCP-2086 vivent douze à quinze jours. Les femelles auront jusqu'à vingt progénitures, une fois atteint l'age de reproduction, en général au huitième jour.

Les instances adultes de SCP-2086 ne se nourrissent pas et vivent des nutriments consommés plus jeunes. Cependant, elles sont les seules à chercher de la nourriture.

Lorsque les instances de SCP-2086 sont en quête de nourriture, elles sont presque indistinguables des automobiles classiques bien qu'un examen plus poussé révèle que l'acier, le bois, le plastique et le verre sont des formes particulières de chitine. Les organes vitaux comme le cœur, le cerveau ou l'estomac sont stockés sous la couche inférieure de l'habitacle de SCP-2086

"Un corps humain, conservé dans une substance semblable à de la laque, sert généralement de conducteur. Il s'agit d'un leurre utilisé par les instances de SCP-2086 en liberté. Des appendices fibreux proéminent à l'intérieur du cadavre. Les instances de SCP-2086 utilisent ces fibres pour manipuler le corps, vivifiant son apparence.

Les instances de SCP-2086 peuvent transformer leurs “toits” en ailes permettant de soulever l'organisme entier dans les airs une fois la transformation achevée ; laquelle représente leur moyen de déplacement classique quand elles ne recherchent pas de nourriture. De plus, leurs “roues” peuvent se transformer en longue pattes, noires ou grises, tandis que les phares semblent servir d'organes optique bio-luminescents.

Les appendices de SCP-2086 sont anormalement plus précis que ceux des autres espèces d'arthropodes. Des spécimens ont été observés construisant des abris rudimentaires avec les matériaux présents sur leurs lieux de nidification.

SCP-2086 nidifie habituellement dans les casses ou les dépôts de ferrailles abandonnés. Des instances juvéniles en liberté ont pu être observées retirant des panneaux d'arrêt de bus et les emportant avec elles, généralement sur la route menant à la colonie locale. L'observation accidentelle par des civils des instances de SCP-2086 pratiquant cette activité est minimisée par la taille significativement plus petite des jeunes spécimens.

Les instances matures de SCP-2086 conduiront sur les itinéraires planifiés par les jeunes, prenant des passagers humains. Une fois qu'un nombre significatif d'humains est monté dans SCP-2086, l'organisme relâchera une substance similaire au chloroforme pour immobiliser ses proies.

Une fois à la colonie, les instances juvéniles de SCP-2086 entreront dans l'habitacle des instances adultes et sortiront ensuite de force les passagers de l'habitacle.

Les instances juvéniles de SCP-2086 pousseront les humains à travers un sphincter, sous leur capot, pour les mener où le volant et le siège conducteur sont habituellement placés chez les spécimens adultes. Une fois consommés, des appendices semblables à des cheveux, attachés au siège conducteur, perceront le corps humain piégé. Ces extrémités servent de tubes d'alimentation, drainant le sang des proies.

Une fois les victimes exsanguées, les tubes secréteront une solution saline à travers le corps. L'habitacle commencera alors à se remplir d'une substance proche de la laque, préservant ainsi le cadavre.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License