Labo 88 - Centralisation des recherches de Leodax

>Utilisateur inconnu tente de pénétrer dans le système de recherches de Leodax<

>Procédures de vérification des données ADN en cours<

>Initialisation du système<

>Données utilisateur confirmées<

Rapports et Contes

L'homme-glace2.jpg

Cliché de l'homme-glace pris lors de sa capture.

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR doit être confiné dans une chambre froide totalement hermétique à la chaleur. La température de la pièce doit être maintenue à -10° Celsius. Si la température intérieure atteint -15° Celsius, le personnel surveillant SCP-XXX-FR doit impérativement signaler le problème et réactiver les systèmes de refroidissement de la cellule.

Lors de tests et autres expériences sur SCP-XXX-FR, le personnel de classe-D doit porter une combinaison hermétique et passer par le sas prévu à cet effet pour ne pas perturber la sécurité du spécimen.

Description : SCP-XXX-FR est un humanoïde de taille 1m87 et de poids 74 kg, ayant une forte ressemblance à un humain de sexe masculin. Retrouvé totalement nu dans les montagnes de l'Alaska lors de sa capture, avec une couche de glace sur sa surface, il est donc, pour l'instant, impossible de savoir s'il existe de la peau ou toute autre sorte de matière sous cette couche. Ce givre colore le spécimen d'une couleur bleue translucide et d'une texture lisse empêchant les mouvements larges, l'immobilisant presque entièrement. SCP-XXX-FR dispose de capacités physiques et cognitives similaires à celles des spécimens d'homo sapiens.

Après plusieurs mois de confinement dans le silence, SCP-XXX-FR a demandé de l'eau au personnel chargé de sa surveillance. Les chercheurs ont reçu l'ordre d'accomplir la demande du spécimen. Les chercheurs ont pu observer SCP-XXX-FR se verser cette eau sur tout son corps et renforcer sa couche protectrice avec une solidification instantanée du liquide. Ils ont émit l'hypothèse que le spécimen s'hydratait de cette façon et peut-être même, se nourrissait seulement comme cela.
Depuis cette expérience, la situation se reproduit pratiquement de la même manière à intervalle de temps régulier, ce qui confirme l'hypothèse des chercheurs.
A part pendant les interviews exceptionnels, SCP-XXX-FR ne décroche aucun mot de sa bouche, sauf pour donner des réponses à des questions.

Lors d'une interview avec le Dr ██████, le caractère dévoila sa nécessité d'être en contact avec un sujet homo sapiens.
Une expérience a donc été réalisée, lors de laquelle un personnel de classe-D fut envoyé sans protection à l'intérieur de la cellule de SCP-XXX-FR. Le spécimen s'est jeté sur le sujet et l'a étouffé entre ses bras, le glaçant instantanément. Après analyses du corps, les chercheurs ont déclaré que le sujet était mort de froid.
L'expérience a été répétée une seconde fois, dans celle-ci, le sujet était protégé avec une combinaison, le spécimen n'a eu aucune réaction envers lui.
SCP-XXX-FR possède donc la capacité de capter la chaleur des vivants mais pas d'aptitudes létales particulières exceptant sa couche protectrice.

Traductions

Disponible à cette adresse

SCP-1015-RU - Le Caricaturiste

Objet # : SCP-1015-RU

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1015-RU doit être confiné dans une chambre de 5×5×2,5 mètres dans le Secteur █. La cellule doit contenir un lit simple, une table et une chaise en plastique. Les mains du sujet doivent constamment être munies de gants spéciaux en cuir. Si SCP-1015-RU, par quelque moyen que ce soit, quitte sa cellule, ses mains doivent être immobilisées par une paire de menottes d'une efficacité imparable, l'autorisation de déplacement étant soumise au port de ces menottes.

Il est conseillé de nourrir SCP-1015-RU exclusivement de légumes et de produits farineux. La viande et les produits laitiers provoquent chez le sujet des crises de fureur.

Description : SCP-1015-RU est un humanoïde, peut-être anciennement humain. Sa taille est de 210 cm, et sa masse de 70 kg. À l'emplacement du nez sur le visage se trouvent deux (2) orifices respiratoires, le corps étant dépourvu de toute pilosité, la figure fortement étirée et squelettique. Les yeux sont totalement noirs. Toutes les dents sont réunies dans quelque chose qui évoque un bec, dissimulé par ses lèvres. Chaque main comprend six (6) doigts, dont deux (2) sont opposés, et sur chaque doigt est présente une articulation supplémentaire.

Malgré son apparence dystrophique, SCP-1015-RU est doté d'une force physique extraordinaire, capable de se déplacer à une vitesse pouvant atteindre 70 km/h, ce qui témoigne d'une capacité à récupérer de blessures graves, voire mortelles, contrairement à ce dont est capable un être humain.

Le sujet est conciliant, mais son niveau exact de développement n'a toujours pas été déterminé. Il ne recherche pas le contact humain et ne produit aucun son qui pourrait être interprété comme un discours.

Les raisons pour lesquelles SCP-1015-RU s'attaque au personnel sont inconnues. Si le sujet réussit à attraper un être humain, il commence à modifier son apparence, le "façonnant" à nouveau. Les résultats de ces changements sont soit une parodie grotesque et exagérée de l'apparence originale de la victime, soit une apparence horrifique, ne ressemblant à rien de connu, une "production artistique" abstraite. C'est une procédure extrêmement douloureuse accompagnée d'une multitude de fractures et d'arrachage instantané des os du corps, de détachements, de déchirures et d'arrachage de la peau et des tissus musculaires. Les cas où la victime survit à l'agression de SCP-1015-RU sont exceptionnels.

Addendum 1 :
L'objet a été capturé par la Fondation dans le village [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Au moment de l'arrivée des agents, une grande partie des habitants avait été décimée. Le seul survivant est un amnésique. Le village a été brûlé.

Addendum 2 :
Un rapprochement a été établi entre les traits de caractère des victimes et les altérations produites par le sujet. Un personnel de Classe-D condamné pour fraude, a eu sa langue allongée (jusqu'à 1,5 mètre), un condamné pour meurtre - modification des mains, finalement transformées en 2 pattes griffues, un condamné pour viol - [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Il est à noté que SCP-1015-RU, s'il a le choix, s'attaque à la personne la plus attrayante physiquement. Les changements dans de tels cas sont plus importants.

Dossier personnel

1487359727-scplogo.jpg

Les fichiers présents dans ce dossier traitent du profil officiel, physique, psychologique et historique du membre du personnel Leodax. Veuillez respecter leur contenu.

Je vous souhaite de trouver les informations nécessaires à votre recherche ou à votre plaisir personnel. - Leodax

Merci de votre compréhension.

1487359783-scp-foundation-emblem-svg.png
Leodax

Les données de la totalité de ce dossier appartiennent à Leodax, tous droits réservés, aucune copie n'est autorisée, la consultation et/ou divulgation illégale totale ou partielle est interdite, sous peine de poursuites judiciaires.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License