Lateral
notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Blanc

Classe : Sûr

plaque.jpg

SCP-XXX, juste avant l'analyse de sa composition.

Procédures de Confinement Spéciales :
Afin de confiner SCP-XXX-FR, une simple pièce de dimensions 5 x 5 x 2,5 m (correspondant au rayon d'action de l'entité) suffit. Cependant, veillez à ne pas restez dans la zone d'action (2,4m de rayon avec l'artéfact pour centre1) trop longtemps sous peine d'affaiblissement physique et mental :

  • Après un (1) jour : Rien
  • Après trois (3) jours : Fatigue, légère faim.
  • Après cinq (5) jours : troubles mémoriaux, myopie, faim.
  • Après dix (10) jours : Coma (estimations).
  • Après treize (13) jours : Mort (estimations).

De plus, même si cela va de soi, il est interdit de sortir SCP-XXX-FR de sa zone de confinement sans autorisation spéciale.

Description :
SCP-XXX est une plaque métallique de dimensions 10 x 10 x 0,12 cm pour une masse de 432g, de couleur turquoise, ornée seulement sur une des faces de symboles. La seconde face, quant à elle, est vierge de toutes inscriptions. Légèrement abimée par l'érosion sur les coins.
Les analyses ont permis de déterminer sa composition assez précisément :

  • Palladium (Pd) 45,3 %
  • Titane (Ti) 26,7 %
  • Argent (Ag) 12 %
  • Phosphore (P) 11,2 %
  • Silicium (Si) 3,5 %
  • Germanium (Ge) 1,3 %

Cet assemblage lui procure une résistance exceptionnelle (324 en dureté Vickers, soit presque trois fois plus que le diamant (115)). Cependant, ce n'est pas son atout principal.
Lorsque SCP-XXX-FR est porté par un individu, le porteur se trouve protégé de tout ce qui pourrait lui arriver.
En effet, en fournissant l'entité à un sujet, celui-ci est soumit à une chance extraordinaire. S'il en vient à se prendre une balle de glock 9mm, il se fait qu'il aura préalablement mit l'artéfact à l’endroit de l'impact.
Nos chercheurs ont d'ailleurs effectués plusieurs tirs sur des sujets -consentants- et le fait est que la balle venait toujours à percuter SCP-XXX-FR plutôt que son porteur.

Il y a cependant des effets secondaires. Porter trop longuement SCP-XXX-FR affaiblit considérablement le sujet (estimations de coma après dix (10) jours sans pause)
Cela peut aussi causer des troubles de la mémoire, une légère myopie ainsi que de la faim.
Il est raisonnable de penser que c'est lier à la consommation énergétique de SCP-XXX. C'est semblable à du mutualisme.

Lieu de découverte :L'artéfact à été trouvé en Russie, plus précisément au ███████████. C'est un fermier du nom de ████████ qui l'a découvert le premier, en traversant son champ au crépuscule, d'après lui. SCP-XXX à ensuite été transférer dans un le site d'attente Joseph-C23, à ████████. Après ███████ (██) jours, il est enfin amené ici, à ████████.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License