Lannes

SCP-1117

christmasfeast01.jpg
SCP-1117-1 au moment de sa découverte. La nappe de table ne présente aucune propriété anormale.

Objet #: SCP-117

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales: SCP-1117-1 doit être stocké dans une cellule sécurisée standard du site ██. Le personnel n'est autorisé en aucune circonstance à entrer dans la cellule ou à interagir avec l'objet. Les cas de SCP-1117-3 produits par exposition accidentelle ou lors des tests doivent être placé en isolation avec un contact minimal.

Description : SCP-1117-1 est une table à manger en bois de 90cm de long par 150cm de large sur 75cm de hauteur. Les tests ont indiqués un age d'approximativement 70ans et n'ont mis en avant aucune propriété de conversation anormale.

SCP-1117-1 est fournie d'une grande variété de nourriture et boisson, désignées : SCP-1171-2, rapidement remplacée lorsque consommée par les sujets, bien que le contenu exact de la table ne soit pas constant. Aucune analyse n'a permis de découvrir un motif récurant, des plats et produits provenant de toutes les cultures de part le monde ayant pu être observés. Il est à noter que les sujets présentent de forts niveaux de plaisir durant le repas. Les tests ont révélés qu'il est possible de retirer les plats de la table et de les servir ailleurs avec les mêmes résultats; les sujets qui ignorent les origines de la nourriture la décrivent unanimement comme "très savoureuse"

Tout sujet ayant consommé de la nourriture ou boisson provenant de SCP-1117-1 devient soumis à ses effets secondaires. Ces individus, désignés SCP-1171-3, acquièrent la capacité de provoquer l'apparition spontanée de SCP-1117-2 à proximité dès lors que la faim se fait ressentir. Les sujets présentent une vive réticence à consommer toute autre nourriture que celle qu'ils "trouvent" faisant remarquer que rien d'autre n'est aussi bon. L'effet peut se propager si SCP-1117-3 partage SCP-1117-2 avec d'autres individus. En plus de ces effets, la nourriture "trouvée" est indiscernable de la nourriture normale.

Les effets secondaires de l'exposition à SCP-1117 apparaissent après environ une semaine; toutefois les individus présentant des styles de vie actifs sont affectés notablement plus rapidement, présentant les effets secondaires après seulement quelques jours. Les sujets ont décrits une diminution constante de leurs niveaux d’énergie et se fatiguent facilement. La consommation continue de SCP-1117-2 augmente ces effets; entre trois et six semaines après l'exposition initiale, les sujets meurent apparemment d'un manque d'énergie ou de contagions en temps normal inoffensives. Aucun effet psychologique inhabituel n'a été remarqué et les autopsies se sont révélées en grande partie non concluantes, avec l'absence de signes de signes de dégâts cohérents avec les phénomènes de perte d’énergie observés.

Forcer SCP-1117-3 à ingérer des aliments autres que SCP 1117-2 après l'apparition de ses effets secondaires à systématiquement mené à de violentes nausées et à une arythmie cardiaque fatale dans tous les cas.

Les autopsies ont mises en avant des carences sévères en phosphates, magnésium et calcium, comme facteur important, bien que la cause de ces déficiences soit encore inconnue.

Compte tenu de la capacité de ce SCP à se répandre rapidement, SCP-1117-1 a été déclaré "hors limite (trouver une trad.)Les agents de terrain sont invités à être attentif à tout signe d'exposition à SCP-1117-1 dans la population générale.

Addenda:

Enfermez le. Les recherches ne vont nulle part et cette chose n'a clairement aucune utilité pour nous. Restez seulement attentif à tout signe d'infection dans la population générale, ça pourrait causer une épidémie majeure si ça venait à s'échapper. Tout ce projet aura été franchement déprimant - on a déjà assez de morts tous les jours sans avoir à en tester d'inexplicables. Au moins, les corps prennent moins de place.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License