La cave du Dr Yanso

Idées de contes:

Pour l'instant, cette catégorie est vide.

Idées d'objets:

Idée n°1 (version brouillon)

L'idée suivante a été validée mais peut contenir des fautes

carnettelephonique.jpg

SCP-XXX-FR-1 lors de sa découverte.

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR-1 doit être confiné dans un coffre à ventilation spécialement conçu par le Département de Manufacture, placé dans le hangar de stockage n°██ et maintenu à une température ambiante d’environ 25°C. Les caméras du hangar doivent être équipées de détecteurs thermiques et une vérification quotidienne doit être faite en cas de problème avec le système du coffre. Le contact direct avec SCP-XXX-FR est déconseillé et une protection métallique au niveau des mains doit être obligatoirement portée, doublée de gants en latex. Un masque à gaz doit être porté en cas de longues expositions à SCP-XXX-FR-1. SCP-XXX-FR-2 doit être maintenu dans le coffre avec SCP-XXX-FR-1.

Description : SCP-XXX-FR-1 est un carnet téléphonique simple, d’une couverture semi-transparente de couleur violette, qui a été découvert dans une maison de retraite au Sud-Est de la région de l’Occitanie, suite à la signalisation d'un décès avec hémorragie externe au niveau de la main et perte de sang importante, l'autopsie révélant que l'ouverture n'a été causé par aucune arme blanche. D’une apparence assez banale, la matière du carnet est composée en partie de dichlorométhane. Sa composition fait que l’objet présente les effets du dichlorométhane déjà prouvés par la science classique : émission d’une odeur relativement forte pouvant créer chez certains sujets un sentiment de malaise et toxicité minime, sauf en cas de longue exposition à celui-ci. Si un sujet essaye de prendre en main le carnet sans protections adaptées, il sera automatiquement attaqué par SCP-XXX-FR-2, qui essayera de transpercer la main du sujet.

SCP-XXX-FR-2 est un être vivant se rapprochant de l’apparence d’un scorpion Centruroide de la famille des Buthidaes sur la taille et sur sa structure organique (par la présence d’un prosoma, d’un mesosoma et d’un metasoma), mais n’est composé que de 4 pattes et d’un aiguillon d’une taille approchant les 5 cm de longueur. SCP-XXX-FR-2 n'est pas visible à l'oeil nu mais produit naturellement de la chaleur comme tout être vivant. L'entité a également des traces de dichlorométhane dans sa composition organique, ce qui pourrait expliquer son affiliation avec l’objet. De nombreux tests et observations ont démontré que les changements de température appliqués à l'objet peuvent affaiblir celui-ci le rendant inactif et inoffensif. Il a été donc démontré que SCP-XXX-FR-2 a besoin du dichlorométhane à une température ambiante stable pour survivre.

En raison de la forte concentration de dichlorométhane, une longue exposition à SCP-XXX-FR-1 sans protection adaptée peut résulter à une neuropathie optique sévère et à une hépatite.

Addendum XXX-FR-01 : En cas d’un contact prolongé avec SCP-XXX-FR-1, les informations personnelles (numéro de téléphone, adresse et nom complet) du sujet seront automatiquement marquées dans l’une des pages correspondant à la première lettre de son nom de famille. Il a actuellement les informations de 6 personnes dont 2 ont été retrouvées et interrogées par un agent extérieur. (Voir Interview XXX-FR-001)

Dernière version du 02/10/2017

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License