Archives du Pr. Kendrick
logo.png
logo.png

Archives du Pr.Kendrick


SCP-Logo-2400.png

Bienvenue sur ma sandbox, ici, vous pourrez trouver (presque) tous mes travaux en rapport avec la fondation
Je suis maniaque J'aime bien quand mes affaires sont rangées et que tout est clair, je viendrais pas vous embêter sur le rangement de vos affaires, mais les miennes le sont (déjà que j'aime bien tout ranger, si on me donne la possibilité de faire des menus déroulants, des tableaux avec des codes couleurs, et des onglets, j'allais pas me priver)
Dans l'onglet archives vous pourrez trouver des tableaux avec des codes couleurs expliquant clairement l'état d'avancement de mes travaux, et dans quels onglets les trouver.

Bonne lecture


Essai syntaxe


logo.png

À l'attention du personnel

Étant donné le récent constat d'une faute de gout évidente provenant du personnel quant à la mise en page des nombreux documents transitant par le biais de l'administration, le Comité d’Éthique a décidé de se réunir en urgence afin de prendre des mesures radicales, mais nécessaires.

Il n'est pas tolérable et ne sera plus toléré le fait que le personnel ose utiliser de manière quotidienne et constante une mise en page plus que basique et peu attirante, se limitant à du texte sur fond blanc, alors que la qualité de leurs travaux pourrait être mise en valeur, sublimée, exaltée par une mise en forme bien plus sympathique, recherchée, et agréable à l’œil.

Après de nombreuses recherches, nous avons été contraint de nous rendre à l'évidence : nous n'avions plus le choix. Il fallait impérativement faire appel au plus grand maniaque de la branche française de la Fondation.

Après quelques recherches, et la signature d'un contrat confidentiel, dont les termes ne seront pas divulgués ici, le Pr. Kendrick s'est vu attribuer des fonds et des moyens plus que conséquents (notamment une cravache, un dictaphone, une accréditation de niveau 4-NA.ZI, des rangers, des cordes vocales en titane, une voix de sergent névrosé, du sadisme et beaucoup de café), ainsi qu'une équipe talentueuse et déterminée pour pouvoir aujourd'hui vous présenter des mises en forme plus ou moins complexes et de tous types qui viendront bientôt sublimer vos travaux.

C'est donc avec un grand honneur et une joie non dissimulée que nous vous proposons cet essai sur la syntaxe Wikidot.

Cordialement,

- Directeur Garrett

logo.png
logo.png

Première partie

Introduction


Bienvenue dans ce Essai sur la syntaxe Wikidot !
Dans cet essai, il sera question d'initier les plus courageux d'entre vous à l'utilisation de blocs-divs.
"Les plus courageux"
Tout le monde en fait.
Cet essai est construit de manière à être utile à tous, quel que soit le niveau de maitrise du codage Wikidot.
Cet essai est composé de 3 grandes parties : Une partie essentiellement faite de blabla dans laquelle je répond à certaines questions et donne quelques explications générales, une partie où j'explique de manière détaillée l'utilisation de chaque argument, et une partie où je donne quelques exemples de mises en page dont j'ai détaillé le code.
La première partie va poser les bases, la seconde va vous permettre de comprendre l'utilité et/ou l'utilisation des arguments, et la troisième va vous permettre de voir ce que ça donne une fois mis en oeuvre.
Les exemples donnés lors de la troisième partie sont libres d'utilisation : Vous pouvez vous en servir comme bon vous semble et les modifier selon votre convenance.
les codes de la troisième partie sont entrecoupés de "balises" invisibles.
Lorsque l'on code en Wikidot, lorsque l'on encadre une ligne ou un paragraphe avec une balise spéciale comme ceci :

 [!-- Texte --]

Le texte entre les deux balises apparait dans le code source de la page, dans le menu d'édition, mais pas sur le résultat final, et est donc invisible à moins de fouiller dans le code.
Ainsi, dans la troisième partie, j'utilise ces balises pour découper le code de manière plus abordable.
Afin de faire ressortir ces balises du reste du code, j'ai ajouté un █ au début et à la fin de chaque ligne d'explication, comme ceci :
 [!--█ Entre les deux carrés noirs se trouvent les explications, et vu que ça ressort du reste, c'est pratique █--]

Ainsi, même si les deux premières parties ne vous intéressent pas, vous pouvez simplement aller piocher dans la troisième partie sans être perdu, il vous suffira alors de remplacer le texte par ce que vous voulez écrire, et le tour est joué !
Cet essai n'a pas la prétention de vous apprendre à coder à partir de rien (même si vous verrez qu'avec un peu d'entrainement, c'est pas si compliqué), mais au moins de vous apprendre comment modifier les codes déjà existants

Première partie | Introduction

Table des matières


  • Première partie
    • Introduction
    • Table des matières
    • Questions et réponses
  • Seconde partie
    • Introduction
    • Arguments
      • Arguments d'espacement
        • Padding
        • Margin
      • Arguments de contenucontenu bordures
        • Color
        • Background
        • Opacity
      • Arguments de bordure
        • Border-Width
        • Border-Wolor
        • Border-Style
        • Border
        • Border-Top/Bottom/Right/Left
        • Border-Radius
      • Arguments de présentation
        • Display
        • Box-Shadow
    • Quelques conseils
  • Troisième partie
    • Introduction
    • Exemples
      • Lettre 1
      • Lettre 2
      • Lettre 3
      • Fiche informative 1
      • Fiche informative 2
      • Fichier informatique 1
      • Billet informatif 1
      • Chatroom 1
    • Contributions
    • Remerciements

Première partie | Table des matières

Questions et réponses


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans la section discussion par page. j'essaierai de répondre à toutes, et les plus pertinentes seront ajoutées dans cette section.


Première partie | Questions et réponses

logo.png
logo.png

Sécuriser. Contenir. Protéger.



Pour la gauche voici une série :
25-50-15-5 ─ 5-15-15-5 ─ 5-15-50-25
Les 25 ne peuvent être qu'en première et dernière position, et sont toujours collés à un 50, ce qui fait que la chaine commence toujours par 25-50… et termine toujours par …50-25.
Le 5 permet de lier le bloc aux autres, il sera toujours aux positions qui ne finissent pas la série : La dernière position d'un bloc du haut, la premier et dernière d'un bloc du milieu, et la première d'un bloc du bas.
Les 15 permettent de relier les autres valeurs en interne.
Un bloc du haut commence par 25-50… et termine par …-5, mais il manque une valeur.
On complète les espaces vides avec des 15, qui permettent de relier l'intérieur des blocs.
Le 15 n'est jamais à un extrême, il ne peut être qu'en 2e ou 3e position.
██████████████████████████████████████████████████████████████████████
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License