Jason Fox

Skips, traductions de skips et autres

notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Orange

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR est actuellement confiné au site Aleph.
SCP-XXX-FR doit être confiné dans une cellule pour humanoïde standard de six (6) mètres sur quatre (4) mètres. La cellule doit être équipée de sanitaires spéciaux aménagés pour le sujet.
Un conduit de ventilation doit être installé, hors de portée de SCP-XXX-FR, pour prévenir les risques d'asphyxie, si la porte de sa cellule venait à être affectée accidentellement. La surface du sol de la cellule doit être capitonnée pour permettre à l'entité de dormir convenablement.

SCP-XXX-FR, doit être nourri par un membre du personnel ayant reçu des instructions précises concernant le mode de fonctionnement de l'anomalie affectant SCP-XXX-FR. La nourriture doit être versée directement dans sa bouche, sans qu'il n'y ait de contact entre l'objet ayant servi à nourrir le sujet et SCP-XXX-FR.
Lorsque l'entité doit effectuer un test, un membre du personnel armé doit l'escorter jusqu'à la salle de test, tout en maintenant une distance de sécurité d'au moins deux (2) mètres.

Une autorisation doit être demandée au Dr. Falcovert pour toute interaction ou discussion avec SCP-XXX-FR.

Description : SCP-XXX-FR est un humanoïde mâle de type caucasien, âgé de 26 ans, originaire du Nord de la France et mesurant 1,76 m pour 62 kg. Il a les cheveux bruns et les yeux marrons. Le sujet possède un casier judiciaire et de nombreuses plaintes avaient été émises contre lui, notamment pour dégradation de biens publics. Le sujet a adopté un comportement méfiant à l'égard de la Fondation, mais fut forcé de coopérer en raison de sa dépendance vis à vis de cette dernière.

Son anomalie réside dans sa capacité à changer les objets avec lesquels il rentre en contact direct, ou par le biais des vêtements qu'il portait lors de l'incident qui a provoqué son anomalie, en peintures murales. Ces peintures représentent une version anamorphique de l'objet touché par le sujet, dont le point de vue nécessaire à la vision normale de l'objet se situe à l'endroit exact où se situait
SCP-XXX-FR lors du contact. Des tests récents montrent qu'il ne peut affecter que les objets dont le poid ne dépasse pas les 90 kg, ou dont la taille est inférieure à 5 m3. Les tests effectués montrent également qu'il semble y avoir une limite à la taille de l'anamorphose obtenue par la transmutation. La limite fut définie comme un cercle d'environ 8 m2.

SCP-XXX-FR fut retrouvé enfermé dans sa voiture, devant son domicile, aux environs de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le volant de sa voiture ainsi que les poignées des portières étaient transformés en anamorphoses. Lorsque l'intérieur du logis de SCP-XXX-FR fut fouillé par la Fondation, elle fit la découverte d'une pièce dont l'entrée était grossièrement dissimulée derrière une armoire. La pièce en question est recouverte de peintures murales, la plupart possédant des propriétés anormales insignifiantes. Toutes ou presque étaient accompagnées des initiales AWCY. La complicité de SCP-XXX-FR avec le groupe d'intérêt "Et Maintenant On Est Cool" a été démentie par le sujet, celui ci cherchant probablement à protéger l'un de ses contacts.

Contes et traductions de contes

La française frotta ses mains moites sur son jean déchiré. Elle avait marchandé et supplié la Krasnaya de ne pas la fouiller (une introspection intime et minutieuse, couplée avec un contact physique prolongé. L'enfer), et avait finalement obtenu des mercenaires qu'ils fouillent ses vêtements séparément. Malgré tout, elle fut forcée de se déshabiller devant la personne chargée de la fouiller, et de se traîner hors de son fauteuil pour qu'elle puisse l'observer. Après ce passage éprouvant, elle attendit timidement devant la porte, que quelqu'un lui fasse signe d'entrer. Ce signe fut un cri de la louve, lui demandant ce qu'elle foutait.

Elle se pencha pour atteindre la poignée. Elle avait des courbatures dans les bras. Son fauteuil motorisé appartenant maintenant au passé, elle avait dû se remettre à se déplacer à la force de ses biceps, et elle manquait d'exercice. Son poignet pivota, et elle poussa la porte.
La botte appuyée sur le rebord de son bureau,

Fiche de personnage

notation: 0+x

Nom : Diane Chevêche

Âge : 27 Ans

Hiérarchie : Accréditation de niveau 2

Département : Département scientifique. Sous-département mémétique.

Poste : Chercheuse. Spécialisation en effets mémétiques visuels. Chargée de la création d'agents mémétiques tueurs.

Description physique : Yeux marrons, Cheveux courts (teints en vert), Peau pâle, 1m69, mince, musculature faible. Victime d'un accident vasculaire cérébral à l'âge de 6 ans, la spécialiste chevêche est paraplégique, et se déplace donc en fauteuil roulant motorisé. Porte fréquemment des sweats-shirt à capuche.

Profil psychologique : Dotée d'une importante timidité, la spécialiste Chevêche semble posséder des difficultés à créer des liens, et n'entretient de réelles relations amicales qu'avec son entourage proche et certains de ses collègues. De plus, celle-ci souffre d'une forme marquée d'haptaphobie (phobie du contact physique).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License