Jalaster

Objet#: SCP-2158

Classe : Keter

** Procédures de Confinement Spéciales :** SCP-2158 est enfermé dans un couvent sur SCP-2248 , une île qui n'est indiquée sur aucune carte et dont l'emplacement n'est connue d'aucun être humain .
Faits intéressant :
-Le Sujet est gardé par SCP-2215 pour des motifs inconnus .
-Le Sujet est enchainé , couver de liens, les mains attachées à la nuque et avec ce qui semble être du fer , entravant ses genoux jusqu’aux chevilles.
-Les matériaux utilisés pour tenir le Sujet sont encore inconnu , mais il ne semblent pas venir de la voie lactée .
-SCP-2226 semble vivre sur cette île .

SCP-2158 est dans la capacité de parler . SCP-2215 semble se charger d'empêcher SCP-2158 de sortir du couvent .
Il semble impossible pour le Sujet d'échapper a SCP-2215 . Le fait que SCP-2248 soit indétectable semble prédire que SCP-2158 est en lieu sûr.
Avec ces moyens de sécurité , l'Organisation à décréter qu'il n'était pas nécessaire d'intervenir pour isoler le Sujet puisque c'était déjà le cas et , comme il est impossible d'atteindre SCP-2248 volontairement l'Organisation ne semble pas habilitée a intervenir .

Description : SCP-2158 Est un Humain de très grande taille ;
-Il mesure 297 cm ;
-A les cheveux noir intense et crépu ;
-Il possède une musculature digne des plus grands bodybuilders ;
-Il semble être atteint d'un handicap physique aux niveaux des yeux , des membranes semblent recouvrir ses yeux , ce qui bizarrement ne l'empêche pas de voir ;
-Il possède un savoir qui semble être universel , il répond a toutes les questions posées ;
-Il a les jambes arquées .
-Sur son front sont marqués des lettres dans une langue inconnue

Addendum 2158-01 : Rapport Du Dr.Kopen-Hausler

Jour 1: Nous somme partit du port de Rotterdam en bateau , notre mission , photographier une anomalie aux larges des côtes Espagnoles , il y a 6 membre de l'Organisation avec moi . C'est une mission de routine , ca ne devrait pas prendre plus de 3 jours ... Les satellites n'arrivent pas a photographier la zone , les photos prises sont "illisibles" ...
Jour 2: Un membre a sauter par dessus bord , il semblait pris de délires soudain et disait ne pas vouloir "le voir" ... Probablement une inhalation de méthane ... Il a été repêché et placé sous sédatifs
Jour 3: UNE TEMPÊTE IMMENSE APPROCHE !!! Nous somme loin des côtes Espagnoles ! Le contact radio est impossible ! On aura pas le temps de rentrer sur la terre ferme ... On doit jeter l'ancre et prier pour que le bateau tienne ... Sinon on est foutu ! C'est peut-être le dernier rapport que j'écrit sur ce journal ...
Jour 4: 
Jour 5: 
Jour 6:
Jour 7:
Jour 8:
Jour 9:
Jour 10:
Jour 11:
Jour 12:
Jour 13: Je vient de retrouver mon journal de bord , le bateau a survécu , mais la tempête continue de faire rage ... Ca fait 10 jours maintenant ... Je crois que je vais devenir fou ... 2 hommes sont morts ... Ca va bientôt être notre tour ... L'ancre s'est détachée du bateau dès le début de la tempête . On se cache dans les cabines depuis 9 jours , laissant le  bateau dérivé au gré de la tempête , peut-être qu'on arrivera sur terre un jour ou l'autre ... Dans tout les cas , nous sommes tous résignés a mourrir , la vie n'a plus d'importance pour nous ...
Jour 14: Rien a dire 
Jour 15: Rien
Jour 16: RAS
Jour 17: R
Jour 18: .
Jour 19: Un membre de l'équipage est mort foudroyé ... Il en a de la chance !
Jour 20:
Jour 21: hhhhh
Jour 22: J'ai froid , j'ai faim ... On a mangé l'homme qui s'était fait foudroyé , rien de mieux que de la bonne viande bien cuite !
Jour 23: J'ai la diarrhée , j'espère que je vais en mourrir
Jour 24: Si dans 1 semaine nous n'atteignions pas les côtes , nous nous sommes mis d'accord pour nous suicider tout les 4 , malgré que le "fou" , c'est son surnom , soit toujours inconscient .
Jour 25: Vous savez quoi ?!! La tempête !! Elle est toujours là ...
Jour 26: 
Jour 27:Le fou s'est réveillé , il a recommencer à crier qu'il ne veut pas "le voir" avant de se rejeter à l'eau ... On a pas essayer de le sauver ... On est tous a moitié mort ... 
Jour 28:La tempête s'est arrêté ! Nous somme juste à côté d'une île ! ENFIN !!!
Jour 29: Débarquement réussit ! On a trouvé des mûrs et on a pêcher quelques poissons , de quoi redonner le moral ! Par contre l'île semble inhabitée ...
Jour 30: Vous ne me croirez jamais ! Nous avons vu un étrange bête extrêmement velue rôder près de notre campement de fortune , on l'a pisté et il nous a surpris a nous appeler par nos noms !! Je l'ai prise en photo , mais la photo est illisible ... J'aurais du m'en douter ! Quoi qu'il en soit , il nous a demander de le suivre et que notre hôte nous attend , je suis tellement désespéré et sous le choc de cette découverte que je l'ai suivit sans me poser de question , les autres étaient eux aussi avec moi .
Jour 31:Nous sommes arrivés près d'un couvent , la porte est gardé par une entité lumineuse et munie de 3 ailes , elle fait au moins 15 mètres la bête nous a expliqué que le couvent est indestructible et qu'il est impossible d'y pénétré si ce n'est par la porte . 
L'entité s'appelle Dazrafel selon la bête .Il est chargée d'empêcher notre hôte de sortir de ces lieux . Avant de rentrer Dazrafel nous a prévenu d'une chose , il a dit : "Prenez garde , car celui que vous comptez visiter est un menteur " . Nous lui avons demander plus de précisions , il resta silencieux ... Nous ouvrîmes la porte , et nous vîmes un homme de grande taille telle que jamais nous en n’avions vu de semblable, couver de liens, les mains attachées à la nuque et des fers entravant ses genoux jusqu’aux chevilles. 
Il pris la parole : "Cela fait 1366 ans exactement que personne ne m'avait rendu visite ... Dr.Kopen , Mr.Miller , Mr.Sofatla , je sait tout de vous , mais vous , que savez vous de moi ? "
Nous fûmes surpris par ces paroles , comment savait-il nos noms ? Pouvait-il lire dans nos pensée ? Nous répondîmes que nous ne savions pas qui il était . Il dit " Je vais vous dire maintenant qui je suis: Je suis le Messie et j’aurai bientôt l’autorisation de me manifester. Je parcourrai la terre pendant quarante nuits et il n’est de cité dans laquelle je n’entrerai à l’exception de ******** et ****** qui me seront toute deux interdites. Chaque fois que je voudrai entrer dans l’une de ces deux villes un Chevalier de l'Enfer porteur d’un sabre dégainé m’y attendra pour m’en repousser et chaque quartier de la ville sera gardé par un Chevalier de l'Enfer qui le veillera."
Dazrafel nous avaient prévenus que cet homme était un menteur , mais comme si il lisait dans nos pensées il nous demanda de lui poser des questions , sur n'importe quel sujet , qu'on sache la réponse ou non , a chaque question qu'on lui posait , il donnait la bonne réponse , je compris alors qu'il ne lisait pas dans mes pensées , mais qu'il lisait dans le temps , il semblait tout connaitre , soudain , l'agent Miller lui posa cette question " Quand vais-je mourrir ?" ... Il changea de sujet très rapidement , et nous proposa a manger , pourtant il n'y avait aucune nourriture dans la salle . Soudain , des kilos de fruits et du vin apparurent sur la table ! Miller et Sofatla se ruèrent dessus , j'était encore suspicieux à cause de ce qu'avait dit Dazrafel , je résista à la tentation et m'abstenu ... Miller et Sofatla mangeaient à leurs faim , quand soudain de la fumée sortit de leurs bouche ... Leurs estomac étaient en feu ! L'homme me hurla alors " AVERTIT LES HUMAINS DE CE QUI LES ATTENDENT !! " , a peine avait-il finit cette phrase qu'un entité lumineuse aussi grande qu'un montagne passa sa main à travers le toit et m'attrapa , il me sortit du couvent et je fut "téléporté" sur un autre endroit de l'île ... J'était seul .
Jour 32: La bête velue me dit que plus jamais ne sortirai de cette île , car le droit de sortie a été pris par quelqu'un il y a 1366 ans de cela . J'ai compris quelle serait ma tache pour la sauvegarde de l'humanité , je devait informer l'Organisation de ce qu'il se passe ici . 
J'ai écrit sur la page 55 du journal les descriptions de cette île , de cette bête velue et de Dazrafel .
Je vais mettre ce journal dans un coffre officiel de l'Organisation , ainsi , je suis sûr que seul les membres de l'Organisation peuvent localiser ce coffre et l'ouvrir . .
Je tient aussi a rendre hommage a toutes les personnes mortes durant cette mission imprévue :
-Maxime Miller 
-Adam Sofatla
-Jim Swarrone
-Frederic Asmilan
-Mikhaïl Dortagov
-Roberto Simaneo
Ainsi que moi meme : Dr. Emilius Kopen-Hausler , car je suis surement mort au moment ou vous lisez ce message . J'aurais aimé voir mon petit fils grandir , mais bon ... Tout ne peut pas se passer comme prévu .

Données complémentaires : Le coffre fut retrouvé sur une plage près de Panaji en 2008 en Inde .
Les membres de la fondation SCP Indienne ont retrouver le coffre car les coffres de 1997 étaient équipés de GPS , le fait qu'un coffre apparaisse comme ca dans les radars parut suspect .

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License