Hellsingultime

Objet #: SCP-xxx

Classe : Keter

Procédures de confinement spéciales
SCP-xxx doit être contenu dans une cellule de détention sécurisée dans le Secteur de Confinement-██. SCP-xxx ne doit pas être retiré de sa cellule sous aucun prétexte et cela quel que soit le niveau du membre du personnel seul ████ et████, y ont l'autorisation. SCP dois toujours être sous surveillance indirecte et uniquement via des caméras a vision nocturne et aucun mobilier n'est autorisé à l'intérieur de la salle a l'exception d'un tabouret en bois d'une hauteur de trente centimètre sans dossier et posé sur sept pieds. Aucune expériences ne peux être réalisés sur SCP-xxx sans l'aval de… et de … toute personne tentant d'entrer en contact avec le SCP sera abattue sans sommation. Il est aussi interdit d'approcher SCP-xxx de SCP-xxx-2 sous peine d'être abattue sur le champ et sans sommation.
La cellule de SCP-xxx doit être surveillée constamment via une caméra de sécurité tant bien à l'intérieur qu'as l'extérieur de la cellule par une trentaine d. Si un comportement anormal est constaté, le docteur ████ doit être alerté immédiatement.

Description : SCP-xxx est humanoïde en apparence, mesurant 2m90 et pesant 155.3 kg, il ne porte rien sur lui, mise à part un sac en toile qui lui voile le visage mais la Fondation est actuellement incapable de l'étudier du a son confinement extrêmes et strict du a son force prodigieuse et à sa violence inimaginable. Entièrement nue, le sujet ne possède aucune partie génital qu'elle quel soit, sa peau est de couleur orangé recouvert d'innombrable vaisseau sanguine de couleur rougeâtre. Son corps musculeux est un exemple typique de mal formation, recouvert de divers membres humanoïde (bras, jambes, oreilles, et d'un ex-croissant au niveau du coude qui ressemble fortement à██) mais aussi animal (museau, patte de chien Il a été découvert en ██████, en Espagne, par la police locale à la suite d'un puissant séisme responsable de ██. La force d'intervention mobile [SUPPRIMÉ] fut envoyée en réponse à un appel de l'agent [DONNEÉS SUPPRIMÉES] se trouvant sur les lieux à ce moment-là. Tous les civils dans un rayon de cinq-cents mètres (0,5km) furent évacuer sur le champ permettant ainsi à la force d'intervention de maitriser SCP-xxx.

SCP-049 ne parle pas et ne semble même pas être doué d'intelligence a proprement parlé. Il peut grogne et soupirer, mais rien qui puissent faire penser à une intelligence humaine, bien qu'il semble très bien comprendre l'espagnole, est reste très docile tant qu'il ne voie pas de mouvement. Le contact avec SCP-xxx est toujours mortel pour l'homme ou pour toute chose qu'il verrait se mouvoir. Si SCP aperçoit le moindre mouvement, que cela soit de la porte d'un individu, d'une machine ou d'un autre SCP, le sujet rentrera alors dans une rage folle et voudra a tout prix massacrer tout ce qui bouge.
Après avoir été mis en pièce SCP-049, absorbe certaines partie du corps de sa victime, plaçant les dites membre contre son ventre ce qui as permis de déduire que les membres sur son corps proviennent certainement de victime, as aussi été rapporter que le sujet ne donne toujours pas la mort avant l'absorption, comme le démontre les enregistrements lors de l'intervention de la force d'intervention mobile [SUPPRIMÉ]. A ce moment, SCP-xxx sera alors momentanément apaisé, unique moment où il sera possible de le maitriser en lui injectant [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Il équipé d'une [DONNÉES SUPPRIMÉES] rebaptisé SCP-xxx-2. Il semblerait que sans SCP-xxx-2, le sujet perde la majeure partie de ses capacités et est plus enclins à rester passif.

Après une période de quelques mois dans sa cellule, SCP-xxx montre pour la première fois des signes d'intelligence (Voir addendum A-1). Toutefois, après ce bref instant, SCP- xxx s'est mis à tenter de s'échapper en marchant en rond dans sa cellule, comme s'il suivait une route et cela jusqu’à maintenant.

Addenda A-1 : SCP-049 a parlé pour la première fois aujourd'hui, le 04/11/18██, s'adressant au Dr. ████ chargé de la surveillance du sujet.
Interviewé : SCP-049.
Interviewer : Docteur ███████████.
Avant-propos : SCP-xxx s'est soudainement levé et à fixer la camera et as dis" la nuit arrive". Le docteur ████ était à ce moment en train d'enregistrer des notes de travail à l'aide d'un microphone. Les données ont été malheureusement n'as n'as été enregistré et malgré une analyse complètes et minutieuses des instruments, rien ne semble pouvoir explique l'absence de son dans les enregistrement qui ont tout de même enregistrer les grincements du tabouret grattant le salle, ainsi que les bruits de pas du sujet qui résonne dans le Secteur de Confinement-2██.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License