Grimoire apocryphe du Pr Maxius Tamborski

Préambule

Bienvenue dans mon grimoire.
Vous y trouverez :
- mes brouillons de rapport
- quelques formules et usages pratiques à l'attention des personnes civilisées
- une liste non exhaustive des entités, créatures et lieux issus de l'imaginaire populaire
- mes traductions en cours

Klatu Verata Nektu

Table des matières

Carnet de l'imaginaire

Argus
Brethedan
Dossenus
Drakainia
Elder Things
Fachen
Fleshdreg
Fleshwarp, Drider
Fleshwarp, Ghonhatine
Fleshwarp, Gomnits
Fleshwarp, Grothlut
Fleshwarp, Gublasks
Fleshwarp, Halsora
Fleshwarp, Irnakurse
Fleshwarp, Jashoi
Fleshwarp, Oronci
Fleshwarp, Urgoci
Flying Polyp
Mimique

Traduction en cours

notation: 0+x

Objet # : SCP-2712 Josh, Josh est-ce que tu peux lire ça ?

Classe : Sûr Il se passe quelque chose, quelque chose qui semble nous empêcher de pouvoir modifier cet emplacement. Probablement ce qui te fait écrire dans ce format, quoi que ce soit.

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2712 est entièrement auto-confiné dans la base de données SCP. De nombreux fichiers de sauvegarde redondants de SCP-2712 doivent être stockés sur toutes les principales unités centrales de la Fondation. SCP-2712 doit être lu quotidiennement par au moins un employé de Niveau 4 ou supérieur de la Fondation. Tous les efforts doivent être faits pour ramener le chercheur junior Joshua Andrews à sa forme humaine. Ouais, nous travaillons aussi dur que possible pour te récupérer. L'OA s'est cassée pendant le test, il n'y a pas grand chose que nous puissions faire avant d'avoir compris exactement ce qui s'est passé.

Description : SCP-2712 est actuellement supposé être une combinaison des concepts métaphysiques du chercheur junior Joshua Andrews et de la documentation virtuelle de SCP-2712. Le contenu textuel du SCP-2712 est entièrement contrôlé par SCP-2712. SCP-2712 est uniquement capable de s'exprimer au travers de ce que le chercheur junior Joshua Andrews aurait identifié comme format standard de documentation SCP, incluant une Classe standard d'objet, des Procédures de Confinements Spéciales, une Description, un Addendum et écrit dans ce que le chercheur junior Joshua Andrews considérerait comme un ton clinique. Les sources externes semblent incapables de modifier le contenu textuel de SCP-2712, bien que SCP-2712 soit conscient par des moyens inconnus des tentatives de le faire. SCP-2712 spécule actuellement qu'il continuera d'exister tant qu'il restera au moins une copie existante de la documentation de SCP-2712. Il convient de noter que SCP-2712 conserve la possibilité de consulter des fichiers dans la base de données de la Fondation avec une autorisation de Niveau 2 ou moins. D'accord, nous n'avons toujours pas compris comment te tirer de là, mais nous essayons toujours de comprendre. Et puis, ON AIMERAIT QUE TU REMARQUES CE TEXTE, DÉJÀ ! Tu n'as pas idée de la quantité de travail nécessaire pour obtenir l'autorisation d'essayer de te contacter.

SCP-2712 suspecte actuellement que sa création est le résultat d'un accident de laboratoire alors qu'il testait les capacités de transfert informationnel de l'OA #7130.1 Le chercheur junior Joshua Andrews a été déclaré MAC (Mort Au Combat). La désignation du statut MAC était une erreur, car l'accident n'a pas tué le chercheur junior Joshua Andrews, mais a en réalité transféré le sujet à la case d'entrée de SCP-2712. Yup, c'est à peu près ce qui s'est passé. Nous avons essayé de réparer 7130, mais cela ne semble toujours pas fonctionner correctement. Écoute, il se peut que l'anomalie t'empêche de répondre à ceci, mais j'ai besoin que tu contournes le problème et que tu répondes. Le commandement est sur le point d'arrêter les essais.

Addendum : Notes du chercheur junior Joshua Andrews récupérées.

De : Chercheur junior Joshua Andrews
À : Membres du personnel de la Fondation
21/12/1998

Il fait sombre ici. Ou plutôt que sombre, juste… sans lumière, parce qu'il n'y a pas d'obscurité à voir non plus. Rien de plus ici, juste le vide, mes pensées, et les mots. Tellement de mots. Au moins, j'ai matière à lire pour me garder occupé.

Je vais aller de l'avant et me débarrasser de la description de cet endroit. Imaginez que vous n'ayez pas de corps si ce n'est les mots que vous dites. Que vos pensées dérivent sans avoir rien à quoi s'accrocher. Votre existence entière donne une sensation, si ce mot peut être appliqué ici, presque poétique. Mais c'est une existence solitaire. Trop solitaire. Je ne suis pas encore mort, les gars, et je veux rentrer à la maison. Tirez-moi de là. -Josh Le commandement a cessé les tentatives de te faire sortir. J'ai obtenu la permission de continuer à te contacter, cependant.

De : Chercheur junior Joshua Andrews
À : Membres du Personnel de la Fondation
23/2/1999

Si vous faites des progrès, vous autres, je vous prie de poster les résultats dans l'entrée SCP-9999, il ne semble pas que nous ayons à l'utiliser avant un moment. Et aussi, cela aiderait vraiment la circulation de l'information si vous pouviez surligner ces barres noires. J'ai trouvé une petite astuce qui me permet de contourner le besoin de me comporter comme une petite entrée SCP obéissante. Ok super, j'ai eu le feu vert pour poster un message ici et le laisser pour quelques jours. Réponds, s'il te plaît.

De : Chercheur junior Joshua Andrews
À : Quiconque lisant ceci
5/8/1999

Quand vous en aurez l'occasion, vous voudriez peut-être que des gens de la mémétique et du service informatique parcourent la base de données ; vous avez quelques IA et concepts malveillants cachés ici-bas. Assurez-vous juste de ne pas m'effacer accidentellement. Les gars, si vous vous débrouillez pour apporter des amnésiques ici, faites-le moi savoir, je vais en avoir besoin après avoir rencontré certaines de ces choses. En parlant de trouver des choses ici, est-ce que vous avez fait des progrès pour savoir comment je suis entré ? Je sais que cela ne fait que quelques mois, mais il n'y a eu aucun changement dans l'emplacement SCP-9999. N'y a-t-il personne ayant la moindre hypothèse ? Quelque chose semble toujours t'empêcher de voir les messages. Allez, reprends-toi !

De : Ch3rch3ur jun10r J05hu4 4ndr3w5
À : Qu1c0nqu3 l154n7 c3c1
7/8/2000

54lu7 l35 g4r5. J'4i d3c0uv3r7 qu3 j3 p3u7 70uj0ur5 37r3 m4l4d3. v41s r3st3r 4 l'3c4r7 d3 l'3mpl4c€m3nt °|u!&$+4U DESSUS 2 9000!!!1!!*(#$¶0ur 1 m0m3n7. 1cis 3n 355p2r4nt 4v0ir un3 r3p0nse 1mmunit4ire et qu3 j3puisse aller mIEUX!!!!!!1!!!1!111!!#$%^ bi3nt0t. !@#jesuisunmecsansfamilleavecbeaucoupd'argentblablabla!@

De : Chercheur juniorJoshua Andrews
À : Quiconque lisant ceci
31/8/2000

;e crois en avoir presque terminé avec le virus. Quelques symptômes persistants ici et là. Hey ! Peut-être que quand je serai sorti, nous pourrons utiliser mes tissus 1mmunitaires pour comprendre comment se débarrasser de 732 ! En parlant de ça, avez-vous trouvé quelque chose sur la façon de me sortir d'ici ? La communication va être coupée pendant un moment. Le commandement est plutôt hostile à l'idée que tu propages le virus dans la base de données.

De : Joshua Andrews
À : N'importe qui
26/10/2000

Vous savez, avant, je songeais à me marier, peut-être à élever quelques enfants. Cela aurait pu être un objectif impossible, compte tenu de notre métier, mais c'était un objectif tout de même. J'avais tout planifié dans ma tête, j'emmenais la fille se promener au bord du lac, au moment où les feuilles étaient sur le point de tomber des arbres. Je me mettais à genoux, je lui faisais une remarque un peu mielleuse inspirée de ce que je savais d'elle et de ses trucs préférés, puis j'attendais sa réponse… Je me demande si je pourrai jamais avoir cette chance. Les feuilles sont probablement belles en ce moment.

De : Joshua Andrews
À : N'importe qui
22/12/2000

♫ Joyeux anniversaire pour moi. Joyeux anniversaire pour moi. Joyeux anniversaire cher Joshua, joyeux anniversaire pour moi. ♫

De : Joshua
À : Vous tous, [INSULTE]!
25/12/2000

Écoutez, je travaille vraiment sur ma patience, je me pousse vraiment à l'être, patient, mais ça fait deux ans maintenant. Les gars, même si vous n'allez pas me sortir de là, pouvez-vous au moins me dire pourquoi ? Avez-vous peur de neutraliser une anomalie ? D'une contamination croisée ? Les gars, est-ce qu'il y a quelque chose que vous avez besoin que je fasse pour vous ici ? Avez-vous besoin d'un signe ? En tout cas, juste… restez en contact avec moi. S'il vous plaît.

Joyeux Noël.

De : Joshua
À : Vous tous
26/12/2000

Ok, j'ai relâché un peu la pression. Je vais juste hiberner jusqu'à ce que quelqu'un ajoute quelque chose à SCP-9999. Je continuerai de vérifier toutes les quelques semaines. Si SCP-9999 ne fonctionne pas, il suffit de l'ajouter ailleurs où je suis susceptible de le voir.

De : Joshua
À : vous
7/7/2005

Une grenouille. Vous avez donné l'emplacement 9999 à une grenouille. Très bien, mettez juste l'info dans l'emplacement du SCP-9998.

De :
À :
21/12/2008

Dix ans. Dix ans sans aucune aide, aucune nouvelle, et aucun espoir. J'espère que vous êtes heureux là où vous êtes.

De :
À :
17/9/2010

Très bien, considérez ceci comme ma lettre de démission, ou un avis de neutralisation, ou quelque chose comme ça. À ce stade, vous avez mis au clair que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas m'aider. Il y a… une autre personne ici. Je suppose qu'elle a été capable de contourner vos balayages logiciels. Ne vous embêtez pas à essayer de trouver l'un de nous deux, nous avons découvert une porte dérobée dans la base de données et sommes sûrement partis depuis longtemps au moment où vous lisez ceci.

Au revoir tout le monde. Au revoir, Josh.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License