Fullgolden
notation: 0+x

Objet # : SCP-101-FR

Classe : Sûr Euclide

Procédures de confinement spéciales : Les quinze (15) instances actuellement connues de SCP-101-FR nommées par l'appellation SCP-101-[numéro]-FR doivent chacune être confinées dans un coffre cubiques en verre renforcé d'un (1) mètre de dimension. Ils reposent sur un socle en acier de forme cylindrique d'un mètre cinquante (1m50) de hauteur et d'un mètre vingt (1m20) de diamètre. Le tout entreposé dans un local standard de dimension (20m x 5m x 2,5m).
Un dispositif anti-incendie automatisé a été mis en place : cinq (5) détecteurs de fumée au plafond espacés chacun de quatre (4) mètres et dix-huit (18) asperseurs à incendie espacés d'un (1) mètre de distance les uns des autres. Un extincteur manuel à poudre est disponible à l'entrée du local dans le cas d'un dysfonctionnement du système automatique anti-incendie.
Tout personnel entrant dans le local doit se libérer de toute source potentielle de combustion sous peine d'être retiré du processus de confinement.

SCP-101-03-A-FR, SCP-101-11-FR et SCP-101-12-FR Les trois (3) instances nommées SCP-101-[NUMERO]-[LETTRE]-FR : SCP-101-13-A-FR, SCP-101-14-A-FR, SCP-101-15-A-FR, SCP-101-16-A-FR sont confinés dans des cellules indépendantes de (5m x 7m x 2.5m), contenant une étagère avec plusieurs ouvrages présents à leur demande, d'une télévision, d'une radio, d'un lit une place, d'un lavabo et d'un WC. Les Instances susmentionnées sont systématiquement fouillés à cause de leur profil suicidaire. Tout objet tranchant est formellement interdit et les couverts pour les repas sont en plastique de faible résistance. Une visite psychologique bihebdomadaire est obligatoire, voir le programme.

Suite à l'accident 101-FR-02, les conditions de confinement spéciales sont renforcées
A la date du neuf (9) de chaque mois les gardes en charge de leur confinement sont priés de redoubler de prudence, leur effectifs sont triplés et tout congé est interdit.
Les visites psychologiques hebdomadaires ne doivent pas se dérouler le neuf (9) de chaque mois. Tout manquement au protocole pourra conduire à une réforme de votre classe-C en classe-D. Les portes des cellules des instances de SCP-101-FR sont dorénavant blindées et les gonds sont renforcés

Description : SCP-101-FR se compose d'une enveloppe au format C6 (11,4cm x 16,2cm). Aucun timbre ni adresse n'y est inscrit. Elle contient une feuille vierge au format A4 pliée en deux dans le sens de la longueur, ne présentant aucune anomalie.
SCP-101-FR apparait dans la boite au lettre d'un individu de manière totalement inconnue, aucune observation de son apparition dans le courrier d'une personne victime de SCP-101-FR n'a pu être enregistrée jusqu'à ce jour. L'apparition de SCP-101-FR semble correspondre au quatre-vingt-dix neuvième (99e) jour après la mort du/de la conjoint(e) de l'individu et semble toucher des individus vivant dans de petites zones rurales ayant terminé leur deuil et rencontré [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Lors de la prise de conscience de l'individu avec SCP-101-FR, il devient SCP-101-A-FR.
Il lui est ainsi possible d'observer la présence d'un timbre de cinq (5) centimes de franc de 1889 sur SCP-101-FR ainsi que l'adresse du dernier foyer commun avec son/sa défunt(e) conjoint(e) à présent nommé(e) SCP-101-B-FR.
La lettre contenue est lisible pour SCP-101-A-FR, la calligraphie semble correspondre à celle de SCP-101-B-FR et est même signée de son surnom affectueux en bas de la feuille. L'encre utilisée semble être exclusivement de couleur noire et l'utilisation d'une plume ou stylo à plume est très probable. Le contenu de SCP-101-FR est toujours inconnu et SCP-101-A-FR semble incapable d'offrir de nouvelles informations.

SCP-101-A-FR semble traverser entre trois (3) et quatre (4) phases :

Première phase : Dure entre une (1) heure et deux (2) jours à partir de la lecture du contenu de SCP-101-FR, elle consiste en l'apparition de symptômes légers tels que la mélancolie, la tristesse et une forte introspection. Vers la fin de cette phase le visage de SCP-101-A-FR semble vieilli et est parcouru de rides plus ou moins marquées.

Deuxième phase : SCP-101-A-FR semble obnubilé par la volonté de retourner sur le lieu de rencontre entre lui et SCP-101-B-FR. SCP-101-A-FR semble totalement hermétique à son environnement et met tout en œuvre pour accomplir sa quête. Cette phase dure le temps du voyage de SCP-101-A-FR jusqu'au lieu de sa rencontre avec SCP-101-B-FR.

Sur les lieux, SCP-101-A-FR entre dans la troisième phase : selon les circonstances de la mort de SCP-101-B-FR, cette phase se déroule de différentes façons :

Si SCP-101-B-FR est mort accidentellement : SCP-101-A-FR entre dans une profonde transe et ne peut s'empêcher de pleurer de manière abondante. Il tentera de reproduire la mort de SCP-101-B-FR afin de mettre un terme à sa vie de manière mimétique.

Dans le cas d'une mort intentionnelle de SCP-101-B-FR, SCP-101-A-FR entre dans une haine extrêmement intense et semble connaitre absolument tout du meurtrier et cela sans lien avec une possible connaissance de cet individu avant l'ouverture de SCP-101-FR. SCP-101-A-FR reproduira de la manière la plus fidèle possible le meurtre de SCP-101-B-FR sur son commanditaire. SCP-101-A-FR met alors fin à ses jours par strangulation ou égorgement selon les objets à sa portée.

Enfin, dans le cas où SCP-101-B-FR a succombé à une maladie, SCP-101-A-FR commence à montrer les mêmes symptômes que la maladie de SCP-101-B-FR. En revanche, si la maladie de SCP-101-B-FR n'est pas une maladie mentale, SCP-101-A-FR semble sortir de sa transe et recouvre le contrôle de son mental. SCP-101-A-FR succombera à ses symptômes au bout de quinze (15) heures. La maladie en question ne semble pas contagieuse, indépendamment de la maladie de SCP-101-B-FR et aucune aide médicale d'aucune sorte ne semble faire effet en raison de la rapidité de la propagation de la maladie.

Dans le cas de la mort intentionnelle ou accidentelle il est possible de sortir SCP-101-A-FR de sa transe en brulant SCP-101-FR.

SCP-101-A-FR entre alors dans la dernière phase : A la destruction de SCP-101-FR, SCP-101-A-FR sombre dans un coma pouvant durer plusieurs jours.
SCP-101-A-FR reste très lucide quant à ses souvenirs durant la première phase mais devient de moins en moins sûr de lui en ce qui concerne la deuxième et troisième phase.

SCP-101-FR réapparait quatre-vingt-dix neuf (99) jours plus tard devant [DONNÉES SUPPRIMÉES] où vit SCP-101-A-FR.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License