Emix
notation: 0+x

Traduction du rapport SCP-2945 [EN ATTENTE DE VALIDATION]

22x4q0.jpg

SCP-2945

Objet # : SCP-2945

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2945 est confiné dans une unité de confinement standard du Site-49. Les tests impliquant SCP-2945 sont interdits sans autorisation expresse de l'administration du Site-49.

Description : SCP-2945 est un hub USB de forme humanoïde et comportant quatre ports, similaire aux autres produits USB trouvables dans le commerce. L’objet est de couleur bleue et composé de 4 ports USB femelle de type A, constituant les mains et les pieds de l’objet, connectés par des appendices réglables à un torse central. Un câble se terminant par un port USB mâle de type A part de la tête de SCP-2945 pour permettre la connexion à des sources d’énergie disposant d’un port USB. Aucune indication de marque n’est présente sur l’objet à l’exception d’un petit texte blanc à l’arrière de son torse indiquant: "USB ██.0 (Bêta)".

Les effets anormaux de SCP-2945 se déclenchent uniquement lorsqu’il est alimenté en électricité. Lorsqu’un appareil électronique est branché dans l’un des ports USB de SCP-2945, la personne branchant ledit appareil va développer un ou plusieurs effets anormaux, dépendant du type d’appareil connecté et du port de SCP-2945 dans lequel il a été branché. Il a été prouvé qu’il était possible de développer plusieurs effets simultanément si la personne connecte plus d’un appareil à SCP-2945. Le/les effet(s) durent jusqu’à ce que le/les appareil(s) soient déconnectés ou que SCP-2945 soit débranché de sa source d’alimentation.

Les tests portant sur SCP-2945 furent conduits le 23/12/20██, peu après sa découverte. SCP-2945 fut placé dans une chambre de test de dimensions 5m x 5m x 3m et connecté via un câble USB de 3 mètres de long à une source d’alimentation compatible située dans une salle d’observation. Un membre du personnel de classe-D désigné comme sujet avait pour consigne d’entrer dans la chambre avec un appareil électronique qui lui était fourni puis, au signal du chercheur Gittins, de le brancher dans le port de SCP-2945 désigné.

Sujet Périphérique externe Port USB utilisé Résultat Addendum
D-6789, homme, 45 ans (test 2945-01) Une imprimante jet d’encre couleur Main droite Le sujet a obtenu la capacité d’imprimer des images couleur sur n’importe quelle surface avec sa main droite. Il semble que les images ainsi produites soient des projections du champ de vision actuel du sujet. Aucune trace d’une quelconque substance n’a été retrouvée sur la main du sujet. Les dernières images imprimées par le sujet étaient de plus en plus décolorées et ternes. Le sujet semblait épuisé et pâle avant de finir par perdre connaissance. Le test a été interrompu et le sujet a été envoyé à l’infirmerie pour passer un examen médical.1
D-9754, homme, 21 ans (test 2945-03) Un chargeur de téléphone portable de la marque ███████ (le sujet a également reçu 4 appareils électroniques rechargeables, mais il avait pour consigne de ne pas les brancher au chargeur) Pied gauche Les appareils électroniques ont commencé à se recharger lorsqu’ils sont entrés en contact avec n’importe quelle partie dénudée du pied gauche du sujet. Les effets ont cessé dès que le contact entre l’appareil et le pied a été rompu. Le sujet a rapporté s’être senti sensiblement "revivifié" à la fin des tests.
D-8635, femme, 38 ans (test 2945-06) Une clé USB d’1 Go contenant la chanson Cars de Gary Numan Main gauche La chanson commença à se jouer immédiatement, les oreilles du sujet semblant faire office de haut-parleurs. Le sujet obtint la capacité de contrôler la lecture de la chanson avec les mouvements de sa main gauche. (Fermeture/ouverture du poing = pause/lecture de la chanson ; repli du pouce = retour arrière ; repli de l’index = avance rapide ; repli du majeur = augmentation du volume ; repli de l’annulaire = diminution du volume ; repli de l’auriculaire = pas d’effet2) Le sujet a déclaré qu’il n’avait jamais entendu de son d’aussi bonne qualité, exprimant par la suite un mécontentement croissant à propos de la qualité sonore "inférieure" des sons normaux. Plusieurs requêtes de réutilisation de SCP-2945 ont depuis été refusées.
D-3233, homme, 26 ans (test 2945-08) Un appareil photographique numérique de la marque ██████ Pied droit De petits éclats de lumière provenant d’une source inconnue étaient émis lorsque le sujet clignait des yeux. Une grande coupure s’est ouverte dans la plante du pied droit du sujet, causant chez lui une grande détresse. 8 secondes plus tard, une petite photographie faisant approximativement la taille d’une carte de crédit est sortie de la plaie, se développant complètement en l’espace de 5 secondes. Neuf photographies supplémentaires suivirent rapidement. Comme pour le test 2945-01, les instantanés représentaient le champ de vision du sujet. Lorsque SCP-2945 a été déconnecté, la blessure s’est instantanément refermée sans laisser de cicatrice. Le sujet a été envoyé passer des examens médicaux. Le sujet décrivit l’expérience comme étant aussi pénible qu’exempte de douleur. L’examen médical du pied droit du sujet n’apporta aucune explication sur la façon dont les photographies ont été créées, mais a montré une dégradation notable des tissus de la voûte plantaire. Des recherches sur une possible corrélation entre ces tissus et la composition des photographies sont en cours.
D-7366, homme, 34 ans (test 2945-09) Un microphone USB ; une webcam USB Pied droit (microphone) ; main droite (webcam) Le sujet regarda la paume de sa main droite et déclara qu’il pouvait "se voir", sans toutefois savoir comment, ce qui le plongea dans un grand désarroi. Le sujet a également rapporté entendre de faible grondements, décrits comme des "vibrations". Au bout d’approximativement trois minutes, le sujet s’est soudainement mis à crier en se couvrant les oreilles. Le test a été interrompu. Lors de l’interrogatoire post-test, D-7366 déclara avoir entendu un bruit aussi perçant que soudain. Il s’agissait certainement du larsen dû à la proximité du sujet avec le microphone. Le sujet ne pouvait que bégayer en tentant d'expliquer qu’il voyait avec sa main.
D-9163, femme, 22 ans (test 2945-10) Une télévision numérique de la marque ██████, connectée à SCP-2945 via un adaptateur HDMI-vers-USB Pied gauche Le sujet s’est immédiatement mis à adopter la personnalité, le comportement et la voix de l’acteur David Hyde Pierce incarnant Niles Crane dans la série Frasier, et s’est comporté comme s’il était dans l’émission. Cela dura 5 secondes avant qu’il ne se prenne subitement pour l’aventurier britannique Bear Grylls. Le sujet continua de changer de comportement et de personnalité toutes les 2 à 5 secondes jusqu’à ce que SCP-2945 soit débranché de sa source d’alimentation. Il est supposé que le pied gauche du sujet était capable de "changer de chaîne" involontairement, ce qui expliquerait les changements soudains de personnalité. Il est également intéressant de noter que "PAS DE SIGNAL" restait affiché sur la télévision pendant tout le test. Lorsqu’il fut interrogé, D-9163 déclara qu’il ne se souvenait pas de son comportement, mais décrivit un certain nombre de souvenirs confus, tels que "rendre visite à mon père Martin" et "le chef Ramsay n’appréciant pas ma spécialité". Le sujet semblait confus mais inconscient du fait que ses souvenirs étaient ceux de personnalités du petit écran ou de personnages de fiction.

SCP-2945 a été découvert à ██████████, Vermont, au domicile de O█████ Svennson (32 ans), porté disparu depuis le 21/12/20██. Des images imprimées en forme d'empreintes de pied gauche formaient une piste, qui est devenue l'un des indices majeurs de l'enquête. La piste mena à █████ Street, puis en direction d’un bois proche, avant de se terminer brusquement. Des traces d’une substance multicolore inconnue ressemblant à de la peinture mate ont également été retrouvées tout au long de la piste. Les autorités locales menèrent des recherches étendues dans un rayon de 50 km autour de la fin de la piste, cependant, le corps de Svennson reste toujours introuvable.

Plusieurs habitants de █████ Street, où la piste de Svennson démarrait, ont rapporté avoir entendu de la musique très forte à l’extérieur de leur maison pendant peu de temps la nuit de la disparition. T███ ████████, un parent proche de Svennson, rapporta également à la police que récemment, Svennson "se comportait bizarrement, comme s’il avait vu un truc sacrément préoccupant, mais genre, vraiment préoccupant". Elle ajouta que son comportement révélait de plus en plus de signes de paranoïa jusqu’à sa disparition.

Un agent infiltré de la Fondation découvrit un hub USB de forme humaine connecté à l’ordinateur personnel de Svennson, et remarqua qu’une imprimante était connectée au pied gauche de l’objet. Un modem internet, un iPod rechargé et une tablette graphique Wacom étaient également connectés au hub. Après avoir établi un lien entre les appareils attachés et les particularités de la piste de Svennson, le hub USB fut confisqué par la fondation, et des tests plus approfondis furent demandés pour permettre à l’objet d’obtenir la classification de SCP.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License