DrSeth
notation: 0+x
flûte.jpg

SCP-###-FR lors de sa découverte.

Objet # : SCP-###-FR

Classe : Euclide

Niveau de menace : orange

Procédures de confinement spéciales : SCP-###-FR doit être contenu et placé au centre d’un cube de gelée de trois (3) mètres de côté. La gelée de confinement sera disposée dans une boite en métal, située au centre d’une pièce de neuf (9) mètres de côté afin d'empêcher tout contact visuel avec l’artéfact.

Les mesures de confinement impliquent un changement périodique de trente (30) jours de la gelée de confinement dû au phénomène vibratoire permanent de SCP-###-FR qui détruit la masse moléculaire dudit matériel au bout de trente-cinq (35) jours. Lors du changement de produit, il doit y avoir obligatoirement deux (2) membres de classe D, accompagnés d’un (1) membre habilité de classe C afin d’éviter toute tentative d’interaction avec l’artéfact. Chaque membre du personnel doit porter une paire de gants épais noirs pour prévenir tout contact direct avec SCP-###-FR.

Le rayon vibratoire de SCP-###-FR étant d’un mètre trente (1m30) fixe, l’objet ne doit en aucun cas se situer à moins d’un mètre trente-cinq (1m35) de toute surface sous peine de créer, au fil du temps, une rupture de confinement. Une ligne de bordure jaune prévue à cet effet a été tracée au sol à une distance d’un mètre trente-cinq (1m35) de chaque surface verticale.

En dehors de l'opération citée précédemment, nul n'est autorisé à entrer dans la chambre de confinement de SCP-###-FR sans l'autorisation d'un membre du personnel disposant d'une accréditation de niveau trois (3)minimum.

Description : SCP-###-FR se présente sous la forme d’une flûte à trois trous de vingt (20) cm, taillée dans un fémur humain et de trois cent cinquante (350) grammes environ. Aux premiers abords, SCP-###-FR semble fraichement taillé, bien que des analyses au carbone quatorze (14) démontrent une ancienneté d'environ trois milles ans.

Les expériences menées sur SCP-###-FR démontrent que l'objet crée une dépendance paranoïaque sur tout sujet touchant SCP-###-FR, ayant comme résultat final un état proche de la mort appelé expérience de mort imminente (EMI). La fondation déplore la mort de deux membres de classe D lors de ces expériences. Un rapport général ainsi qu'un rapport détaillé seront joints à ce compte rendu.

Depuis cet incident, plus aucun test ne fut effectué sur SCP-###-FR et un protocole de demande d’expertise restreint a été mis en place.

Addendum : SCP-###-FR a été découvert lors d’une expédition menée en ███ 19██ par une équipe d'exploration chargée par la fondation dans la forêt amazonienne de retrouver tout artéfact dispersé dans cette partie du globe. Une tribu reculée au fond de la jungle était en possession de l’objet. Grâce au traducteur qui les accompagnait, les explorateurs purent entendre la légende tribale de SCP-###-FR.

Selon ladite légende, un dieu maléfique fût enfermé dans cette flûte pour le punir. Il voulut retrouver le dieu de la terre pour assouvir sa vengeance, en creusant grâce à la force de sa voix. Il tuerait toute personne osant lui barrer la route en jouant de l’instrument, en se délectant de leur force vitale pour acquérir plus de puissance. Depuis des centaines d’années, la tribu sacrifie régulièrement un homme ayant reçu la sanction de "non-vie" (traduction littérale des paroles du chef de tribu) pour empêcher ce dieu de parvenir à ses fins.

Les explorateurs purent assister à la dernière partie d’une cérémonie de sacrifice, voyant l’homme mourir sous leurs yeux et se faire décapiter pour (selon la traduction littérale) ne pas devenir un nouveau démon de musique.

Ce phénomène les convainquit d’emmener SCP-###-FR à la Fondation malgré les hostilités de la tribu lors de la découverte du vol de leur relique sacrée. L’artefact fût placé dans le convoi de retour pour le site Aleph afin d'y être étudié. Les notes de précautions sur le champ vibratoire furent perdues en chemin, empêchant le personnel sur place de préparer les bons protocoles de sécurisation de SCP-###-FR, créant par cette omission la brèche de confinement quelques semaines plus tard sur le site.

Lors de l’arrivée de SCP-###-FR sur le site Aleph, la capacité vibratoire de l’instrument était alors méconnue de la Fondation. Après une première analyse statuée selon les rapports d'exploration, SCP-###-FR reçu un classement de catégorie Sûr et de niveau de menace vert, bénéficiant d’une procédure de confinement standard en attente d’expertises approfondies.

Ce n’est que quelques semaines plus tard qu’un bruit se fit entendre dans la pièce située à l’étage inférieur, à la verticale de la pièce d’origine de SCP-###-FR. Le personnel habilité se rendit à la pièce d’où l'anomalie provenait et trouva l’artéfact au sol ainsi qu’un orifice d’exactement deux mètres soixante (2m60) de diamètre creusé dans le plafond de celle-ci. Ils ont aussi observés que la percée provenait de la salle d’origine de SCP-###-FR. La brèche de confinement fût donc constatée et endiguée.

Une nouvelle procédure fût établie, toujours en vigueur à l’heure actuelle. Fort heureusement, la pièce endommagée ne contenait aucun objet, évitant ainsi de sérieux problèmes de sécurité. SCP-###-FR fût reclassé en Euclide et passa au niveau de menace orange depuis cet incident.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License