DrCosbren
notation: 0+x
eel1.JPG

Cinq instances de SCP-3375 à l'Aquarium de Berlin (Allemagne).

eel2.jpg

Deux instances de SCP-3375, venant de finir un repas, à l'Aquarium de Monterey Bay (Californie du Nord).

eel3.jpg

Instance de SCP-3375 à Sea Life Londres, attendant sa nourriture.

Objet # : SCP-3375

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Tous les aquariums publics d'Amérique du Nord et d'Europe abritant 500 espèces ou plus doivent être surveillés pour détecter l'apparition d'instances de SCP-3375.

Dans le cas où des instances de SCP-3375 apparaissent en public avec beaucoup de documentation, une équipe du département de désinformation de la Fondation doit être envoyée sur place pour diffuser une histoire indiquant que la présence de SCP-3375 faisait partie d'un essai "d'évènement spécial", comprenant des animaux entraînés pour l'occasion, prêtés par un institut privé. Toutes les équipes des aquariums affectés seront débriefées à propos d'une histoire similaire, pour la couverture.

Les pièces laissées par SCP-3375 doivent être collectées et conservées dans l'installation de la Fondation la plus proche. Les écrits laissés par SCP-3375 doivent être enlevés de façon à ne déranger ni les spécimens contenus dans l'aquarium, ni les spectateurs.

Description : SCP-3375 désigne une population anormale de Heterocongrinae (ou anguilles de jardin) ayant la particularité de se manifester spontanément dans des aquariums publics d'Europe ou d'Amérique du Nord1. Les instances de SCP-3375 ressemblent à leurs congénères non-anormaux et se comportent généralement comme eux.

Selon le peu de données collectées, les instances de SCP-3375 se manifestent2 en général dans de grands aquariums dotés d'un substrat sableux idéal pour creuser, et en émerger tête la première à des heures d'alimentation régulières. Cependant, contrairement à leurs congénères non-anormaux, elles avalent aisément tout morceau de nourriture et ne se préoccupent pas des autres animaux présents3 aux environs.

Après avoir été nourri, SCP-3375 retourne s'enterrer dans le substrat, et réapparaît après une durée de 30 à 60 secondes, tenant une pièce d'un siglos4 dans sa gueule. Puis il la dépose sur le substrat et retourne dans le trou dont il est sorti. Une fois que SCP-3375 n'est plus visible d'au-dessus du substrat, toute preuve du trou qu'il a pu occuper disparaît. Les pièces produites par SCP-3375, bien que dans un état inhabituellement neuf, ne montrent aucune propriété anormale.

S'il n'y a pas de nourriture dans l'aquarium lorsque SCP-3375 se manifeste, celui-ci reste près de son trou et observe placidement les poissons aux alentours. De plus, s'il attend sa nourriture pendant plus de dix minutes, il retourne dans son trou sans produire de monnaie5.

En de rares occasions, impliquant généralement plusieurs instances de SCP-3375 se manifestant au même endroit, la première instance apparue sort de son trou et vérifie la surface plane la plus proche, puis utilise sa queue comme un stylo pour déposer une couche de mucus sombre6 pour écrire "سپاس"7. Ceci fait, l'instance retourne dans son trou, et toutes les autres instances présentes vont chacune produire la pièce habituelle et les réunir en une petite pile, au sommet de laquelle la première instance ajoute un siglos supplémentaire.

Il est à noter que SCP-3375 se manifeste uniquement dans des environnements aquatiques dont la faune et la flore diffèrent grandement de celles que leurs congénères non-anormaux préfèrent côtoyer.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License