Travaux du Dr.Cendres
notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR-3 doit être confiné en permanence dans une cellule pour humanoïde standard sur le Site-Beth, en compagnie de deux (2) aides-soigneurs qualifiés. En raison des effets anormaux de l'instance, le personnel soignant sera remplacé par roulement tous les deux (2) mois. L'entité n'est pas autorisée à retirer sa camisole en dehors des visites médicales ; ses mains et bras doivent toujours être entravés et immobilisés.

Lors du premier dimanche du mois, un somnifère doit lui être administré par voie orale au dîner. Une fois endormi, SCP-XXX-FR-3 doit subir un examen médical complet, et les mesures sanitaires prises en conséquences : les exercices d'assouplissement, afin de s'assurer que ses bras demeurent opérationnels, sont obligatoires. La visite médicale sera suivie d'un examen de son implant, et éventuellement d'une opération de maintenance si nécessaire. L'implant est de type M-██ et contient deux liquides distincts, l'un étant une version synthétisée d'un amnésique de classe C, le second étant un produit aux propriétés soporifiques.

En cas de rupture de confinement, ou si SCP-XXX-FR-3 parvient à se débarrasser de sa camisole, l'implant doit être activé à distance sur ordre du Département de la Sécurité. Une fois que l'entité est endormie grâce au produit injecté par son implant, une équipe de sécurité sera dépêchée sur place pour la récupérer et la reconfiner aussitôt que possible. L'implant doit alors être remplacé par le biais d'une opération chirurgicale sous la supervision du médecin en chef Roubaud.
SCP-XXX-FR-3 ne doit pas être mis au courant de l'existence de cet implant.

Les Monuments XXX-FR identifiés doivent être rendus inaccessible au public le temps que les instances de SCP-XXX-FR-EC soient évacuées et acheminées jusqu'au site de stockage le plus proche, et que les résidus anormaux aient été neutralisés, par défaut sous le couvert d'une opération de maintenance. Le lieu peut ensuite être réhabilité1.

Le Monument XXX-FR-5 est confiné sur le Site-██ et doit être isolé de tout cadavre, à plus forte raison de toute instance SCP-XXX-FR-EC. La température de son espace de confinement doit être maintenue en dessous de – 80°C, afin d'empêcher la création de matière organique engendrée par l'anomalie associée. Les éventuels résidus résistant à cette température doivent être régulièrement neutralisés à l'aide de matériel incendiaire. Sur requête, les chercheurs disposant d'une accréditation de niveau 4 peuvent accéder à un échantillon dans le cadre d'expérimentations réglementées et approuvées au préalable.

La localisation des entités à la tête de SCP-XXX-FR est la première priorité de recherche, les Monuments XXX-FR étant la seconde priorité. Les déplacements et agissements des membres de la société "Nos Êtres Chers" doivent être consignés et archivés.

Description : SCP-XXX-FR est une entreprise familiale de pompes funèbres nommée "Nos Êtres Chers" dirigée par un couple, ne comptant pour seul employé que leur fils. Cette société semble maintenir une existence continue, vérifiée en plusieurs époques2 ou emplacements géographiques3.

La famille à la tête de SCP-XXX-FR est actuellement composée de quatre (4) trois (3) individus, qui sont des entités humanoïdes a priori incapables de mourir insensibles au vieillissement. Les tests ADN démontrent une similarité génétique très importante4 avec l'espèce humaine, indiquant une parenté, sinon une origine commune. SCP-XXX-FR-3 au moins semble manifester une certaine prescience lui permettant d'être conscient du décès d'une personne, même s'il ne dispose pas des ressources de données nécessaires pour l'avoir appris par des moyens conventionnels ; il a été théorisé que le reste des instances était doté de cette même capacité.

Les entités concernées sont les suivantes :

  • SCP-XXX-FR-1 "Matriarche" [Non-confiné] : Sexe féminin, origine biologique maternelle de la famille.
  • SCP-XXX-FR-2 "Invisible" [Non-confiné] : Sexe masculin, origine biologique paternelle de la famille.
  • SCP-XXX-FR-3 "Suggestion" [Confiné] : Sexe masculin, aînée de la fratrie.
  • SCP-XXX-FR-4 "Lumière" [Non-Confiné] : Sexe féminin, cadette de la fratrie.5

Dans un contexte moderne, SCP-XXX-FR est généralement dissimulé en tant que société de pompes funèbres standard ou un équivalent, dont la localisation géographique ainsi que l'enseigne varieront régulièrement. Certains clients prenant contact avec elle se voient proposer un service spécial comprenant plusieurs offres en une, le tout à un prix extrêmement modeste, sous condition qu'ils aient véritablement aimé la personne défunte.

Les services procurés par l'entreprise comprennent la restauration du cadavre jusqu'à lui conférer une apparence décente, ainsi que la construction d'une sépulture visant à accueillir le corps du défunt. Outre la longévité des employés, le caractère anormal de cette société réside dans les moyens employés dans le cadre de leur activité professionnelle : association de techniques encore méconnues6, empruntant à diverses danses rythmiques, à l'apposition des mains et à l'alchimie olfactive, capable de modifier sur une échelle locale la réalité et l'environnement. Les instances SCP-XXX-FR-[1 ; 4] désignent cette association de technique sous le terme "d'art".

Dans un premier temps, le traitement appliqué au cadavre permet d'améliorer son apparence et son état. L'opération permet ainsi de réparer les lésions physiques, de reconstituer certains membres perdus7 voire de neutraliser toute trace de décomposition, même avancée. Le corps devient alors insensible aux dommages du temps ainsi qu'aux dommages matériels. À ce stade, le cadavre est considéré comme étant une instance de SCP-XXX-FR-EC, et manifeste une ou plusieurs anomalies de stade avancé.

Dans un second temps, les entités SCP-XXX-FR-[1 ; 4] sélectionnent un lieu de repos, qu'ils aménageront conformément aux vœux de la famille et/ou des dernières volontés du client. Ces sépultures sont désignées sous le terme de "Monument XXX-FR". Il s'agit en général d'emplacements discrets et dissimulés aux yeux du grand public, comportant chacun au moins une inscription, supposée être le nom du Monument, ou un adage approprié. Ces Monuments peuvent également être affectés par de forts résidus anormaux, qui disparaissent dans la plupart des cas lorsque les instances SCP-XXX-FR-EC en sont extraites.

Une liste non exhaustive des anomalies observées chez les instances SCP-XXX-FR-EC et au sein des Monuments est disponible sur requête avec une autorisation préalable du directeur de recherche.



Addenddum XXX-FR-3 :

Le ██/██/2017, les dirigeants de l'entreprise "Nos Êtres Chers" furent repérés et acculés dans le champ d'un agriculteur en Auvergne, alors qu'ils effectuaient un rituel pour créer un Monument en l'honneur d'une de ses vaches. Une FIM fut dépêchée sur place afin de sécuriser le lieu et de confiner les entités. SCP-XXX-FR-1 et SCP-XXX-FR-2 parvinrent à s'enfuir, mais SCP-XXX-FR-3 fut capturé et neutralisé à l'aide de fléchettes tranquillisantes. En revanche, SCP-XXX-FR-4 fut tué par inadvertance lors de l'assaut, dans des circonstances indéterminées. Aucun responsable n'a pu être désigné.

Le projet RENAISSANCE a été mis en place suite à cet interrogatoire ; le rapport est accessible aux détenteurs d'une accréditation de niveau 3.
Le projet RENAISSANCE a été archivé ; le rapport est accessible aux détenteurs d'une accréditation de niveau 3rr4r█.



























Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License