SCP-1710-FR

SCP-1710-FR pendant l'addandum 1710-01

Objet : SCP-1710-FR

Niveau de menace : Orange

Classe : Euclide

Procédures de confinements spéciales : Le SCP-1710 est enfermé dans une cellule disposant d’au moins 4 extincteurs ainsi qu'une système d’eau en cas d'incendie. L'entrée dispose d'un système d’inondation si jamais SCP-1710 n’arriverait à s'échapper pendant une brèche de confinement. Toutes les parois du confinement doivent être ignifugées. Chaque membre du personnel entrant dans la salle de confinement devra se munir d'une combinaison ignifugée et d'un masque à gaz.

Description : Le SCP-1710 est un humanoïde de type caucasien. Il a les cheveux blond plaqués en arrière et à une carrure très carré bien qu'il ne pratique pas de sport. La particularité de ses yeux sont qu'ils sont oranges, comment brûlants dans un feu. Hormis ça, SCP-1710 pourrais ressembler à n'importe qui.

Le SCP-1710 a été appréhendé en Afrique de l’ouest, près d'un volcan en éruption. Il avait été repéré grâce aux habitants de la petite ville de [-DONNÉES SUPPRIMÉES-]. Ceux ci avait vu un homme “louche” se diriger sans guide dans les montagnes quelques heures avant que le volcan, qui était endormi depuis des années, ne se réveille subitement. La force d’intervention [-DONNÉES SUPPRIMÉES-] a été dépêchée sur place. Nous comptons [-DONNÉES SUPPRIMÉES-] pertes au cours de l'appréhension du SCP-1710.

Après des analyses, nous avons déterminé que c'était le SCP-1710 qui avait réveiller le volcan. Nous avons aussi eu des témoignages des habitants de la ville de [-DONNÉES SUPPRIMÉES-]. (Voir Addendum 1710-02)

Addendum 1710-01:underline text interview avec SCP-1710 5 heures après son appréhension. Présence du chercheur [-DONNÉES SUPPRIMÉES-].

C: Bonjour SCP-1710. Savez vous pourquoi vous êtes ici ?

SCP : En partie. Vous savez que vos murs ne me retiendrons pas ?

C: Allons … je ne suis pas ici pour discuter de ça. Répondez juste à ma question

SCP : Ouais je sais. C'est si dérangeant que ça ? Ce n'était qu'un volcan.

Le SCP-1710 rigole et le chercheur [-DONNÉES SUPPRIMÉES-] frappe durement sur la table.

C : Si nous n'étions pas arrivé à temps, des centaines de gens seraient décédés ! Vous trouvez ça drôle !?

Le chercheur [-DONNÉES SUPPRIMÉES-] s’emporte et balance de l’eau contenu dans son verre sur le visage du SCP-1710. Ce dernier pousse un hurlement strident et s’embrase face au chercheur. SCP-1710 attaque le chercheur. Nous avons dû activer 6 extincteurs en plus des systèmes d'eau de la fondation pour pouvoir l'assommer et le placer en isolement. Nous comptons alors trois (3) UT gravement blessés et la mort du chercheur [-DONNÉES SUPPRIMÉES-].

Addendum 1710-02: Témoignages des habitants de la ville de [-DONNÉES SUPPRIMÉES-].

HABITANT UN (1), treize (13) ans, femme : Il est venu, il n’a jamais rien dit, il est simplement venu et nous a demander où se trouvé le volcan. Dada* et Baba* m’ont dit de rentrer à la maison car on doit pas parler aux inconnus. Quand je leur ai dit que l’étranger avait des yeux de la couleur du sable et du soleil, ils ne m’ont pas cru et m’ont puni. - Dada veux dire Maman. Baba veux dire Papa.

HABITANT DEUX (2), cinquante-sept (57) ans, homme : L’étranger ? Je savais qu’il fallait s’en méfier ! Je les avaient prévenus TOUS ! Mais personne ne m’a cru, et pourtant ils savent qu’il ne faut pas faire confiance aux étranger !! Il voulait aller au Volcan, il rigolait en plus ! Je les avaient prévenus ! - Nous avons du stopper le témoignage car l’homme était très énervé.

HABITANT TROIS (3), trente cinq (35) ans, homme : Oui, j’ai conduit l’étranger au volcan. Il m’a dit qu’il voulait l’étudier. Après tout, on a beaucoup de … Comment vous dite ? Touriste ? Oui ! Voilà. Et donc, je pensais qu’il était un touriste simple. Je l’ai accompagner mais il est monté jusqu’en haut. Je sais pas pourquoi, ni comment mais il a réussi. Seuls les braves et les élus peuvent grimper aussi haut … Si il n’est pas un homme ordinaire, c’est un élu de Sango* … Ou Sango lui même. - Après une étude de la mythologie Africaine, nous avons découvert que Sango est une divinité possédant le don du feu. Après ce témoignage, l’homme s’est mit en tête que le SCP-1710 était un “dieu” et prie chaque jour pour lui.

Addendum 1710-03: Rencontre entre SCP-1710-FR et la Classe Delta 0591. La Classe Delta 0591 est une jeune femme européenne, âgée de trente (30) ans. Elle a été condamnée à mort pour [-DONNÉES SUPPRIMÉES-]. But de l’expérience, nous voulons voir la réaction de SCP-1710-FR face à une femme.

La Classe Delta entre dans la salle, nous lui avons demandé d’éviter de trop s’approcher du sujet. Elle se place devant le SCP qui ne bouge pas, semblant examiné la Classe Delta. Après dix-huit (18) minutes, le SCP s’approche de D-0591 et lui murmure des choses dans l’oreille. Cette dernière rit et se colle au SCP. Ils échangent des “câlins” avant que nous sortons la D-0591. Elle présente des brûlures mais ne semble pas en souffrir ni même les sentir. Quand nous voulons savoir ce que le SCP lui a dit, elle ne veux pas répondre. Elle assure que ce n’était pas important. SCP-1710-FR réclame souvent la Classe Delta, la surnommant “Son petit Soleil”. Il semble avoir développé une forte attirance pour elle. Nous demandons donc à ce que la Delta soit mise à l’écart pour différent tests. Nous demandons aussi une autorisation de classe O5 pour un test particulier sur la sexualité du SCP.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License