Zone de confinement Aria-18

Zone de Confinement SCP Aria-18

Type:Zone de confinement Keter

Date de création:31 mars 1987

La zone de confinement SCP Aria-18 fut créée sous l'impulsion du Docteur Jonathan.H.Leeds. Sa construction démarra le 18 novembre 1986 et s'acheva le 30 mars 1987. L'entreprise de sa création est due à la découverte de SCP-682. Devant l'urgence de le contenir, un plan de confinement d'une ampleur sans précédent démarra. La zone mesure environ 4 hectares et se répartit en 2 niveaux sous la surface :

La zone est occupée en surface par un campement militarisé hautement protégé, sous direction de la SASNK. Des murs de 3,5m de haut et 58cm de large entourent la zone, et des barbelés se trouvent à leurs sommet. Un complexe militaire disposant d'une infirmerie, une cantine, un dortoir, une salle d’entraînement, des toilettes, des salles de bain et un sas de sécurité devant l'ascenseur y est installé.

Le premier niveau est atteignable grâce à un ascenseur. Il dispose de trois (3) pièces de 15m carré chacune. Ces pièces disposent de matériel de captation et de transmission destinés à surveiller le second étage. Cette étage se situe 3m sous la surface et doit être constamment surveillé par au moins douze (12) chercheurs.

Le second étage se situe 3km sous le premier étage, sois 3,003km sous la surface. Il dispose d'une seule et unique pièce, de 78m carré. Cette pièce dispose de mur, sol et plafond blindé par 5,5m d'acier trempé et 18m de béton renforcé. Cette pièce est baignée dans un acide chlorhydrique injectif extrêmement puissant. Dans cet acide est contenu SCP-682, également retenu par soixante huit (68) chaînes en acier trempé. Ce dispositif permet de garder SCP-682 dans un état de dégradation constant rendant impossible tout mouvement de sa part.

Le dispositif de sécurité ne doit en aucun cas être minimisé. SCP-682 doit rester confiné dans le second étage de la zone Aria-18 jusqu'à nouvel ordre. Cette zone doit être entretenue en permanence par une équipe armée et préparée. Cette zone ne peut recevoir aucune autre entité catégorisée SCP sans accord préalable.

La zone de confinement SCP Aria-18 est sous le commandement du général de brigade Chelsea Marston, a la tète de la Section d’Annihilation des SCP Nuisibles Keter (SASNK). Cette section prend en charge la protection du lieu tant extérieur qu'intérieur. Elle veille à ce qu'aucun intrus ne puisse pénétrer dans l'enceinte de la zone sans accord, et à ce que SCP-682 soit maintenu captif et immobile. Toute intervention devant se passer dans le sas du second étage est supervisée par cette section.

La zone de confinement SCP Aria-18 abrite la Section de Recherche et de Confinement Reptilien 682 (SRC682). Cette unité fut conçue dans le seul but de surveiller et observer SCP-682 après sa découverte. Cette section est dirigée par le professeur Daniel Coal et organise toute initiative vis a vis de SCP-682. La SRC682 prend la responsabilité de cette entité et définit les instructions données pour la sécurisation du cas SCP-682. Chaque initiatives liés à SCP-682 doivent être approuvées par la SASNK et la SRC682 pour être organisée. Les hommes et femmes affectés à cette zone ne faisant pas partie de la SRC682 on pour interdiction formelle de rentrer dans les laboratoires du premier étage où le sas du second étage, sauf autorisation exceptionnelle lié au cas SCP-682. Les personnes ayant été affectées plus de 5 ans à la zone Aria-18 peuvent demander à être affecté à un poste de surveillance de classe inoffensif ou Euclide, compte tenu des dangers liés a SCP-682.

Activité de SCP-682 :

Depuis son confinement dans la zone Aria-18, plusieurs comportements de SCP-682 ont été observés.Lors des différentes interactions avec d'autres SCP, le SCP-682 s'est toujours montré agressif, voir belliqueux. Aucun objet, entité ou concept à ce jour n'a réussi à endommager durablement SCP-682. Sa capacité de régénération ne possède pas de faille connue à ce jour.

Durant son séjour dans le bain amniotique qui le contient, SCP-682 n'a montré que 2 fois des signes de mouvement.

-Le 27 février 1993, un violent mouvement à été enregistré dans le sas. Une intervention armée a eu lieu pour stopper la tentative d'évasion du captif. Après un renforcement des chaînes qui le retiennent et une acidification du liquide paralysant, SCP-682 a été remis en captivité.

-Le 9 octobre 1999, plusieurs caméras et capteurs de mouvements ont été désactivés de façon manuelle sans explication. Après écoute des enregistrements audios et recueil des témoignages, il s'est avéré que SCP-682 s'était libéré de ses chaînes et tentait de détruire les murs de sa prison. Une intervention armée a été menée afin de contrôler l'entité. Suite à cet incident, le sas a été entièrement refait, afin de s'adapter au mieux aux nouvelles normes de sécurité dictées par la SRC682.

Aucune autre activité n'a été enregistrée depuis. Le confinement de SCP-682 reste un point majeur dans la mise en place d'un monde plus sûr, grâce aux actions de la fondation SCP.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License