SCP-3090,"L'envoyé de la mort"

Objet # : SCP-3090

Classe : Keter

Procédures de confinement spéciales : SCP-3090 doit être détenu dans une chambre de
6m x 6m x 6m possédant des murs en béton armé d'une épaisseur équivalente a la longueur
d'un semi-remorque, avec une ou plusieurs caméras thermiques surveillant 24h/24 si SCP-3090 ne s'est pas dé-confiné. [DONNÉES SUPPRIMÉES]. En cas de rupture, SCP-3090 doit être immédiatement re-confiné et doit en aucun cas sortir de la Fondation. Les gardes devrons être constamment équipés de lunettes de vision thermique.

images?q=tbn:ANd9GcTDhksLwenbDD7jW3ZYrI-b0y7188bK_5wmmgdByDI2eqFkAuI3dw

Description : SCP-3090 est une créature aux allures de reptiles, possédant 4 doigts,se finissant par de longues griffes d'environs 1,30m,sur ses 2 mains. SCP-3090 se déplace
aussi bien à 4 pattes que sur ses 2 pattes arrières, il mesure environ 3,40m debout. SCP-3090 possède une peau extrêmement épaisse pouvant le protéger des différents climats, a ce jour, aucune armes connue ne peu l’arrêter. Le seul moyen de le calmer, est une forte décharge électrique (approximativement 30000 Volts), ce qui le fera rentrer dans une phase de somnolence, il s'endormira, et se réveillera quelques heures plus tard.

Son apparition fut situé entre le Jurassique et le Crétacé, il fut découvert pour la première fois lors de la construction de la [DONNÉES SUPPRIMÉES], en creusant, des employer trouvèrent SCP-3090, endormi, qu'ils surnomma : "L'envoyé de la Mort" a cause de ses griffes faisant pensées à des faux.

SCP-3090 a la particularité de pouvoir se rendre invisible, si jamais il y a un contacte physique avec SCP-3090, il redeviendra visible et traquera sa proie jusqu’à la mort, sans se préoccuper du personnelle autour, étant donné qu'il ne voit aucun humain à l’œil nu, sa vision est peu développée. Si SCP-3090 s'expose à la lumière du soleil il entrera dans un état de rage et tuera tout être vivant à moins de 500m autour de lui.

Dr.██████;
Ayant fait les différents testes sur SCP-3090.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License