Dr Anna Graham
notation: 0+x

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Ne pouvant agir par sa propre volonté, SCP-XXX-FR doit simplement être isolé dans une pièce dont l’unique accès doit être en permanence surveillé par deux (2) officiers de sécurité.
Pour prévenir de toutes tentatives d’utilisation, les deux officiers de sécurité devront préalablement passer un test psychologique pour vérifier divers points déterminant leur aptitude à surveiller SCP-XXX-FR, à savoir :

  • faible ou absence d’ambition
  • absence de réaction agressive à l’évocation de personnes, d’entités, ou même de concepts tel qu’ils soient
  • une curiosité peu développée

Seul un-e- chercheur-se- ayant passé le même test que les officiers de sécurité et accompagné d’au moins un autre membre du personnel de classe C ou D -iel aussi ayant passé le test- peut interagir avec SCP-XXX-FR après en avoir fait la demande, sous forme d’un dossier expliquant précisément la raison de ladite interaction, adressé à sa hiérarchie ET au chercheur-se- référent de SCP-XXX-FR.

Les entités SCP-XX-FR-1 doivent être confinées dans une cellule de confinement de dimension 79x12x2m à proximité de SCP-XXX-FR, afin de faciliter les recherches menées sur cette anomalie. L’accès à la cellule est strictement limité ; tout membre du personnel ayant eu un contact visuel avec une entité SCP-XXX-FR-1 devra être soumis à un suivi à un suivi psychologique adapté.

Actuel chercheuse référente : Dr A.Graham

Description : SCP-XXX-FR a l’apparence d’un ordinateur de type “laptop” de dimension 35cm de longueur sur 23cm de largeur; la partie “écran” a une épaisseur de 1mm et ne contient aucune bordure séparant l’écran du bord de l’objet; la partie “clavier” a une épaisseur de 4mm et ne contient aucun bouton ni aucun port autre qu’un clavier type azerty et un pavé numérique, Un bouton portant l'inscription “télécharger” et un bouton portant l'inscription “annuler”.

L’affichage de l’écran est comparable à une console basique -soit un écran noir avec du texte blanc sous un format simple-.

Découvert le ██/██/███ à ███████████ en France par les agents de terrain sous le commandement de l’agent Y███, alors qu'ils enquêtaient sur une série de disparitions inexplicables. Un lien entre les disparitions et SCP-XXX-FR fut vite conclu lorsque l’agent Y███ remarqua que l’ordinateur affichait la liste desdits disparus.

Après de nombreux tests menés par et sur du personnel de classe D, les conclusions indiquent que toutes choses saisies sur le clavier de l’objet, puis “télécharger” -via le bouton susnommé- se verront supprimées de notre réalité et ajoutées à la liste affichée par SCP-XXX-FR.

Au fil des tests, les spécificité suivantes ont été relevées :

  • saisir “un membre de la fondation SCP de classe D” entraîne la disparition d’un membre du personnel de classe D aléatoire et l’ajout à la liste de l’entrée “un membre de la fondation SCP de classe D”
  • saisir “la végétation du jardin intérieur du site-██” entraîne la disparition de toute végétation du jardin intérieur du site-██ à l’instant T -et l’affichage associé- mais n’empêche pas le développement de végétation dans le jardin intérieur par la suite
  • saisir [DONNEES SUPPRIMEES] entraîne la suppression pur et simple du concept même de [DONNEES SUPPRIMEES]
  • saisir une entité dans une autre langue que le français semble fonctionner -cela marche au moins pour l’anglais, l’espagnol, le latin et le breton-
    • Cependant, l'entité semble être limitée à l'alphabet latin de son clavier. En effet, lorsque un utilisateur parlant une langue utilisant alphabet non-latin, le russe par exemple, SCP-XXX-FR conserve son clavier originel, empêchant toute interaction du sujet
    • Le cas précédent a aussi permis de déterminer que si l’entrée saisie contient une faute ou n’a simplement aucun sens, SCP-XXX-FR ignorera l’entrée
  • Lorsque le nombre de téléchargements atteint 721, l’écran devient bleu nuit et affiche la phrase : [DONNEES SUPPRIMEES]
    • Dans cette situation, seules les touches du pavé numérique semblent fonctionner.
    • Après la saisie une combinaison de █ chiffres, l’écran reprend son apparence originelle, à la différence que la liste est vidée.
      • A ce jour, la signification de cette combinaison reste inconnue

L'utilisation prolongée de SCP-XXX-FR semble faire rentrer l'utilisateur dans un cercle vicieux : Plus on utilise SCP-XXX-FR, plus on a envie d'utiliser SCP-XXX-FR

La source d’énergie de SCP-XXX-FR est encore à ce jour inconnue; même après un isolement sous vide d’un an, l’objet ne s’est ni éteint, ni même affaibli.

Après divers tests infructueux visant à déterminer ce que devenaient les éléments téléchargés une fois la limite de 721 atteinte, une équipe de terrain menée par l’agent Y███ pour enquêter sur les lieux de découverte de SCP-XXX-FR a été dépêchée ; ils y ont trouvé ██ entités, correspondantes aux ██ fois que la limite de téléchargement avait été atteinte.
Les entités, ainsi nommées SCP-XXX-FR-1, sont des amalgames des 721 différentes entités téléchargées durant les tests.

Les entités SCP-XXX-FR-1 ne semblent pas être dotées de conscience quelconque, même celles constituées en partie par des classes D ; cependant, toutes les entités constituées d’êtres vivants ont toutes démontrées une capacité à se mouvoir, sans but défini.

Il n'existe, à ce jour, aucune méthode pour redonner l’intégrité aux éléments téléchargés, ce qui rend tout tests particulièrement dangereux.

Addenda XXX-FR-A : Toutes tentatives de destruction du clavier, ou de l’écran de SCP-XXX-FR se soldent par le téléchargement de l’entité attaquante, qu’elle soit organique ou mécanique.
Dans ce cas, l’entrée sur la liste sera [DONNEES SUPPRIMEES]; ce qui pourrait indiquer une forme de conscience, mais aussi de sapience chez SCP-XXX-FR.

Addenda XXX-FR-B : Tenter de télécharger un autre SCP ou SPC-XXX-FR iel-même se solde par un échec, cependant, la liste rajoute tout de même une nouvelle entrée intitulée [DONNEES SUPPRIMEES]; ce qui laisserait sérieusement penser que tout les SCP sont [DONNEES SUPPRIMEES] et ne forment [DONNEES SUPPRIMEES].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License