Docteur Noximillien, étude 5

Dossier ENGRENAGE : SCP 872 : Le train à vapeur : « Á ce jour, le fait que SCP 872 soit réactivé ne peut plus nous faire douter, quelque chose se trame, quelque chose de gigantesque… »

Quand j’ai décidé de créer ce dossier, je ne me doutais pas que les choses allée à ce point s’accélérer, mais le fait que SCP 872 se réactive maintenant est problématique. Premièrement parce qu'il approvisionne SCP 868 pour ces créations et secondement car il met en danger toutes nos conceptions de ce qu’est un « objet désarmé ». De plus, le fait que SCP 872 approvisionne (avec une fréquence d’une fois par mois) SCP 868 en matière première est un risque de devoir faire face à de nouvelles vagues de machines intelligentes et meurtrières.

SCP 872 est un train de marchandise/ de ravitaillement datant du 18eme siècle (train á vapeur et l’analyse au Carbonne 14 révèle le milieux des années 1800).SCP 872 est actuellement classée Euclide. SCP 872 n’abrite aucune firme de vie, ni spore, ni insectes. Aucun être vivant ne peut et ne dois pénétrer dans SCP 872, en effet, si un être humain passe la porte d’un des wagons, il sera immédiatement {données supprimées} (se référer à l'expérience 1). SCP 872 n'émet aucune ondes ou autres formes de chaleurs. Notons que SCP 872 n’a besoin d’aucune énergie extérieure, il s’active seul et est autonome. Quand celui-ci n’est pas activé, il n’est plus repérables quantiquement (nous pensons que SCP 872 utilise une dimension de poche pour se protéger/ se dissimuler). Quand SCP 872 est activé, il se déplacera à une hauteur approximative de 50 cm au dessus du sol et pourras traverser la plupart des obstacles sur son chemin vers SCP 868 (les métaux nobles empêchent SCP 872 de passer). SCP 872 est composé de 8 wagons (dont la cabine de commande), dans un wagons il y a 4 rangées de 4 sièges de chaque coté du wagon. SCP 872 mesure {données supprimées} de large sur {données supprimées} de long. Quand SCP 872 est proche de La Machine, celui-ci s'arrête et dépose devant SCP 868 pres de {données supprimées} tonnes de métal. SCP 868 commencera alors, comme à son habitude à {se référer au document précédent : “Docteur Noximillien, étude 1”}. L’objet n’est pas usé et ne présente aucune trace de rouille/ moisissures, ce qui, en fonction de son âge, indique la présence d’un agent/ entité qui tient à ce que SCP 872 reste opérationnel (nous supposons SCP 868 mais c'est capacité étant limitées, notre équipe s'interroge…)

Expérience 1 : Un détenus de classe D s’approche de SCP 872. Aucun changement de la part de l’objet, sa vitesse reste de 124 Km/H. Le détenus s'apprête à sauter dès l’annonce de l'arrivée de l’objet. Saut du détenus, le détenus s’agrippe aux rampes de protection, ouverture de la porte du wagon numéro 6. Entré du détenus, désintégration de celui-ci au bout de la troisième seconde à l'intérieur du wagon numéro 6. Notons que les vêtements et l’appareil de communication du détenus sont restés intactes au sol. Pertes : Un détenus de classe D. Perte négligeable.

Expérience 2 : Arrêt de SCP 872 par une plaque de 20cm sur 2m sur 10cm d’épaisseur de cuivre. Arrêt de l’objet, plus de traces de celui-ci. Arrêt de SCP 872 par une plaque de 20cm sur 2m sur 10cm d’épaisseur d’argent. Arrêt de l’objet, plus de traces de celui-ci. Arrêt de SCP 872 par une plaque de 20cm sur 2m sur 10cm d’épaisseur d'aluminiums. Traversé de celui-ci, plus de traces de l’objet. Perte de deux classe D et d’un scientifique. Perte négligeable.

NOTE : Suspension des expériences pour des raisons de sécurités, désormais, nous demandons que SCP 868 soit protéger par une couche de cuivre de plus de 5 centimètres.

-<[ Proposition acceptée ]>-

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License