TEST
notation: 0+x

Objet # : SCP-XXXX

Classe : Euclide/Coffre-Fort

Procédures de confinement spéciales : SCP-XXX doit être contenu dans une mallette de transport pour arme blanche constitué d'un alliage d'acier et de tungstène, de dimensions 0.5x1.80x0.2 mètres. Tout les trois (3) mois, cette mallette doit être remplacer. SCP-XXX doit uniquement être transporter par l'intermédiaire de sa mallette. Seul le Professeur █████ est autorisé à rentrer en contact avec l'objet.

Description : SCP-XXX est un cimeterre perse daté d'environ -300 avant JC. Le cimeterre est composé d'or et de bronze, et était orné de quatre (4) rubis. L'arme s'oxyde extrêmement lentement par rapport a son age et est actuellement parfaitement fonctionnel. Chaque face de la lame présente une gravure d'un mème poème dont l'auteur est inconnu. Ce poème peut être traduit par :
"La lame ardente du solaire Simurgh
En la main d'un véritable █████ et noble
Un nouvelle horizon de pureté ramènera
A l’infâme et au voleur"

Tout les jours, à midi, SCP-XXX va émettre une sorte d'éruption thermique d'une durée moyenne de 0.5 seconde. Durant cette instant, un "vague" de mille-deux-cent degrés va être émis par l'objet. La vague se propagera a la vitesse moyenne de trente deux (32) Km/h, et se stoppera en rencontrant un obstacle. Les organisme vivant aux alentour subirons de lourdes brulures, mortel en l'absence de protections.
En dehors de cette phase, SCP-XXX est à la température ambiante.

Si un individu étranger a la lignée █████ saisit le cimeterre, la main ayant agripper l'arme va commencer à ce carbonisé spontanément. Cette carbonisation va ensuite progresser sur tout le corps du sujet pour le réduire en un tas de cendre en une durée moyenne de vingt-quatre (24) secondes. Toute tentative visant a stopper cette calcination c'est soldé d'un échec (Voir Addentum)
Douze (12) seconde après sa calcination complète, les restes carboniser du sujet vont s’agglutiner afin de former un nourrisson humain âgé d'environ une (1) semaine. Ce nourrisson (Que nous désignerons maintenant pas XXX-1) détiendra le même code génétique que le sujet ayant été carbonisé par SCP-XXX. L'enfant ne semble pas détenir de propriétés anormales. XXX-1 ne semble pas non plus être une "réincarnation" de la victime de XXX, car il ne présente aucun souvenir d'une éventuelle vie antérieur. Cependant, les XXX-1 issu de XXX semble présenter une sorte de "bonté native", les prédisposant à la fidélité et au courage.

Si un sujet descendant de la lignée █████ (ce qui est le cas du Professeur █████) saisi SCP-XXX, il ne subira pas les effet carbonisant du cimeterre. En revanche, les personne blesser par intermédiaire de SCP-XXX manié par un descendant des █████ subiront ce que le Professeur █████ à baptisé "l'effet Phénix".

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License