D-4471

Tous est allé si vite que je ne l'ai pas compris. Ça brûle, Ça brûle. Je vous chercherais dans se dédale jusqu'à la mort et je vous mettrais mon poing dans la face. Ça brûle, Ça brûle. Ma liberté à mal et mon foie est en rondelle.

Ça brûle de plus en plus fort et ça brûlera encore jusqu'à ma fin. J'ai mal. La créature ma retrouvée et je suis dans une nouvelle salle. Même son rire me brûle. Du sang me monte à la bouche. Ça brûle ça me fait mal. Je crache et la créature se rapproche. Elle me regarde de souffrir et elle rit. Achève moi, achève moi. J'ai si mal. Ça brûle tue moi et arrête de me fixer. J'ai fait si mal que ça en le tuant. Il me devait de l'argent. Beaucoup d'argent. Ça brûle, tue moi et arrête de me fixer. Je ne mérite pas ça. Tu viens vers moi, pour m'achever enfin?

Ahh, pourquoi me fais tu tant souffrir? Je n'ai jamais mérité d'être en enfer. Ça brûle. Arrête de me frapper et tue moi! Non, pas les yeux, ne m'arrache pas les yeux!
ARGHH. Du sang, je suis aveugle… Tue moi! Je n'ai jamais autant souffert. Arrête de rire! Ça brûle. Arrête de rire et tue moi! TUE MOI! Tu marche vers moi. Je le sens même sans mes yeux. Pourquoi à chaque fois que tu me touche. Mes vétements et ma chair brûle. Brûle si fort. Arrête, pas les dents. PAS LES DENTS! TUE MOI, TUE MOI!

ÇA BRÛLE!

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License