une doudoune étouffante

(en cours d'édition. Je ne sais pas si cette page est "visible" ou non :p donc si c'est le cas vous pouvez le dire en com.)

notation: 0+x

Objet # : SCP-XXXX

Classe : Sûr (possibilité de changement en classe euclide depuis l'Incident xxx-2.)

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-xxx doit être placé sur un mannequin de 1m80 dans une pièce carrée de 5m sur 5m. L'entrée n'est accessible qu'avec l'autorisation d'au moins un membre de niveau 4. SPC-xxx doit être confiné dans une cellule matelassée de 10m de haut, 10 de long et de large dans une température moyenne de 10° Celsius et pouvant descendre à -80° Celsius. SCP-xxx doit être posé sur un cintre relié à une corde (descente et montée contrôlable à distance minimale de 100m), suspendu à 5m du sol et 5m de chaque mur. Une zone de 100m atour de SPC-xxx doit être dégagée de tout personnel ou autres SCP. Entrer dans cette zone nécessite l'autorisation de deux membres de niveau 4 et une interaction directe ou indirecte (image des cameras) avec CSP-xxx nécessite l'autorisation de 3 membres de niveau 4. La procédure xxx (voir le dossier), dites « d'alimentation », de SCP-xxx se fait au au moins une fois par mois. Toutes les personnes dans un périmètre de 200 mètres autour de SCP-xxx qui aurait des troubles du comportement ou une impression de bouffée de chaleur doit être mis en quarantaine jusqu'à l'arrêt complet de ces symptômes.

Description : SCP-xxx est une doudoune d'hiver, bleue foncée, bon marché de taille XL, fabriquée en ██/██/20██ de la célèbre marque ███ qui malgré les utilisations et les tentatives de destruction semble toujours neuve. L'étiquette intérieure ou SCP-xxx1 est intacte et semble être le noyau de SCP-xxx et indique la marque (███), la taille (XL), le code barre (reconnu par aucune machine), les informations de lavages. Le tissus est composé d'élément classique d'une doudoune. L'analyse complète de SCP-xxx n'a relevé aucune différence apparente avec une doudoune classique.

SCP-xxx a été trouvée dans un petit village de France, ████████, qui, après un incident encore inconnu (qui serait mis en parallèle avec l’incident xxx-2) ayant causé la mort de 2█ habitants dans un périmètre de ███ mètre autour de SCP-xxx.
SCP-XXX ete récupéré par une équipe d'intervention dans un petit village de France, xxxx, après avoir été contacter pour résoudre une vague de suicide qui semblait hanté ce village. Il trouvèrent SCP-XXX a quelques mètres d'un cadavre mutilé.
SCP-xxx (lorsque les procédure spéciale de confinement sont exécutées) peut être touché, regardé sans aucun effet secondaire sur la personne présente ou une quelconque personne. Les effets de SCP-xxx n'agissent que lorsqu'une personne de taille égale ou inférieur à XL (expérience 04). Lorsqu'un sujet porte SCP-xxx, il aura l'impression après entre 30 et 60 secondes d'avoir de plus en chaud malgré aucun changement mesurable ou observable de sa température corporelle. L'impression décrite est une chaleur sèche étouffante parcourant tout le corps de façon égale. Le sujet aura de plus en plus chaud et aura comme premier réflexe l'envie d'enlever SCP-xxx. Si le sujet enlève SCP-xxx, la sensation de chaleur ne cessera pas. Les réflexes suivants consisteront à enlever tous vêtements ou objets portés. Quand le sujet se retrouve nu, la sensation de chaleur grandissante du sujet ne cesse pas et le pousse dans un état de démence et d'intense douleur. Le sujet aura alors comme attitude celle de s'arracher la peau avec les moyens dont il dispose jusqu'à sa mort. Les morceaux de peau et de chair qu'il a réussi à séparer de son corps disparaissent quelques instants après avoir été séparer du corps (aucun appareil n'a pu, à ce jour, retrouvé les objets après leur disparition et aucun moyen mis en place n'est capable d'empêcher ce processus).

SCP-xxx a montré au travers des expériences une capacité à se régénérer au niveau de SCP-xx1 qui est indestructible. SCP-xxx est donc pour l'instant considérer comme indestructible.

Test 1 - 10/03/20██

Sujet : D-xxx, femme caucasienne, 1m50 et 50 Kg
Procédure :

Résultats :
Analyse :

Expériences:

  • expérience 01:Le sujet D-xxx entre dans la pièce où se trouve SCP-xxx. Il a pour ordre de porter SCP-xxx. Mort du sujet suite à une hémorragie causée par le sujet en tentant de s'arracher la peau (retranscription de l'expérience 01)
  • expérience 02: le sujet D-xxx entre dans la pièce avec un couteau retranscription de l'expérience 02
  • expérience 03: le sujet D-xxx, portant une camisole, entre dans la cellule matelassée. Le sujet D-xx2 dépose SCP-xxx sur les épaules de D-xxx [[retranscription de l'expérience 03]]]
  • expérience 04: le sujet D-xxx, obèse, doit porter SCP-xxx retranscription de l'expérience 04
Incident xxx-1:

Addendum xxx-01: Après l'incident xxx-1, il a été avancé par le docteur █████ que la quantité de dégâts infligé à SCP-xxx réparé lors du processus de régénération est proportionnelle à la quantité de victimes des effets de SCP-xxx et très certainement liées au périmètre d'action de SCP-xxx (100 mètre étant la supposée sphère d'action autour de SCP-xxx).

Incident xxx-2: Le ██/██/████, après 31 jours sans interaction physique avec SCP-xxx (dernière interaction étant l'incident xxx-1), un des chercheurs a 1██ mètres de SCP-XXX a été sujet au symptôme de ce dernier. Un des membres de l'équipe a immédiatement bloqué la sortie au personne présente et les procédure de sécurité ont été déclenchée. Le contaminé a été isolé par ses collègues et après sa mort par automutilation, l'équipe d'intervention est intervenu pour mettre en quarantaine les autres chercheurs présents.
SPC-XXX n'avait pas été endommager comme le confirmèrent les caméras. Cet incident fut mis en relation avec l'incident inconnu survenu à l'endroit de sa découverte.

Addendum xxx-02: Suite à l'incident-xxx2, le processus dit "d'alimentation" a été mis en place par le docteur █████.

Toutes tentatives pour abîmer SCP-xxx n'a véritablement porte ses fruits et a finalement aboutit à la mort de:
• Couper avec une paire de ciseaux: Les fils se sont peu à peu recousu pendant que le sujet suffoquait dans une chaleur intense et a retrouvé son état original a la mort de ce dernier
• De l'acide même chose

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License