Armad SCP-001
notation: 0+x
scp-000.JPG
SCP-### et le lieu de sa découverte

Objet # : SCP-###

Classe : Sûr Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-### doit être conservé dans une armoire forte en métal de 0,50 m x 0,20 m x 0,20, ignifuge et imperméable. Le code de l’armoire forte doit être modifié tous les trois (3) mois et n’être connu que du seul Chef de recherche du Site sur lequel est stocké l’objet. L’accès à SCP-### n’est autorisé qu’au personnel scientifique possédant une accréditation de Niveau 2 ou supérieur, avec l’accord du Chef de recherche. Toute éventuelle instance de SCP-### doit être immédiatement détruite.

Description : SCP-### est une bouteille en polytéréphtalate d'éthylène (PET) standard d’une contenance d’un litre cinq (1,5l). Le bouchon est légèrement abîmé sur le côté (trous irréguliers de un (1) à trois (3) millimètres vraisemblablement dus à la pression d'une dentition humaine) et l’étiquette a été arrachée. Le bouchon présente une légère résistance à l’ouverture sans qu’il ne soit permis d’en découvrir l’origine. SCP-### a été découvert avec cinquante-six (56) centilitres de liquide identifié comme étant une solution d’eau courante. Des analyses chimiques ont permis d’en identifier la composition exacte, avec notamment du █████████, du ██████ et un élément d’origine inconnue décrit comme non-terrestre.

L’ingestion de cinq (5) centilitres du liquide originel par un sujet (voir Test n°01) a donné lieu à une paralysie progressive suivie d’un profond coma. D’autres tests ultérieurs réalisés à l’aide du liquide originel ont mis en évidence la variabilité de ces symptômes suivant les métabolismes et la quantité de liquide ingérée (voir Test n°03 et Test n°04).

Addendum 01 : Lorsque le liquide originel fut épuisé, et sur proposition du docteur ██████ afin d'étudier le comportement des fluides contenus dans SCP-###, une nouvelle solution d’eau minérale issue d’une bouteille de marque ████████ fut transvasée dans SCP-###. Les analyses chimiques effectuées après l'opération ont montré que l’eau transvasée a immédiatement acquis les propriétés du liquide originel (résultats confirmés par le test n°14). Le processus de transformation demeure inconnu.

Addendum 02 : Les tests n°17, n°18, n°19 et n°20 ont prouvés que SCP-### rendait inoffensif tout liquide potentiellement dangereux transvasé en son sein, tandis que toute solution d’eau minérale normalement non létale pour la majeure partie des êtres organiques acquérait des propriétés mortifères. Là encore, le processus de transformation est inconnu et une nouvelle batterie de tests a été commandée par le docteur ██████.

Addendum 03 : Le test n°26 a quant à lui démontré que tout liquide contenu dans SCP-### et transvasé dans une bouteille en polytéréphtalate d'éthylène transformait cette dernière en instance de SCP-###, aux propriétés et effets semblables. Tout liquide de SCP-### transvasé dans un contenant autre ne semble pas produire de nouvelle instance (comme indiqué par les tests 29, 30 et 31). A l’heure actuelle, il est impossible de savoir si SCP-### est l’objet originel ou une instance d’un objet inconnu. Pour cette raison, il a été demandé le reclassement de SCP-### en classe Euclide [ACCORDÉ].

Addendum 04 : SCP-### a été découvert à proximité de [DONNÉES CENSURÉES]. Le site a depuis été fouillé, mais aucune instance de SCP-### n'a été découverte. [DONNÉES CENSURÉES] et ses réseaux de distribution doivent être placés sous surveillance active afin de déceler d'éventuelles instances inconnues.
Note du docteur ████████, 14/11/20██ : Un décès suspect a été signalé aux forces de l'ordre à proximité de ██████████. Les circonstances de la mort correspondent aux effets produits par SCP-###. Demande d'envoi de forces spéciales pour mettre les choses au clair de toute urgence. On a peut-être une sérieuse brèche de confinement sur les bras.

Test ###-01 - 26/08/20██
Objet : Ingestion du liquide par un animal
Description : Cinq (5) centilitres de liquide ont été prélevés de SCP-### et administrés à l’aide d’une pipette par le docteur ████████ à un chimpanzé femelle de trois (3) ans et de trente-quatre (34) kilogrammes. L’animal a montré des signes de souffrance au bout d’une (1) heure et dix-huit (18) minutes tandis que ses membres locomoteurs et préhensiles se sont peu à peu paralysés autour d’une (1) heure et vingt-neuf (29) minutes. La paralysie était totale à deux (2) heures et quarante-deux (42) minutes. Le chimpanzé a été récupéré par le docteur ████████ à trois (3) heures et dix (10) minutes en présentant les signes d’un coma profond métabolique, confirmé par une série de tests ultérieurs. Aucun changement notable à J+45. L’animal a été supprimé.

Test ###-03 - 02/09/20██
Objet : Ingestion du liquide par un animal
Description : Deux (2) centilitres de liquide ont été prélevés de SCP-### et administrés à l’aide d’une pipette par le docteur ████████ à un chimpanzé femelle de trois (3) ans et de trente-cinq (35) kilogrammes. L’animal a montré les signes d’une paralysie partielle des membres locomoteurs et préhensiles autour d’une (1) heure et quarante-cinq (45) minutes, sans que son état n’évolue par la suite. Il a été récupéré au bout de trois (3) heures, conscient, quoique toujours paralysé des membres. Aucun changement notable à J+45. L’animal a été supprimé.

Test ###-04 - 03/09/20██
Objet : Ingestion du liquide par un sujet humain
Description : Cinq (5) centilitres de liquide ont été prélevés de SCP-### puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait sur place D-0125, mâle, trente-deux (32) ans et quatre-vingt-huit (88) kilogrammes ; ce dernier reçut pour ordre de boire le contenu de SCP-###. Lorsque le docteur ████████ demanda de décrire le goût, la texture et la sensation du liquide, D-0125 a déclaré que « c’était de l’eau minérale avec un arrière-goût un peu bizarre ». Lorsqu’on lui demanda de préciser, D-0125 ne sut trouver de qualificatif exact. Le test fut arrêté au bout de quatre (4) heures et dix-huit (18) minutes sans que le sujet ne ressente quoi que ce soit de particulier, à part de légers maux de tête. D-0125 a néanmoins été conduit à l’infirmerie dans la soirée aux alentours de onze (11) heures du soir, et a expliqué que sa jambe droite était « raide et se pliait difficilement ». Une paralysie partielle a été enregistrée. Aucun changement notable depuis.

Test ###-14 – 11/01/20██
Objet : Ingestion d’eau transvasée dans SCP-### par un sujet humain
Description : Vingt (20) centilitres de liquide ont été prélevés de SCP-### puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait sur place D-0032, mâle, trente-quatre (34) ans et soixante-quinze (75) kilogrammes. Après ingurgitation du liquide, le sujet a montré des signes de douleur extrême vers une (1) heure et trente-sept (37) minutes, expliquant que tout son corps était « en feu » et que cela lui était « insupportable ». Vers une (1) heure et cinquante-cinq (55) minutes, le sujet a poussé de longs hurlements de douleur par intermittence en suppliant « de venir l’aider tout de suite ». Les muscles du sujet se sont peu à peu paralysés vers deux (2) heures et trois (3) minutes tandis que ce dernier s’était réfugié en position fœtale dans un coin de la salle. Le test fut interrompu à trois (heures) et dix (10) minutes après quarante-cinq (45) minutes d’inactivité totale du sujet. Ce dernier fut récupéré en état de mort cérébrale et de paralysie totale des membres inférieurs et supérieurs. D-0032 a été supprimé.

Test ###-17 – 14/01/20██
Objet : Ingestion de javel transvasée dans SCP-### par un sujet humain
Description : Cinq (5) centilitres de liquide javel ont été versés dans SCP-### et ensuite prélevés, puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait sur place D-0089, femelle, vingt-cinq (25) ans et quarante-huit (48) kilogrammes. Le sujet a émis de sérieux doutes quant à la nature du liquide et a dans un premier temps refusé de le boire. Après que le docteur ████████ l’eût menacée de [DONNÉES CENSURÉES], le sujet ingurgita le liquide totalement et se plaignit du « goût insupportable de javel ». Le test fut interrompu après trois (3) heures sans que le sujet ne montrât de trouble d’aucune sorte. Des examens médicaux supplémentaires n’ont rien décelés.
Note du docteur ████████ : Résultat inattendu et très intéressant. Il semblerait que SCP-### altère les molécules chimiques des différents liquides pour les rendre soit inoffensifs, soit létaux pour les organismes. Tests complémentaires programmés.

Test ###-18 – 15/01/20██
Objet : Ingestion d'acide iodhydrique transvasé dans SCP-### par un sujet humain
Description : Dix (10) centilitres d'acide iodhydrique ont été versés dans SCP-### et ensuite prélevés, puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait une nouvelle fois sur place D-0089. Le sujet a bu le contenu du verre après avoir émis un nouveau doute et a déclaré que le « goût était pimenté ». Le test fut interrompu après trente (30) minutes sans que le sujet ne manifestât de trouble d’aucune sorte. Des examens médicaux pratiqués aussitôt après le test n'ont rien révélés.
Note du docteur ████████ : Admirable. Cette seule petite dose aurait dû causer des dommages irrémédiables au sein de ses organes digestifs. Commandez-moi une analyse auprès du labo.

Test ###-19 – 17/01/20██
Objet : Ingestion d'hydromel transvasée dans SCP-### par un sujet humain
Description : Quarante (40) centilitres d'hydromel ont été versés dans SCP-### et ensuite prélevés, puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait sur place D-0027, mâle, vingt-sept (27) ans et soixante-quinze (75) kilogrammes. Après que le docteur ████████ lui ait indiqué qu'il s'agissait d'hydromel, le sujet s'est empressé de vider le contenu, mais s'est à la fin révélé fort déçu en affirmant que « cela avait bien le goût de miel, mais que l'on ne sentait pas d'alcool ». Le test fut interrompu après trente (30) minutes. Un test éthylique a montré que D-0027 ne souffrait d'aucune alcoolémie.
Note du docteur ████████ : Il semblerait que l'alcool perde lui aussi ses propriétés au sein de SCP-###. Programmez une analyse d'échantillon de cet hydromel transvasé dans l'objet.

Test ###-20 – 17/01/20██
Objet : Ingestion de pétrole transvasé dans SCP-### par un sujet humain
Description : Vingt (20) centilitres de pétrole ont été versés dans SCP-### et ensuite prélevés, puis placés dans un verre dans la salle de test n°██. Se trouvait à nouveau sur place D-0027. Cette fois, le sujet a bu à contrecœur le breuvage que lui a décrit le docteur ████████ comme une « boisson vitaminée expérimentale ». Le sujet a déclaré que le goût était « abominable » et la texture « très pâteuse », mais qu'il ne ressentait « aucun effet particulier ». Le test fut stoppé au bout de trente (30) minutes sans aucun changement notable.
Note du docteur ████████ : Le pétrole aussi ! Qu'est-ce que trafiquent les gars du labo ? Il me faut immédiatement les résultats des analyses des échantillons !

Test ###-26 – 23/02/20██
Objet : Ingestion d’eau transvasée de SCP-### vers une bouteille PET par un sujet humain
Description : SCP-### a été totalement rempli d’eau minérale de la marque ████ puis placé dans la salle de test n°██. Une bouteille d’eau minérale vide de la même marque s’y trouvait également. Sur place, D-0112, mâle, quarante-quatre (44) ans et quatre-vingt-dix-huit (98) kilogrammes. Le sujet a été invité à transvaser complètement SCP-### dans la bouteille d’eau minérale vide, puis à boire en totalité cette dernière. Au bout de vingt-huit (28) minutes, le sujet s’est plaint d’extrêmes douleurs dans tout le corps puis les a décrites comme « absolument insupportables » vers trente-deux (32) minutes. Le sujet se laissa choir sur le sol à quarante-huit (48) minutes dans une longue série de hurlements, avant de [DONNÉES CENSURÉES] à une (1) heure et une (1) minute. Une équipe de nettoyage est demandée de toute urgence dans la salle de test n°██. L’instance de SCP-### a été incinérée et SCP-### conservé pour des tests ultérieurs. Demande de reclassement de SCP-### en classe Euclide aux administrateurs.
Note du docteur ████████ : [DONNÉES CENSURÉES]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License