Description de SCP-XXX-Fr : Les Yeux D'Hercules
SCP-XXX-FR

SCP-XXX-FR.

Objet # : SCP-XXX-FR

Niveau de menace : Bleu

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-XXX-FR doit être confiné dans un terrarium de 40x40x60 centimètres rempli d'un substrat de 35 cm composé de bois mort broyé (80 %), de feuilles broyées (15 %) et de terreau (5%). Le terrarium est muni d'un éclairage tamisé et deux caméras y sont placées (les enregistrements sont archivés). Le terrarium doit être teinté et insonorisé. Un membre du personnel de Classe D doit être introduit dans l'espace de confinement tous les mois pour changer le substrat du terrarium. Ce dernier doit placer l'instance dans un second terrarium équipé, puis laver le premier terrarium et le rééquiper de substrat pour qu'il puisse resservir le mois suivant.

De la nourriture (à base de pommes Granny Smith au préalable couper en petits bouts) doit être distribuée, au moyen d'un tuyau de 2 cm de rayon relié au terrarium, à une fréquence de deux fois par jour (de préférence à 20:00 et à 6:00). Il doit être nourri au tiers de son poids, qui doit être mesuré toutes les semaines par un classe D ; celui-ci ne doit pas être en contact cutané direct, ni regarder directement l'instance (cf équipement adéquat). Toute personne effectuant une quelconque manipulation est dans l'obligation de porter un équipement adéquat (combinaison et gant) et ne doit pas fixer SCP-XXX-FR plus de 3 secondes.

Les humains atteints par l'anomalie doivent être pris en charge de la manière suivante :

- Mise en cellule pour une (1) journée
- Un membre du personnel de classe D, étant du même sexe et du même âge (au mois près)
que la victime, doit être dépêché auprès de l'individu en quarantaine pour annuler les effets de SCP-XXX-FR.
- À la fin du protocole, l'administration d'un amnésique est requise si l'humain affecté était un civil.

Description : SCP-XXX-FR est un Dynaste Hercule Dynastes Hercules de 17,4 cm de longueur (corne comprise) sur 8 cm de largeur. Comme tous les Dynastes de son espèce, son thorax et sa tête sont d'un noir luisant. Ses élytres sont jaunâtres et changent de couleur la nuit (les dynastes sont homochromes).

Le spécimen a une agressivité aigüe envers ses congénères, même les femelles. Des recherches concernant la cause de cette agressivité contre-évolutive sont en cours. L’instance est particulièrement agitée et est perpétuellement en activité, effectuant occasionnellement des figures aériennes, preuve de son agitation. SCP-XXX-FR ne semble pas vouloir quitter son terrarium. Le spécimen est âgé 12 ans depuis qu'il atteint sa phase adulte. Le Dynaste ne montre actuellement aucun signe de vieillissement.

Lorsque l'entité est regardé attentivement (au moins 3 secondes) par une personne, cette dernière perd durant une minute toute vision, après quoi celle-ci récupère la vision caractéristique d’un Dynaste Hercule. La modification n'est pas au niveau anatomique car aucune différence n'a été enregistrée. Mis à part les réactions logiques dues au changement sensoriel brutal, les sujets atteints par SCP-XXX-FR n'ont aucun changement d'ordre comportemental directement lié à l'anomalie dudit SCP (à court terme). Cette anomalie semble ne se déclencher que durant la période de reproduction des dynastes, entre mai et juin.

Les sujets atteints ne retrouvent pas leur vision naturellement. Ils doivent regarder attentivement (au moins 3 secondes) ou être regarder de la même manière par une personne du même sexe et du même âge (au mois près) qu'eux. Les raisons de ce phénomène restent totalement inconnues à ce jour, même si de nombreuses expériences ont été réalisées. Le nombre de sujets atteints par cette anomalie lors de la découverte du dynaste était de l'ordre de 30 individus. Tous les individus touchés ont été "guéris" de cette anomalie.

SCP-XXX-FR est issu de l'élevage spécialisé d'un certain A███ R████ vivant à ████, au Japon. Il ne semble pas avoir été nourri avec des aliments anormaux, donc l'anomalie semble exister depuis la naissance du spécimen, ce qui peut indiquer que l'éleveur était au courant ou à l'origine de l'anomalie touchant l'entité (Malheureusement ce dernier reste introuvable malgré de nombreuses recherches). Par chance, peu d'individus ont été touchés par l'anomalie, car il passait le plus clair de son temps à l'intérieur du hangar où il était élevé (le spécimen a été nourrit avec de la nourriture utilisé dans l'élevage spécifique, et ne semble que peu habitué a la lumière naturelle). Il disparut le ██/██/20██, puis fut retrouvé le lendemain dans une forêt voisine par une équipe habilitée de sauvetage de la branche japonaise de la fondation. Faute de moyens de confinement et d'études, SCP-XXX-FR fut pris en charge par le Site Aleph.

Addenda : L'utilisation de plusieurs membres personnels de Classe D a permis de vérifier que l'effet du SCP-XXX-FR est inoffensif pour le sujet atteint, et qu'il implique aucune infection ni modification une fois la guérison opérée.

Test D.H.a01- ██/██/20██

Sujet : Le Professeur en pataphysique Henri Gustav Kruger
Procédure : Le sujet (ici le professeur Kruger) est exposé à l'instance étudiée. Un personnel du même age que le professeur est réquisitionné pour guérir celui-ci. Pr. Kruger est donc infecté par l'effet. Le sujet atteint est guérit, puis à 1 semaine pour rédiger son analyse
Analyse : Rapport du Professeur Henri Gustav Kruger Après le temps de cécité, une étrange vision remplace celle du patient. En effet, le champ de vision se bombe et s'élargi, ce qui montre que celui ci dépasse largement les 180°. De plus, la vision est fragmentaire : l'image est découpée en dizaines de facettes régulières, où s'y trouvent de plus petites retranscription de l'image observée. Les images sont très nettes, et chaque mouvement est beaucoup plus détaillé et lent. Le temps d'adaptation est assez court, quelques minutes au maximum, et la nouvelle vision supplante l'ancienne en terme de qualité. Au bout de 2 heures, le sujet commence cependant à voir les mouvements de plus en plus lentement, et voit de plus en plus de couleurs, ce qui perturbe le cerveau du patient. Il est à noter que cette perturbation est légère et inoffensive, et s'estompe à bout de quelques minutes.
Interprétation : Après le temps de cécité, la vision du sujet semble supplanter par une autre vision. L'analyse de cette dernière permet de conclure que la nouvelle vision se rapproche de celle d'un Dynaste Hercule.

Test D.H.a02- ██/██/20██

Sujet : SCP-XXX-FR
Procédure : Un personnel de Classe-D est exposé à l'instance étudiée dans une pièce close, munie d'une caméra. Le Professeur Henri Gustav Kruger étudie ici le comportement de l'instance durant l'activation de son anomalie. Il est logé dans une autre pièce d'où il observe les retranscriptions de la caméra en direct. La procédure de soin n'est pas appliquée, pour le besoin du test D.H.a03.
Analyse : Rapport du Professeur Henri Gustav Kruger Durant l'activation de l'anomalie, SCP-XXX-FR semble suivre deux phases comportementales. La première se déroule durant la minute de cécité de l'anomalie. En effet, le dynaste semble à ce moment là confus. Il n'arrive plus à normalement se diriger, et semble être perdu. La seconde phase se déroule durant le reste de l'anomalie. Ici, l'insecte adopte un comportement violent. Ce dernier, en plein vol, effectue des cercles autour du sujet atteint. Pendant ce moment, SCP-XXX-FR va, à période irrégulière, effectuer des "charges" en direction de la tête de la victime et de ses yeux. Enfin, après 5 minutes de charges incessantes, l'instance revient a un comportement normal, et semble en recherche de nourriture lui permettant sa survie, comme dans la nature.
Interprétation : La première phase peut s'apparenter a une perturbation des sens physiques du Dynaste. En effet, ce dernier est confus et se déplace à tâtons. De plus, il ne vole plus. On peut supposer que durant le temps de cécité, l'instance semble elle aussi affectée par cette cécité ou du moins semble être grandement perturbée. La seconde phase peut s'apparenter elle à une phase de défense ou de chasse. En effet, l'agressivité aiguë de l'animal nous laisse supposer que celui-ci se sent attaquer par le sujet affecté, et réagis avec violence. Quant a la théorie de la chasse, celle ci est justifiée par les différentes marques de morsure sur la "proie". En effet, chez les dynastes, les mandibules ne servent qu'a la mastication de nourriture et non à la défense (soutenue par sa corne). On peut conclure que l'infection d'un sujet par SCP-XXX-FR peut soit lui permettre de se défendre plus facilement, soit lui servir dans une processus de chasse, malgré le fait que le Dynaste Hercules se nourrit habituellement de fruits (particulièrement des pommes).

Test D.H.a03- ██/██/20██

Sujet : Le membre de Classe-D de l'expérience Test D.H.a02
Procédure : Le sujet, déjà infecté, n'est pas guéris. Durant 1 mois, le Professeur Henri Gustav Kruger observe et note l'évolution du comportement du sujet. Pour pouvoir quantifier le comportement, des prélèvements d'urine sont effectués tous les jours à 20 h pour analyse le taux de cortisol, indicateur du stress et de l'agressivité. Ce taux ne doit pas être supérieur à 50 µg/24h. Dans le cas contraire, le patient est en situation de stress et/ou d'énervement. De plus, un interrogatoire est effectué tous les deux jours pour noter plus précisément l'évolution du comportement
Analyse : Rapport du Professeur Henri Gustav Kruger L'évolution du comportement du sujet est divisé en 3 phases. Durant la première semaine, le taux de cortisol n'excède jamais les 50 µg/24h, signe que le patient n'est pas atteint de stress majeur ni d'agitation élevée. Les interrogatoires montrent que le patient s'habitue facilement à sa nouvelle vision, et continue à vivre comme un humain normal. La seconde semaine voit le comportement du patient grandement modifié. En effet, malgré un taux de cortisol semblable a la première semaine, les différentes observations et les différents interrogatoires montrent que le patient se nourrit de plus en plus de morceaux de fruits (pommes, poires…) et délaisse la viande de provenance bovine, ovine et porcine. De plus, le sujet doute de son identité en temps qu'humain et semble être atteint d'une légère schizophrénie. Les deux dernières semaines voit la santé mentale du patient se dégrader dangereusement : le taux de cortisol dépasse largement le seuil des 50 µg/24h (certains prélèvements enregistrent un taux de 80 µg/24h), ce qui montre un stress et une agressivité anormalement haute. Le patient se nourrit exclusivement de fruits, et délaisse tout autre aliment. De plus, celui-ci se déplace à l'aide de ses bras et de ses jambes, ce qui lui donne une démarche de quadrupède. Une communication avec le sujet devient quasiment impossible, ce dernier ne s'exprimant que par des mouvements de tète.
Interprétation : Les différentes observations permettent d'établir un bilan de l'expérience : au fil du temps, la santé mentale du patient s'altère, et il semble tendre de plus en plus vers un comportement animal, par son alimentation, sa motricité ou son agressivité bestiale. Au final, l'anomalie détériore a moyen et long terme la psychologie du sujet, qui se transforme mentalement en un "animal" voir en un dynaste hercule (même alimentation / comportement).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License